1 min de lecture Transports

SNCF : qu'est-ce que le "TGV du futur" annoncé pour 2024 ?

ÉCLAIRAGE - La SNCF a annoncé que sa nouvelle rame serait opérationnelle d'ici 2024 et précisé quelques nouveautés.

Le "TGV du futur" présenté lors d'une conférence de presse de 2018.
Le "TGV du futur" présenté lors d'une conférence de presse de 2018. Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Plus écologique, plus spacieux, plus moderne, moins cher à l'entretien ... La gestation du TGV M progresse avant la sortie d'usine de ce "train du futur" et sa mise en service prévue pour juin 2024, à temps pour les Jeux olympiques de Paris, a indiqué la SNCF. 

Quelles seront les différences entre ce nouveau TGV et ses prédécesseurs ? En 2018, l'ancien PDG du groupe SNCF Guillaume Pépy dévoilait sur l'antenne de RTL quelques innovations concrètes. Les clims, jusque là positionnées le long des fenêtres, seront désormais positionnées au dessus des sièges, et des filtres seront installés pour améliorer la qualité de l'air et éviter que les clients s'enrhument. Autres détails : les vitres seront agrandies et ce nouveau TGV devrait être moins bruyant.

Alain Krakovitch, directeur de Voyages SNCF, a précisé à l'AFP d'autres fonctionnalités de la rame. Il sera possible de configurer les aménagements intérieurs, transformer une première classe en seconde, et de l'exploiter sous format Inoui comme sous format de Ouigo. Un moyen de limiter des coûts, précise-t-il.

Le TGV M devrait aussi être plus écologique et accessible. Conçu "en étroite collaboration" avec les associations d'usagers en fauteuil roulant, le train permettra aux personnes en situation d'handicap d'embarquer de façon autonome, et les toilettes seront aussi repensées. Le TGV est conçu avec 97% de matériaux recyclables et émettra 32% de CO2 en moins que les rames actuelles, avec une consommation d'énergie réduite de 20% et un coût de maintenance de 30%. 

À lire aussi
Un employé de la SNCF (illustration) transports
SNCF : trafic fortement perturbé après une panne électrique à Dijon

En ce qui concerne les usagers, ils pourront désormais moduler leur éclairage, et bénéficieront d'un service de wifi et de commande à distance. Le train pourra par ailleurs accueillir jusque 740 passagers, une capacité 20% plus grande qu'avant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports SNCF TGV
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants