3 min de lecture High-tech

"Tech for Good" : Facebook, Deliveroo, Uber... Toutes les annonces des entreprises

Les géants mondiaux du numérique ont joué le jeu du sommet "Tech for Good" organisé mercredi par l'Elysée. Plusieurs mesures ont été annoncées.

Les géants mondiaux du numérique, dont Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, autour d'Emmanuel Macron pour le sommet "Tech for Good", le 23 mai
Les géants mondiaux du numérique, dont Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, autour d'Emmanuel Macron pour le sommet "Tech for Good", le 23 mai Crédit : CHARLES PLATIAU / POOL / AFP
lucie valais
Lucie Valais
et AFP

Ils étaient tous présents autour d'Emmanuel Macron. Une soixantaine de géants mondiaux du numérique ont joué le jeu du sommet "Tech for Good" organisé mercredi 23 mai par l'Elysée, en annonçant des mesures de protection sociale, d'éducation ou d'investissements, en particulier le groupe Uber, sur fond de contentieux fiscal. 

Emmanuel Macron s'est félicité, au terme de cette journée, d'avoir obtenu de ces géants du numérique des engagements pour le "bien commun". Plusieurs groupes ont ainsi annoncé des mesures sociales et éducatives ou des investissements. Parmi elles, Uber et Deliveroo ont déclaré qu'ils offriront à leurs chauffeurs et coursiers en Europe une protection sociale privée.

IBM va de son côté embaucher 1.400 personnes en France, et Microsoft va recruter une centaine d'experts en intelligence artificielle (IA). Enfin, Facebook va renforcer ses investissements en France consacrés à l'intelligence artificielle. 

Assurances sociales et formations

Uber va offrir gratuitement à ses 150.000 chauffeurs et coursiers dans 21 pays d'Europe (dont 35.000 en France) une assurance sociale (maladie, accident du travail et hors travail), en partenariat avec Axa, relayant la protection sociale limitée dont bénéficient ces chauffeurs qui ont un statut d'indépendant. 

À lire aussi
L'iPhone Xs est le nouveau fer de lance d'Apple Connecté
Apple offre un million de dollars à qui saura pirater un iPhone

De son côté, Deliveroo annonce qu'il offrira offrir à ses coursiers dans le monde une assurance accidents et responsabilité, comme il l'a déjà fait en France. Coût pour l'entreprise: 10 millions d'euros. Deliveroo annonce aussi dans les 2-3 ans 100 millions d'euros d'investissements en France, 2e marché du groupe britannique, pour étendre son implantation et le nombre de livreurs (9.300 pour l'instant).

IBM va créer 1.400 postes en France dans les deux ans, qui s'ajoutent aux 400 annoncés en mars dans le secteur de l'intelligence artificielle (IA). Autre initiative, un partenariat avec l'Education nationale pour la formation de jeunes de milieux défavorisés. OpenClassrooms, start-up française de formation, s'engage à former 1 million de personnes dans le monde chaque année à partir de 2025. Le groupe va aussi former les 250.000 intérimaires Manpower en France. 

Des mesures sociales et égalitaire

Intel annonce un partenariat avec l'Institut Curie pour utiliser l'intelligence artificielle en oncologie. Visa va créer à Paris un centre d'innovation sur le commerce digital et l'IA. Microsoft va recruter une centaine de spécialistes de l'IA en France pour favoriser la croissance de cinq industries structurantes en France, grâce à l'IA : la santé, l'environnement/énergie, les transports, les services financiers et l'agroalimentaire.

Booking.com s'engage à promouvoir l'égalité des genres avec des bourses universitaires et à soutenir des start-up dans le tourisme durable, pour 5 millions d'euros en 2018. Stripe va soutenir le développement de 10.000 nouvelles entreprises françaises sur 5 ans. La fondation de Google va donner 100 millions de dollars sur 5 ans pour des projets à but non lucratifs de formation aux métiers du numérique en Europe, Afrique et Moyen-Orient. Le groupe est en contentieux fiscal avec l'Etat qui lui réclame 1,15 milliard d'euros de redressement fiscal. 

SAP lance un programme pour les autistes et s'engage à porter le nombre de femmes dans des positions de leadership dans le groupe à 30% en 2022 contre 22 actuellement. Accenture va investir 200 millions de dollars sur 5 ans dans le monde pour des formations destinées aux personnes éloignées de l'emploi, avec en France 150.000 personnes formées d'ici 2020.

Facebook au cœur du sommet

Ce sommet organisé par l'Elysée a lieu en pleine montée des critiques contre les géants d'internet sur le pillage de données, les fausses nouvelles, les comportements prédateurs ou l'évasion fiscale. Mark Zuckerberg, déjà interrogé par le Congrès américain, a ainsi dû s'excuser mardi devant le Parlement européen pour le manque de protection des données de ses utilisateurs, après le scandale de la firme britannique Cambridge Analytica.

Favorable aux entrepreneurs, le président français a multiplié les appels aux chefs d'entreprise depuis son élection pour leur demander d'investir en France ou défendre l'environnement. "Je suis favorable à l'innovation et en même temps je suis pour le travail pour le bien commun et pour une régulation dure", en particulier sur le retrait de la propagande jihadiste et le cyber-harcèlement, a expliqué le président de la République lors d'une conférence de presse avec le président rwandais Paul Kagame. 

Ainsi, lors de ce sommet à la Porte de Versailles, Facebook AI Research a promis de financer 48 bourses et 8 thèses consacrées à l'IA dans 4 universités françaises, soit le double de celles annoncées en janvier 2018 dans le cadre d'une première enveloppe de 10 millions d'euros. 

Facebook a également doublé le nombre de serveurs - au nombre de 20 désormais - qui seront offerts à des instituts de recherche français d'ici 2022. Enfin, le groupe a lancé un appel à projets destiné à des laboratoires et des associations, qui devront présenter des projets conjoints "d'intérêt général".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Technologie Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793510278
"Tech for Good" : Facebook, Deliveroo, Uber... Toutes les annonces des entreprises
"Tech for Good" : Facebook, Deliveroo, Uber... Toutes les annonces des entreprises
Les géants mondiaux du numérique ont joué le jeu du sommet "Tech for Good" organisé mercredi par l'Elysée. Plusieurs mesures ont été annoncées.
https://www.rtl.fr/actu/futur/tech-for-good-facebook-deliveroo-uber-toutes-les-annonces-des-entreprises-7793510278
2018-05-24 00:25:04
https://cdn-media.rtl.fr/cache/H4mQeu8VAXo7F4_aTyLKjw/330v220-2/online/image/2018/0523/7793510329_les-geants-mondiaux-du-numerique-dont-mark-zuckerberg-pdg-de-facebook-autour-d-emmanuel-macron-pour-le-sommet-tech-for-good-le-23-mai.jpg