1 min de lecture Propulsé

SpaceX : pourquoi le milliardaire s'envolera-t-il avec des artistes ?

Le milliardaire Yusaju Maezawa sera le premier touriste de la compagnie spatiale privée SpaceX. En 2023, il s'envolera pour un voyage lunaire en compagnie d'artistes pour immortaliser les moments passés dans l'espace.

Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa
Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa Crédit : DAVID MCNEW / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

L'annonce avait été faite par Elon Musk, lundi 17 septembre. SpaceX a signé "avec le premier client privé du monde pour se rendre autour de la Lune". Yusaku Maezawa, un milliardaire qui a fait fortune dans la vente en ligne de vêtements, s'envolera donc en 2023 dans une des fusées SpaceX. Et il ne sera pas tout seul : le milliardaire a décidé de s'accompagner d'artistes.

"Je voudrais inviter six à huit artistes du monde entier à se joindre à moi lors de cette mission sur la Lune", a-t-il déclaré lundi 17 septembre, lors de la cérémonie de présentation à Los Angeles. Le milliardaire de 42 ans a ajouté que ces artistes "auront à créer quelque chose à leur retour sur Terre". Passionné d'art contemporain, Yusaku Maezawa souhaite immortaliser son voyage par le biais du regard et d’œuvres d'artistes. "Leurs chefs-d'oeuvre inspireront tous les rêveurs qui sommeillent en nous", a-t-il dit. 

Les artistes seront choisis par le milliardaire lui-même. Il commencera par contacter les artistes qu'il aime : peintre, sculpteur, photographe, musicien, réalisateur, styliste et architecte. "S'il vous plaît, ne dites pas non !" a-t-il lancé à ceux qu'il invitera un jour. Ces privilégiés seront les premiers humains à faire le tour de la Lune depuis la fin du programme Apollo, en 1972. 

Le paiement total fait par Yusaku Maezawa, dont le montant est estimé à environ 5 milliards de dollars, permettra non seulement de développer l'engin mais aussi de réserver toutes les places destinées à lui-même et aux artistes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Lune
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants