2 min de lecture Festival de Cannes

Sur Twitter, "Welcome to New York" fait débat mais ne convainc pas

REVUE DE TWEET - Le film d'Abel Ferrara, inspiré de l'affaire DSK, a passionné les débats sur Twitter. Extraits.

Gérard Depardieu incarne le sosie de Dominique Strauss-Kahn dans "Welcome to New York".
Gérard Depardieu incarne le sosie de Dominique Strauss-Kahn dans "Welcome to New York". Crédit : Wild Bunch
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

Welcome to New York était l'un des films les plus attendus au festival de Cannes. S'il n'était pas en compétition, le long métrage a été projeté samedi soir sur la Croisette, en même qu'il sortait en diffusion sur les réseaux de vidéos à la demande. 

Un mode de distribution sur internet inédit, qui a permis aux internautes de réagir à la polémique que le film a suscité. En moins de 24 heures, près de 1.500 tweets ont été postés avec la mention #Welcometonewyork.

Welcome to New York "n'est pas un bon coup"

Dans un premier temps, ce sont les journalistes qui ont donné leur sentiment sur le film. À une grande majorité, le bilan n'était pas très réjouissant pour ce remake de l'affaire du Sofitel. Un journaliste du Figaro a tenté un comparatif avec un autre film qui avait déchaîné Cannes en 2013 : "DSK par Ferrara : après Le Loup de Wall Street, le Cochon de Manhattan." Un autre journaliste du quotidien suisse Le Temps a ironiquement estimé quant à lui que le film "n'est pas un bon coup".

À lire aussi
Le Palais des Festivals où a lieu, chaque année, le Festival de Cannes festival de Cannes
Cannes 2019 : pour Renault, des retombées économiques exceptionnelles

Pour certains, même la présence de Gérard Depardieu n'a pas su rattraper le film. Au contraire. Pour cet internaute, l'acteur est "incapable de dire deux mots sans respirer comme un mec qui vient de courir le marathon." Et d'ajouter : "Caricatural à mort, jeu d'acteur pitoyable..."

Puis au petit matin, l'heure était déjà au premier bilan. Pour un compte qui s'appelle Vincent Maraval, non authentifié officiellement mais qui semble être celui du producteur du film, ce dernier se félicitait en affirmant que "les premiers chiffres [de téléchargement en VoD] que nous avons disent juste que c'est du jamais vu."

Enfin, la réplique d'Anne Sinclair, qui a publié une tribune dans le Huffington Post pour dire "dégoût", a également provoqué des réactions. "On aurait aimé qu'elle exprime son dégoût pour les violeurs", dit un utilisateur de Twitter. "Anne Sinclair a obtenu une interview exclusive d'elle-même pour le Huffington Post, bien joué", dit un autre, faisant allusion à son poste de directrice éditoriale de la version française du site. "Je me demande combien Wild Bunch [qui produit le film] a raqué pour cette pub des plus efficaces pour Welcome to New York", ironise le journaliste Alexandre Hervaud.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Cinéma Welcome to New York
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772089773
Sur Twitter, "Welcome to New York" fait débat mais ne convainc pas
Sur Twitter, "Welcome to New York" fait débat mais ne convainc pas
REVUE DE TWEET - Le film d'Abel Ferrara, inspiré de l'affaire DSK, a passionné les débats sur Twitter. Extraits.
https://www.rtl.fr/actu/futur/sur-twitter-welcome-to-new-york-fait-debat-mais-ne-convainc-pas-7772089773
2014-05-18 17:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/STn23bQf4qn-okyE52yPCw/330v220-2/online/image/2014/0518/7772082284_gerard-depardieu-incarne-le-sosie-de-dominique-strauss-kahn-dans-welcome-to-new-york.jpg