1 min de lecture Sciences

SpaceX : bientôt le premier vol privé vers la station spatiale internationale

La privatisation des services publics gagne même les étoiles. Aux États-Unis, la Nasa s'apprête à déléguer une partie de ses activités à une société privée. C'est du jamais vu : l'entreprise baptisée Space X a remporté un contrat, et réalisera bientôt son premier vol.

Tony Cousin Journaliste RTL

Le 1er vol privé vers la Station spatiale ISS n'a jamais été aussi près

La société américaine SpaceX est très près de réaliser le premier vol privé vers la Station spatiale internationale (ISS) avec "une bonne chance" de pouvoir procéder au lancement comme prévu le 30 avril, a estimé lundi un haut responsable de la Nasa.

"Tout semble bon pour un lancement le 30 avril, mais il faut être prudent car il y a encore du travail à faire", a déclaré William Gerstenmaier, le responsable des programmes spatiaux à la Nasa, lors d'une conférence de presse.

Il y a "une bonne chance" pour que le tir ait lieu ce jour là, a-t-il insisté, en se disant "impressionné par le travail accompli".

M. Gerstenmaier s'exprimait à l'issue d'une réunion de plus de quatre heures au centre spatial de la Nasa à Houston (Texas, sud) entre des responsables de la mission à la Nasa et de Space Exploration Technologies (SpaceX).

M. Gerstenmaier a précisé qu'une autre réunion était prévue le 23 avril pour faire un autre point sur les préparatifs de ce premier vol de démonstration de la capsule Dragon de SpaceX et donner éventuellement le feu vert final.

Il a précisé que les ingénieurs de la Nasa devaient, entre autres, vérifier des logiciels de SpaceX pour s'assurer de leur compatibilité avec ceux de l'ISS.

Le lancement de Dragon par le lanceur Falcon 9 de SpaceX est prévu depuis la base aérienne de Cap Canaveral (Floride, sud-est) près du Centre spatial Kennedy.

La capsule Dragon --d'une masse de six tonnes et mesurant 5,2 mètres de hauteur sur 3,6 m de diamètre--, sera, si tout se  démonstration vers l'ISS.

Avec la fin, en juillet 2011, du programme de trois décennies des navettes spatiales américaines, qui ont permis de construire l'ISS, la Nasa parie sur le secteur privé pour effectuer à moindre coût le ravitaillement et le transport des astronautes vers l'avant-poste orbital.

L'agence entend ainsi se consacrer totalement à l'exploration spatiale lointaine.

Pour le fret vers l'ISS, la Nasa a retenu, outre SpaceX, Orbital Sciences Corporation au terme d'un contrat estimé à 3,5 milliards de dollars au total.

(Avec AFP)

Lire la suite
Sciences Espace États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants