2 min de lecture Connecté

Santé : la pépite technologique Withings revient sous pavillon français

La société qui avait été rachetée par le géant de la télécommunication Nokia devrait être reprise par son fondateur Éric Carrel.

Bénédicte Tassart Éco Tassart Bénédicte Tassart
>
Santé : la pépite technologique Withings revient sous pavillon français Crédit Image : Julien Knaub / SIPA / RTL | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Withings, véritable pépite technologique, revient sous pavillon français après avoir appartenu au Finlandais Nokia. Ces pèse-personnes connectés, tensiomètres sans fil, montres connectées et traqueurs d'activité avaient été vendus il y a deux ans au géant de la télécommunication qui voulait s'installer sur le marché des données de la santé.

Mais la firme a enchaîné les erreurs stratégiques, ne développant pas Withings. Pendant ce temps, d'autres marques sont apparues dans les rayons. Résultat : l'entreprise d'Issy-les-Moulineaux qui avait été achetée à l'époque 170 millions d'euros ne vaudrait plus qu'une trentaine de millions. Son fondateur, Éric Carrel, a donc décidé de la reprendre. Les tractations devraient se conclure avant l'été.

Pendant sa jeunesse, ce fils d'agriculteurs picard passe son temps à bidouiller de vieilles radios, du matériel électronique. L'agriculture, ce n'est pas pour Éric Carrel. Il raconte qu'après une retraite religieuse d'une semaine dans un centre spirituel, il décide de se lancer dans la création d'entreprise. Ingénieur de formation, il a fait pendant ses études une rencontre déterminante : un prof avec qui il lancera  sa première boîte, Inventel. L'entreprise, rachetée par Thomson, a fabriqué les premiers Pagers, ces Tatoo qu'on baladait dans nos poches et qui nous bipait pour nous dire qu'on attendait notre coup de fil, puis les premières box télé commercialisées par France Telecom en 2005

À lire aussi
Les deux parties de l'écran du Fold sont reliées par une charnière centrale Connecté
VIDÉO - Le Galaxy Fold pliable de Samsung est-il le smartphone du futur ?

Multientrepreneur

Aujourd'hui Éric Carrel est multientrepreneur, cet homme assez grand, très mince et à l'allure décontractée, se balade avec plusieurs montres connectées à ses poignées et passe son temps à déposer des brevets. Sculptéo pour l'impression en 3D, Invoxia qui vend un traqueur GPS qui permet de localiser votre voiture ou votre vélo volés, la police apprécie beaucoup cet équipement.

En tout cas les 219 salariés de Withings en France l'espèrent bien ! Et on murmure que ce serial entrepreneur travaille sur de nouvelles applications pour son bébé. Et notamment dans les technologies pour calculer la vitesse d'onde de votre pouls, pour estimer votre tension artérielle et votre niveau de stress et vous éviter ainsi tout accident cardio vasculaire

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793359469
Santé : la pépite technologique Withings revient sous pavillon français
Santé : la pépite technologique Withings revient sous pavillon français
La société qui avait été rachetée par le géant de la télécommunication Nokia devrait être reprise par son fondateur Éric Carrel.
https://www.rtl.fr/actu/futur/sante-la-pepite-technologique-withings-revient-sous-pavillon-francais-7793359469
2018-05-12 09:41:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/S61YX6iaSxNHJf3ueeh9GA/330v220-2/online/image/2018/0116/7791858852_benedicte-tassart.jpg