4 min de lecture Connecté

À quoi vont ressembler les smartphones en 2019 ?

ÉCLAIRAGE - Après une année marquée par la généralisation des écrans à encoche et la multiplication des capteurs photo, à quelles nouveautés faut-il s'attendre dans le secteur de la téléphonie pour les douze prochains mois ?

Huawei va être l'un des premiers constructeurs à loger la caméra avant dans un trou percé dans l'écran
Huawei va être l'un des premiers constructeurs à loger la caméra avant dans un trou percé dans l'écran Crédit : Huawei
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Un nouveau standard de communications mobiles, plus de capteurs photo, des écrans dénués de tout artifice et des processeurs plus intelligents. A priori, l'industrie du smartphone ne fera pas encore la révolution en 2019.

Au sortir d'une année plutôt faible en innovations, les marques vont continuer d'améliorer les fonctions existantes des téléphones en approfondissant des pistes qu'elles ont commencé à explorer ces dernières semaines.

Mais elles vont aussi s'ouvrir à la 5G, l'ultra-haut débit mobile, porteur de bouleversements plus importants pour les années à venir. Les premières expérimentations grandeur nature sont attendues au cours des prochaines semaines.

À lire aussi
Mounir Mahjoubi, ministre déléguée à l'Industrie Numérique, s'adresse au gouvernement lors d'une session de l'Assemblée Nationale à Paris, le 22 novembre 2017. Connecté
Le plan du gouvernement pour lutter contre la haine et le cyber harcèlement

Les premiers smartphones 5G

L'arrivée de la 5G promet de bouleverser les télécommunications. Grâce à des débits multipliés par dix et une latence ultra-basse, ce nouveau standard permettra l'envoi de vidéos en ultra-haute définition en quelques secondes et rendra possible des opérations à distance avec un temps de réaction plus rapide que celui d'un être humain tout en faisant communiquer entre eux des milliards d'objets connectés.

Mais avant d'en profiter, les industriels doivent organiser son déploiement. En France, les réseaux ne seront pas prêts avant 2020 et la majorité de la population ne sera pas couverte avant quatre ans. Mais des tests sont déjà menés sur des sites pilotes dans les grandes  villes. Désireuses de prendre pied dans ce nouveau marché, les marques et les fabricants de puces accélèrent pour lancer les premiers modèles équipés de modem 5G.

Sony, OnePlus, Motorola, Huawei, Samsung, Xiaomi, Oppo et Asus travaillent sur des smartphones 5G pour les prochaines semaines. Apple devrait patienter jusqu'à l'année prochaine. De nombreuses annonces devraient avoir lieu dès le CES de Las Vegas en janvier. Les premiers lancements devraient intervenir quelques semaines plus tard dans le cadre du MWC de Barcelone fin février. Les premiers usages devraient porter sur la réalité virtuelle, le jeu et le streaming. Les prix promettent d'être assez dissuasifs.

Des écrans dépourvus de tout artifice

Les prochains smartphones Android tireront profit des nouvelles capacités de la dernière génération de processeurs de Qualcomm, la puce Snapdragon 855. Cette dernière promet d'améliorer leurs performances tout en réduisant leur consommation énergétique. Sur le plan des fonctionnalités, elle va introduire le capteur à ultrasons 3D de Qualcomm et permettre aux fabricants de proposer un lecteur d'empreintes digitales à l'avant du téléphone tout en bénéficiant d'un écran quasiment sans bordures.

Le design des smartphones va évoluer. Les mois écoulés ont marqué l'avènement de la fameuse encoche popularisée par l'iPhone X. Quasiment tous les modèles affichent désormais une bande noire contenue renfermant les capteurs de luminosité ambiante et ceux de la caméra frontale. Les fabricants s'attachent désormais à la rendre la plus discrète possible.

L'écran Infinity-O de Samsung est l'un des nouveaux formats qu'utilisera l'entreprise à l'avenir
L'écran Infinity-O de Samsung est l'un des nouveaux formats qu'utilisera l'entreprise à l'avenir Crédit : Samsung

Pour offrir une plus grande surface d'affichage, l'heure est aujourd'hui au trou de quelques millimètres, percé dans un seul coin de l'écran à la manière d'un trou de poinçonneuse. Honor, Samsung et Huawei vont généraliser ce procédé dès le premier trimestre.

D'autres vont insister avec le système le système de caméra logée dans un tiroir coulissant initié par Oppo l'an passé. Vivo mise sur une solution plus radicale : intégrer un deuxième écran au dos du téléphone et se servir du capteur photo principal pour prendre des selfies.

>
Vivo NEX Dual Display Edition - UI

Photo : plus de capteurs et de la 3D

Sur le plan de la photo, les marques vont continuer de miser sur l'intelligence artificielle. Comme la taille physique des capteurs limite les possibilités d'amélioration, le logiciel prend le relais. Avec un seul capteur, le Pixel 3 de Google est ainsi l'un des meilleurs photophones de l'année, avec notamment un mode nuit bluffant. L'amélioration des processeurs va permettre aux prochains smartphones de traiter un plus grand nombre d'informations à l'avenir et d'améliorer leur reconnaissance des objets et des scènes.

Dans le même temps, les constructeurs tentent de se démarquer en proposant de nouvelles combinaisons de capteurs. Samsung, LG et Huawei ont lancé en fin d'année des modèles avec trois, quatre voire cinq modules (grand angle, noir et blanc, portrait...) pour offrir plus de polyvalence aux utilisateurs qui peuvent ainsi alterner entre différentes focales. La dynamique devrait s'intensifier dans les prochaines semaines. Même Apple pourrait ajouter un troisième un troisième capteur à l'iPhone cet automne.

2019 devrait aussi voir les smartphones entrer dans l'ère de la tridimension. Huawei prévoit de lancer un modèle capable de prendre des photos en 3D et de modéliser des personnes et des objets grâce à des capteurs lasers infrarouges mesurant les distances entre le capteur et le sujet. De son côté, Sony prévoit d'accélérer la production de capteurs photo 3D pour répondre à la demande des marques.

Les premiers smartphones pliables

Enfin, les prochains mois devraient voir les premiers smartphones à écran pliables débarquer sur le marché. Royole et Samsung ont déjà présenté des concepts d'appareils capables de se déplier pour proposer un deuxième affichage format tablette. 

Samsung, donc, Huawei et LG pourraient lancer des premiers modèles dans l'année. Mais les marques vont devoir prouver qu'il ne s'agit pas que d'un simple gadget et proposer des usages présentant une vraie valeur ajoutée par rapport à un smartphone classique car les prix annoncés promettent d'être prohibitifs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Smartphone Apple
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795898624
À quoi vont ressembler les smartphones en 2019 ?
À quoi vont ressembler les smartphones en 2019 ?
ÉCLAIRAGE - Après une année marquée par la généralisation des écrans à encoche et la multiplication des capteurs photo, à quelles nouveautés faut-il s'attendre dans le secteur de la téléphonie pour les douze prochains mois ?
https://www.rtl.fr/actu/futur/quoi-vont-ressembler-les-smartphones-en-2019-7795898624
2018-12-31 17:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/O1vt3kcSTkABOUY-ih-TWg/330v220-2/online/image/2018/1231/7796090098_huawei-va-etre-l-un-des-premiers-constructeurs-a-loger-la-camera-avant-dans-un-trou-perce-dans-l-ecran.jpg