2 min de lecture Bourse

Snapchat entre en bourse de New York

La populaire messagerie mobile Snapchat est devenue en quelques années un phénomène de société, notamment chez les adolescents.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Snapchat entre la bourse de New York Crédit Image : KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Snap, la maison-mère de la populaire messagerie mobile Snapchat, va faire une entrée remarquée ce jeudi 2 mars à Wall Street. Snapchat est le réseau social préféré des 15-25 ans. Le principe ? Vous pouvez tourner de mini-vidéos instantanées et éphémères que vous envoyez à vos amis. Vous pouvez rajouter du texte dessus, ou des filtres (vous pouvez vous collez un museau de chien). Comme ça, ça peut paraître absurde. Et pourtant à l’entrée en bourse aujourd'hui, Snapchat vaut 24 milliards de dollars (près de 23 milliards d’euros).

Snapchat n'a jamais gagné d’argent. Jamais dégagé de bénéfices. Rien du tout. Mais la croissance de ses revenus est spectaculaire, plus de 400 milliards l’an passé. Tout vient de la publicité, car Snapchat est utilisé chaque jour par des centaines de millions de jeunes de 15-25 ans à travers le monde, que les grandes marques ont de plus en plus de mal à capter.

Beaucoup d’investisseurs se disent donc que l’application a un potentiel gigantesque, et un intérêt au-delà des simples petites vidéos humoristiques.De grandes éditeurs de médias utilisent Snapchat pour monter de brèves vidéos d’information. Au New York Times, sur CNN ou à RTL, on fait aussi du Snapchat.

Snapchat RTL
Snapchat RTL Crédit : Instagram @rtl_france

Si Snapchat ne gagne pas d’argent, pourquoi vaut-elle donc 24 milliards de dollars ? C’est bien l’intérêt, ou le risque de cette entrée en bourse. Beaucoup d’investisseurs ne savent même pas exactement comment fonctionne cette application, et pourtant ils vont payer très cher ces actions.

Snapchat, nouveau Facebook ?

À lire aussi
Logo de la FDJ (illustration) CAC 40
FDJ : plus d'1 milliard d'euros de souscription des particuliers, annonce Le Maire

Est-ce que Snapchat sera un feu de paille, une entreprise à la mode qui bientôt ne vaudra plus rien, comme lors de l’explosion de la bulle Internet ? Par exemple, Twitter souffre en bourse et n'a jamais réussi à convaincre les marchés qu’elle pouvait transformer la puissance de son réseau social en ressources financières.

Snapchat peut aussi devenir le nouveau Facebook, désormais la sixième capitalisation boursière mondiale (l'entreprise vaut près de 400 milliards). Toutes les deux ont été crées par des étudiants. D'ailleurs, Facebook voit bien toute la menace de Snapchat, qu’elle a tenté, en vain, de racheter en 2013, seulement deux ans après son lancement, pour 3 milliards. Pas assez, avaient jugé les deux fondateurs de moins de 25 ans.

Facebook a lancé un système un peu similaire de "stories" il y a quelques mois sur son application Instagram. Depuis, le nombre d’utilisateurs de Snapchat stagne. En fait, la question, c’est quelle est l’application que les 15-25 ans vont préférer utiliser pour envoyer des vidéos ? Et cette question vaut quelques milliards.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bourse Snapchat Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants