1 min de lecture Propulsé

SpaceX révèle la cause de l'explosion de la capsule DragonCrew

Les équipes d'Elon Musk enquêtaient depuis plusieurs semaines sur l'incident survenu lors du test d'une capsule DragonCrew, qui doit permettre de transporter des humains vers la Station spatiale internationale dans les prochaines années.

La capsule Crew Dragon est l'un des deux vaisseaux censés ramener des astronautes américains vers l'ISS depuis le sol américain
La capsule Crew Dragon est l'un des deux vaisseaux censés ramener des astronautes américains vers l'ISS depuis le sol américain Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

On connaît enfin les causes de la mystérieuse explosion survenue lors d'un test de la capsule habitable Crew Dragon de SpaceX au centre spatial Kennedy à Cap Canaveral le 20 avril dernier. Les équipes d'Elon Musk menaient l'enquête depuis plusieurs semaines pour faire la lumière sur l'incident qui a perturbé la feuille de route du développement de la capsule censée assurer les futurs vols habités des États-Unis entre la Terre et la Station spatiale internationale. Les conclusions ont été publiées le 15 juillet sur le site de SpaceX.

Longtemps qualifié de simple "anomalie" par SpaceX et la Nasa, l'explosion a en fait été provoquée par la fuite d'un composant sur le système de propulsion d'urgence de Dragon qui a permis à du péroxyde d'azote, un liquide comburant NTO, de s'écouler dans des tubes d'hélium à haute pression, déclenchant une réaction en chaîne qui mené à l'explosion de la capsule. 

Cette "réaction entre le titane et le NTO à haute pression n'était pas attendue", précise SpaceX, assurant que "les leçons tirées du test permettront d'améliorer encore la sécurité et la fiabilité ds véhicules de vol".

À lire aussi
Saturne et son système, capturés par la sonnde Voyager 1 La tête dans les étoiles
Les sondes Voyager au-delà du système solaire

La capsule Crew Dragon est censée devenir l'un des deux taxis de l'espace de la Nasa pour la Station spatiale internationale d'ici la fin de l'année. Le premier vol habité, avec deux astronautes, était prévu avant la fin de l'année. Une perspective qui n'est pas encore totalement abandonnée par SpaceX, même si le timing est de plus en plus difficile à tenir. 

L'incident a d'ores et déjà contrarié les desseins des États-Unis qui avaient annoncé en mars leur ambition de faire revoler des astronautes américains depuis le sol américain cette année. Signe des temps, SpaceX a subi un nouvel incident mercredi : le prototype d'une fusée Starship a pris feu lors d'un essai du moteur. Cette fusée doit réaliser un futur vol habité autour de la Lune. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé SpaceX Espace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798060249
SpaceX révèle la cause de l'explosion de la capsule DragonCrew
SpaceX révèle la cause de l'explosion de la capsule DragonCrew
Les équipes d'Elon Musk enquêtaient depuis plusieurs semaines sur l'incident survenu lors du test d'une capsule DragonCrew, qui doit permettre de transporter des humains vers la Station spatiale internationale dans les prochaines années.
https://www.rtl.fr/actu/futur/spacex-revele-la-cause-de-l-explosion-de-la-capsule-dragoncrew-7798060249
2019-07-18 18:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nRSsCceVjKUYt3wGPXUmVg/330v220-2/online/image/2019/0502/7797545388_la-capsule-crew-dragon-est-l-un-des-deux-vaisseaux-censes-ramener-des-astronautes-americains-vers-l-iss-depuis-le-sol-americain.jpg