2 min de lecture Propulsé

Pourquoi l'astéroïde qui va passer près de la Terre ne doit pas vous inquiéter

L'astéroïde 1998 OR2 doit croiser l'orbite de la Terre d'ici la fin du mois d'avril. Un impact aurait des conséquences dramatiques. Mais sa menace doit largement être relativisée.

Selon les astronomes, un astéroïde de plus de 10 km tombe sur Terre tous les 100 millions d'années.
Selon les astronomes, un astéroïde de plus de 10 km tombe sur Terre tous les 100 millions d'années. Crédit : AFP / Nasa
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Pas de panique. N'en déplaise aux titres alarmistes de la presse britannique, l'astéroïde 1998 OR2 ne va pas signer l'extinction de la civilisation humaine. Ce monstre céleste de 4 kilomètres de diamètre filant à travers le cosmos à une vitesse de 8,7 kilomètres par seconde doit s'inviter dans le voisinage de notre planète d'ici la fin du mois d'avril. Une collision aurait évidemment des conséquences dramatiques pour la Terre. Mais selon les calculs de la Nasa, il passera à 6,3 millions de kilomètres au-dessus de nos têtes le 29 avril. Rien qui ne laisse présager un scénario catastrophe.

Cette distance correspond à un peu plus de 15 fois celle qui sépare la Terre de la Lune, soit environ 384.000 kilomètres. À titre de comparaison, l'astéroïde Apophis, longtemps considéré comme l'une des plus menaçants, doit passer à seulement 30.000 kilomètres de nos têtes en 2029. Les scientifiques estimaient cet automne qu'il a seulement une chance sur 100.000 de nous percuter.

D'une manière générale, le passage des astéroïdes à proximité de la Terre est une menace à relativiser. "C'est un risque naturel. Certes, il n'est pas nul. Mais c'est le moins probable par rapport à tous ceux auxquels on a affaire, tels que les tsunamis ou les tremblements de terre, expliquait à RTL.fr Patrick Michel en septembre dernier. Lorsqu'il se produit, selon la taille de l'objet, il a de grandes conséquences. Mais il a un avantage, c'est qu'on peut le prévenir avec des moyens raisonnables, ce qui n'est pas le cas d'un tsunami".

Aucun objet céleste connu ne menace la Terre

Ces dernières années, la communauté scientifique a accru ses efforts pour recenser la population d'astéroïdes géocroiseurs naviguant à proximité de notre planète et croisant son orbite. Ils sont listés dans ce tableau de la Nasa. "95% des objets de plus d'un kilomètre de diamètre sont connus. Pour l'instant, il n'y en a aucun qui nous menace. La fréquence d'impact de ces objets est de l'ordre de tous les 500.000 ans", expliquait Patrick Michel. Globalement, plus le diamètre des astéroïdes est important, plus leur fréquence de passage est faible, car ils sont moins nombreux.

À lire aussi
La comète Neowise offre un spectacle éclatant jusqu'à la fin du mois de juillet Propulsé
Comète Neowise visible à l'oeil nu : à quelle heure lever les yeux au ciel ?

À l'inverse, le passage d'un astéroïde près de la Terre représente une opportunité pour la communauté scientifique, qui peut mieux les étudier et glaner de nouvelles informations sur leur composition et leur réaction aux sollicitations externes. "Ils nous renseignent sur les premières phases de la formation des planètes car contrairement à elles, qui ont grandi et chauffé, ils ont gardé leur petite taille et leur composition initiale, nous éclairait encore Patrick Michel. Et toutes les informations que l'on va acquérir sur eux vous nous permettre de nous préparer au cas où l'un d'entre eux nous arriverait dessus". Des missions sont prévues dans les prochaines années pour mieux les appréhender.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Astéroïdes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants