2 min de lecture Économie

Snapchat a fait une entrée en fanfare à Wall Street

ÉDITO - L'action Snapchat a fini sa première journée de cotation à 24,48 dollars, soit un bond de 44% par rapport à son prix d'entrée qui avait été fixé à 17 dollars.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Snapchat a fait une entrée en fanfare à Wall Street Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
et Loïc Farge

La messagerie instantanée Snpachat, qui vous permet d'envoyer des photos et des vidéos avec des petits filtres délirants, le tout s'effaçant au bout de quelques secondes, est entrée en Bourse à 17 dollars l'action, jeudi 2 mars. Cette dernière en valait 47% de plus au bout de 45 minutes. C'est quand même mieux que le livret A, non ? Pourtant ce n'était pas gagné. Avant d'entrer en bourse, les entreprises exécutent ce qu'on appelle un "road-show". Elles vont dans des réunions d'investisseurs pour leur démontrer pourquoi miser de l'argent sur leur marque. Snapchat avait dû tourner une petite vidéo explicative, parce que les investisseurs ne connaissaient pas Snapchat.

Le petit fantôme jaune dont vous téléchargez l'application sur votre smartphone est surtout célèbre auprès des "millenials". Snapchat a été créé près de Los Angeles en 2011. Un an plus tard, il faisait rigoler un million de collégiens et de lycéens. Aujourd'hui, ce sont 161 millions d'utilisateurs dans le monde, mais principalement des moins de 35 ans. Pour les plus âgés, Snapchat c'est encore un mystère.

Un nouveau pari sur la "tech"

Les deux jeunes créateurs de Snapchat, âgés de 26 et 28 ans, et leurs salariés, se sont bien rempli les poches jeudi, à coup de milliards de dollars. Maintenant, la grande question c'est : est-ce que Snapchat va durer?  Marck Zuckerberg, le patron de Facebook, y croyait. Il a essayé de racheter Snapchat en 2013, en vain. Mais aujourd'hui, Snapchat affiche des pertes et n'arrive pas à rendre son modèle rentable. Comment convaincre un annonceur de payer pour une publicité qui va disparaître au bout de quelques secondes ?

Bulle spéculative ou pas? Snapchat, c'est un nouveau pari sur la "tech". Si ça marche, bien d'autres géants du secteur pourraient également se lancer en Bourse dans les mois à venir : Uber, Spotify ou encore Airbnb.

Le bloc-notes

À lire aussi
Une employée d'Amazon prépare des colis. (Illustration) écologie
Amazon s'engage à donner les invendus au lieu de les détruire

- 8,6% des ménages sont des familles monoparentales. Un salarié à plein temps fait 40 heures d'heures supp par an. On apprend plein de choses dans le tableau de l'économie française publiée par l'Insee.

- Auchan se remet en ordre e marche. Tous les magasins sous la même marque : terminés les Simply Market, les A2 pas, les Chronodrive. Tous s’appelleront Auchan. Plus de 1,3 milliard d'euros ont été investis, avec quand même près de 500 suppressions de postes au siège.

La note du jour

08/20 pour le numéro un mondial du ciment LafargeHolcim, qui a reconnu (enfin !) que son usine syrienne a bien payé des groupes armées pour continuer à fonctionner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Bourse Snapchat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787504132
Snapchat a fait une entrée en fanfare à Wall Street
Snapchat a fait une entrée en fanfare à Wall Street
ÉDITO - L'action Snapchat a fini sa première journée de cotation à 24,48 dollars, soit un bond de 44% par rapport à son prix d'entrée qui avait été fixé à 17 dollars.
https://www.rtl.fr/actu/futur/snapchat-a-fait-une-entree-en-fanfare-a-wall-street-7787504132
2017-03-03 07:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mJGMBwDWFWGZnbm78w8sdA/330v220-2/online/image/2017/0303/7787504234_snap-perpetue-le-mythe-des-success-story-de-l-economie-du-net.jpg