2 min de lecture High-tech

Que vaut le Surface Book face au MacBook Pro ?

Le premier ordinateur portable de Microsoft est annoncé deux fois plus puissant que le MacBook Pro. A-t-il, sur le papier, de quoi le concurrencer ?

Le Surface Book se veut plus puissant que les produits actuellement sur le marché dans la même catégorie
Le Surface Book se veut plus puissant que les produits actuellement sur le marché dans la même catégorie Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

"Nous avons créé l'ordinateur portable ultime. Nous avons créé Surface Book". Dévoilé mardi 6 octobre à New York à la fin de la conférence de rentrée du groupe informatique de Redmond, le Surface Book, un PC portable convertible en tablette, est annoncé jusqu'à deux fois plus puissant que le MacBook Pro. Disponible le 26 octobre aux États-Unis, avant une sortie française fixée au premier trimestre 2016, il est vendu à partir de 1.649 euros en version 128 Go de stockage, soit le même prix que la dernière version du MacBook Pro Retina 13 pouces en 256 Go de stockage. À défaut de pouvoir le tester pour l'instant, constitue-t-il un rival sérieux à l'ordinateur d'Apple, sur le papier ?

Un portable convertible en tablette

Pour ne plus ressentir de complexe d'infériorité face à la série MacBook d'Apple, Microsoft a largement mis l'accent sur les performances et la portabilité du Surface Book. Proposé dans un format unique, le PC hybride de Micosoft embarque un écran tactile de 13,5 pouces d'une résolution de 3000x2000 pixels, soit une densité de pixels de 267 ppp contre 222 pp pour le MacBook Pro. 

Outre un meilleur confort de visionnage, l'écran détachable du Surface Book promet plus de mobilité. Il peut se transformer en tablette en appuyant sur une touche qui débloque la charnière et le sépare du clavier. Il devient alors aussi léger que l'iPad Pro et légèrement plus mince que le MacBook Air, l'ultra-portable le plus fin du marché.

Deux fois plus rapide que le MacBook Pro ?

Le Surface Book est animé par un processeur Intel Core i5 ou i7 de sixième génération. Ces deux puces sont conçues selon l'architecture Skylake et offrent sur le papier un meilleur rapport performance-consommation (et donc moins de surchauffes) que celles basées sur la précédente architecture Broadwell, intégrées dans les MacBook Pro.

À lire aussi
L'iPhone Xs est le nouveau fer de lance d'Apple Connecté
Apple offre un million de dollars à qui saura pirater un iPhone

Ces caractéristiques ne permettent cependant pas encore d'affirmer qu'il est deux fois plus rapide que le MacBook Pro. Le site spécialisé TomsHardware explique que cette affirmation se base sur les vitesses d'exécution des applications qui sont accélérées par le processeur graphique GeForce additionnel", qui n'est pas proposé avec le modèle d'entrée de gamme.Pour bénéficier de la puce graphique Nvidia GeForce 8G logée sous le clavier du Surface Book et soutenir la comparaison avec le MacBook Pro, il faut débourser entre 1.935 et 3.079 euros, selon la version de stockage et le processeur choisi.

Windows 10 contre OS X El Capitan

Convertible, le Surface Book semble avoir l'avantage de la mobilité. S'il n'a plus rien à envier au MacBook Pro sur le plan du design, il reste légèrement en retrait sur le plan des performances graphiques dans sa version d'entrée de gamme : il faut compter plus de 2.000 euros pour bénéficier d'une vraie carte graphique. À l'inverse, avec Windows 10, Microsoft compte toujours plusieurs longueurs d'avance sur OS X en matière de productivité même si Apple espère que l'iPad Pro va pousser les développeurs à combler un peu l'écart entre les deux interfaces. Trancher entre les deux produits revient pour l'essentiel à choisir entre Windows 10 et OS X El Capitan.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Microsoft Apple
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants