3 min de lecture High-tech

À quoi vont servir les Spectacles, les lunettes connectées de Snapchat ?

Snapchat se lance dans le hardware avec sa propre paire de lunettes connectées, les Spectacles.

>
Introducing Spectacles Crédit Image : Snapchat |
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

L'été dernier, des paparazzis volaient quelques moments d'intimité au top model Miranda Kerr et son compagnon, le fondateur de Snapchat Evan Spiegel, en villégiature dans le sud de la France. À l'époque, personne ne remarquait la drôle de paire de lunettes à cheval sur le nez du patron du service de partage de photos et vidéos éphémères, plutôt prompt à s'afficher avec un modèle d'Aviator tout ce qu'il y a de plus classique. Au début de l'été, la presse britannique s'y intéressait de plus près et évoquait un projet secret de lunettes-caméras dans les cartons de Snapchat. Elles ont finalement été officialisées vendredi 23 septembre par la société californienne.

Baptisées Spectacles, elles sont surmontées de deux caméras internes capables de capturer des photos et des vidéos au format circulaire de dix secondes, la durée maximale d'un snap. Une simple pression sur la caméra suffit à déclencher un enregistrement. "Pendant que vous enregistrez avec les lunettes, vos mains sont libres pour caresser votre chien, prendre un bébé dans vos bras ou faire un pogo dans un concert", a expliqué Evan Spiegel au Wall Street Journal. Conçues comme une extension de l'application mobile, elles n'ont qu'un seul usage : enregistrer des moments de vie reflétant ce que voit le porteur des lunettes via un objectif à 115 degrés censé reproduire le champ de vision de l’œil humain.

Enregistrer des séquences de vie à partager sur Snapchat

Les vidéos sont transférées automatiquement sur le smartphone par une liaison en Bluetooth ou en WiFi pour être partagées avec l'application Snapchat. Elles sont conservées dans la section "Souvenirs" ou "Memories", qui permet de sauvegarder des snaps en vue d'une publication prochaine. Les Spectacles peuvent fonctionner en autonomie pendant 24 heures, elles conservent alors les vidéos dans leur mémoire interne. Leur étui fait office de batterie et peut les recharger jusqu'à quatre fois. Annoncées à 130 dollars, elles seront disponibles cet automne en série limitée. De quoi permettre à Snapchat, désormais baptisé Snap Inc, de prendre la température de l'accueil que réserve le public à ce premier produit hardware sans risquer l'accident industriel.

À lire aussi
Un logo d'Apple à San Francisco (Ilustration) Connecté
Apple : l'avenir de l'entreprise la plus riche du monde dépend toujours de l'iPhone
Les Spectacles seront commercialisées en série limitée
Les Spectacles seront commercialisées en série limitée Crédit : Snapchat

Avec leur champ de vision plus large et plus immersif que celui des vidéos de smartphones et leur format circulaire inédit (qui devrait ressembler au fish-eye des vidéos GoPro et être visionnable aussi bien à la verticale qu'à l'horizontale), les Spectacles doivent stimuler l'activité de Snapchat et inciter ses 150 millions d'utilisateurs actifs au quotidien à capturer et partager plus souvent des moments de vie. Elles sont également le signe de la volonté de Snap Inc de développer un écosystème de plus en plus large et verrouillé, construit autour de produits et services se complétant et indispensables l'un à l'autre. Un domaine dans lequel Apple fait figure d'exemple et où les principales entreprises technologiques essaient de tirer leur épingle du jeu.

Le spectre des Google Glass

Attention, toutefois, à ne pas embrasser un destin similaire à celui des Google Glass, les lunettes futuristes mortes nées de Google. Vendues 1.500 dollars en état de prototype, elles devaient modifier la vision du monde et l'usage des technologies de leurs porteurs et, surtout, constituer une vitrine pour les services de Google. Elles. Malgré leurs usages plus poussés que les Spectacles (envoyer des messages, enregistrer des vidéos, naviguer sur le web...), elles n'ont finalement jamais trouvé leur voie auprès du grand public et constituent l'un des pires échecs de la Silicon Valley. Pire, elles ont dû essuyer une fronde des défenseurs des libertés qui les voyaient comme un nouvel avatar de la société de surveillance en raison de leur appareil photo et leur caméra à déclenchement discret. Le look résolument fun et pop des Spectacles et leurs lumières LED qui s'allument lorsqu'elles enregistrent une séquence devraient contribuer à leur épargner pareille déconvenue.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Snapchat Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784996886
À quoi vont servir les Spectacles, les lunettes connectées de Snapchat ?
À quoi vont servir les Spectacles, les lunettes connectées de Snapchat ?
Snapchat se lance dans le hardware avec sa propre paire de lunettes connectées, les Spectacles.
https://www.rtl.fr/actu/futur/spectacles-snapchat-lunettes-connectees-7784996886
2016-09-27 08:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zqk2FT651tMp39c0Vf6wcA/330v220-2/online/image/2016/0926/7785003337_snapchat-lance-ses-lunettes-connectees-spectacles.JPG