3 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : ce qu'il faut savoir du meeting en hologramme de Mélenchon

Le candidat de la France Insoumise tient un double meeting dimanche 5 février. En chair et en os à Lyon et son double virtuel, aux Docks de Paris.

Jean-Luc Mélenchon et les joies de la réalité virtuelle au salon Euromaritime à Paris
Jean-Luc Mélenchon et les joies de la réalité virtuelle au salon Euromaritime à Paris Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Premier week-end de février chargé dans la capitale des Gaules, où trois conceptions de la France et de la politique vont s’affronter en deux jours. Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont choisi Lyon pour lancer officiellement leur campagne présidentielle et marquer les esprits dans la course à l’Élysée. Pourtant,  un troisième homme est d’ores et déjà assuré de faire l’événement dans le Rhône et ailleurs. Dimanche 5 février, sur les coups de 14 heures, Jean-Luc Mélenchon va se dédoubler. À l’heure où la France sortira de table, le candidat de la France insoumise tiendra un double meeting. En chair et en os au centre de convention Eurexpo de Lyon et virtuellement aux docks de Paris.

Premier youtubeur politique français, salué par les internautes du forum 18/25 ans de Jeuxvideo.Com, Jean-Luc Mélenchon continue de creuser le sillon technophile qui lui offre une résonance particulière dans l’arène politique hexagonale depuis cet automne. Dimanche, le fondateur du Parti de gauche abat un atout maître pour relancer sa campagne après la victoire de Benoît Hamon à la primaire de la gauche. "Une première mondiale", n'a-t-il cessé de claironner ces dernières semaines. Une projection holographique de lui-même à Paris en direct pendant son meeting lyonnais. Un hologramme plus vrai que nature, comme ceux qui ont fait revenir les avatars de Claude François, Dalida, le rappeur Tupac Shakur ou Michael Jackson d’entre les morts.

>
Michael Jackson - Slave To The Rhythm

Une illusion plus qu'un hologramme

Deux Mélenchon en simultané, avec la même taille, au cheveu près, capables de déambuler normalement et au même moment sur deux scènes séparées de 500 kilomètres, l'image vaudra le détour et fera date. "Ce ne sera pas Tupac à Coachella", tempérait tout de même récemment Bastien Lachaud, cardinal numérique de la France Insoumise. La technique utilisée dimanche ne sera pas exactement un hologramme. Jean-Luc Mélenchon sera filmé à Lyon par une caméra dont le signal sera transmis à Paris. L'image sera projetée vers le sol et reflétée sur un film transparent tendu avec une inclinaison de 45 degrés. Sa répercussion en trois dimensions donnera l'illusion aux spectateurs que Jean-Luc Mélenchon se tient debout face à eux. 

"C'est un simple reflet, une illusion, produite avec une seule caméra et un seul projecteur", a expliqué le prestataire de la France Insoumise au HuffPost. Le prestataire doit composer avec plusieurs contraintes pour réaliser une projection réussie. Jean-Luc Mélenchon devra ainsi "être habillé en clair et éviter le noir", faire "attention à ne pas sortir du champ de la caméra auquel cas il disparaîtra à Paris" et ne pas regarder la foule lyonnaise devant lui mais la caméra s'il souhaite s'adresser directement aux militants parisiens, énumère encore le HuffPost

Le prince Charles, Al Gore, Erdogan et Modi avant lui

À lire aussi
Emmanuel Macron et Christophe Castaner le 20 mars 2020 violences
Macron : de candidat à président, retour sur ses déclarations sur les violences policières

C'est la première en fois qu'une telle projection en trois dimensions aura lieu en simultané en France. Cette prouesse technologique a déjà été mise en oeuvre à l'étranger, mais l'image était toujours enregistrée sur fond vert en amont. En 2008, le prince Charles est intervenu en trois dimensions lors d'une conférence énergétique à Abou Dabi. L'année suivante, Al Gore a prononcé un discours sur le réchauffement climatique en hologramme à Tokyo lors du concert Live Earth. En janvier 2014, le premier ministre turc Recep Tayyip erdogan a utilisé la même technologie pour un meeting dans la ville d'Izmir où il n'avait pu se rendre. Lui aussi avait enregistré sa prestation en amont. En 2014 toujours, le premier ministre indien Narendra Modi s'est imposé comme le champion des meetings holographiques qui lui ont permis d'organiser 3.500 meetings en l'espace de 45 jours.

>
Narendra Modi's first 3D holographic projection speech in Ahmedabad, Gujarat
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Connecté Jean-Luc Mélenchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants