2 min de lecture Propulsé

SpaceX a perdu le booster principal de Falcon Heavy en pleine mer

L'entreprise aérospatiale d'Elon Musk n'a pas pu acheminer l'étage central de la fusée jusqu'à la côte à cause des conditions extrêmes qui régnaient en mer.

Falcon Heavy a réussi son premier lancement commercial dans la nuit du 12 avril 2019
Falcon Heavy a réussi son premier lancement commercial dans la nuit du 12 avril 2019 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

C'était un carton plein historique pour le super lanceur Falcon Heavy de SpaceX. Un premier lancement commercial couronné de succès pour le compte de l'opérateur Arabsat doublé du retour sur Terre des trois boosters de la fusée au terme d'un ballet aérien synchronisé aussi spectaculaire que périlleux. Las. C'était sans compter sur la dernière étape de la mission, pas la plus risquée sur le papier, mais les éléments en ont décidé autrement. 

Après avoir placé en orbite le satellite Arabsat-6A dans la nuit du jeudi 11 au vendredi 12 avril, SpaceX a récupéré les deux boosters latéraux du lanceur qui sont venus se poser sur deux zones d'atterrissage situées à la Cap Canaveral Air Force Station, en Floride. Le propulseur central s'est posé quelques minutes plus tard sur une plateforme de récupération stationnée dans l'Océan Atlantique. Mais il n'est jamais rentré à bon port, la faute à une mer déchaînée. 

Comme l'a expliqué l'entreprise aérospatiale au spécialisé américain The Verge, l'étage central de Falcon Heavy n'a pas pu être acheminé vers la côte à cause des conditions extrêmes qui régnaient en mer. "L'équipe de SpaceX n'a pas pu ramener en sécurité le booster central jusqu'à Port Canaveral durant le week-end. Les conditions se sont empirées avec une houle de deux à trois mètres. Le booster a commencé à vaciller et n'a finalement pas pu rester à la verticale", précise SpaceX qui a préféré sacrifier l'engin sans pour autant remettre en question les futures missions.

SpaceX dispose de deux fusées opérationnelles pour ses vols commerciaux. La Falcon 9 effectue la plupart des lancements. Elle domine le marché américain et a signé 21 lancements en 2018. Le super lanceur Falcon Heavy permet de lancer des charges utiles plus lourdes sur des orbites plus distantes. Elle a été construite dans la perspective d'effectuer un vol habité sur la Lune avec deux personnes à bord. SpaceX espère décrocher des contrats auprès du Pentagone pour des missions habitées longue distance.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Elon Musk Espace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants