2 min de lecture Connecté

Pourquoi Apple voudrait lancer un MacBook Pro et un iPad Pro mini LED

ÉCLAIRAGE - En 2020, l'une des principales nouveautés des prochains produits d'Apple pourrait être la technologie d'écran. Désireux de trouver une alternative à l'OLED, la société pourrait doter plusieurs de ses produits de dalles mini LED en attendant de passer au prometteur micro LED.

Le MacBook Pro 13 pouces d'Apple
Le MacBook Pro 13 pouces d'Apple Crédit : Apple
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Apple pourrait passer à la technologie mini LED pour équiper les écrans de certains de ses appareils électroniques en attendant de maîtriser les panneaux micro LED. Le bruit, qui court depuis plus d'un an, a encore été évoqué entre le groupe et ses investisseurs fin septembre. Il fait l'objet d'une nouvelle note de l'un des analystes les plus fiables de l'univers Apple, Ming-Chi Kuo.

Selon ce document publié par le site spécialisé 9to5Mac, quatre à six produits siglés de la pomme croquée vont prochainement être équipés de dalles basées sur cette technologie. Le premier à franchir le pas serait l'iPad Pro de 12,9 pouces à partir du troisième trimestre 2020. Il serait suivi le trimestre d'après par une mise à jour du MacBook Pro de 16 pouces. Apple intensifierait ensuite l'adoption de cette technologie au cours des deux ou trois prochaines années.

Le mini LED est une évolution de l'affichage LCD utilisé par Apple pour ses tablettes et ordinateurs portables. Elle se situe à mi-chemin entre la technologie micro LED et le LED classique. Comme cette dernière, les mini LED utilisent un rétroéclairage pour éclairer leurs pixels et afficher des images sur un écran LCD. Mais leur rétroéclairage est miniaturisé : les diodes lumineuses sont plus petites et plus nombreuses, ce qui permet un contrôle plus fin de l'image et précis de l'éclairage des pixels. 

Trouver une alternative à l'OLED

Le passage aux écrans mini LED présente plusieurs avantages par rapport aux écrans LCD et OLED. Cette technologie permet de concevoir des designs plus fins et plus légers. Elle offre aussi une palette de couleurs plus large, des contrastes plus élevés et un pic de luminosité supérieur tout en étant compatible avec la norme HDR. Les écrans mini LED sont également moins sujets au effets de brûlure qui finissent par marquer les écrans OLED et ils consomment moins d'énergie.

À lire aussi
Cédric O, secrétaire d'État chargé du numérique Connecté
Remaniement : le numérique n'a toujours pas de ministère

Le recours au mini LED permettrait à Apple de trouver une alternative à l'OLED, dont l'essentiel de la production est détenu par Samsung. Apple est un client majeur du groupe coréen pour les écrans de ses derniers iPhone. La société souhaiterait diversifier les chaînes d’approvisionnement de ses produits. Dans une note publiée fin septembre, Ming-Chi Kuo affirmait que les écrans Mini LED d'Apple pourraient être produits par LG Display dans un premier temps. 

Apple travaille aussi sur le micro LED, une technologie qui offre les mêmes avantages que l'OLED (un contraste infini et une grande modularité) tout en bénéficiant d'une plus grande durée de vie. Selon Bloomberg, le groupe informatique aurait lancé une unité secrète dédiée à ce projet à moins de quinze minutes de son siège de l'Apple Park. Mais Apple, comme les autres géants de l'industrie, ont encore de nombreux défis à relever dans le processus de miniaturisation des LED avant d'envisager une production à grande échelle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Apple Ipad
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants