3 min de lecture Jeux vidéo

"Pokémon Go" : comment télécharger l'appli phénomène sur iPhone et Android en France

ECLAIRAGE - Le jeu culte débarque sur smartphone mais il faut ruser pour pouvoir y jouer en France. Mode d'emploi pour les dresseurs de Pokémon de 2016.

Le jeu Pokémon Go est disponible en France à partir du 24 juillet.
Le jeu Pokémon Go est disponible en France à partir du 24 juillet.
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Vous avez toujours eu envie de chasser des Pokémon dans la vraie vie ? Pokémon Go est là pour vous. Le jeu culte de Nintendo consistant à chasser des créatures colorées aux pouvoirs surnaturels vient d’arriver sur smartphones. Pokémon Go rencontre un succès éclair, l'action de Nintendo a bondi à la Bourse de Tokyo et après une petite semaine de sortie, l'appli serait en passe de dépasser Twitter en nombre d'utilisateurs et aurait déjà permis de rapporter quelques 14 millions de dollars. 

Seul problème : vous ne pouvez pas encore télécharger l'application en France sur l'App Store d'Apple ou sur le Play Store pour les téléphone Android. Depuis le 7 juillet, seuls les joueurs des États-Unis, d'Australie et de Nouvelle-Zélande peuvent installer le jeu via ces stores officiels et courir dans leur quartier pour chasser des Pikachu, Roucool et autres Rattata. L'application est disponible pour ces pays en attendant une sortie officielle dans le courant de l'été pour l'Europe. Une méthode pour le studio Niantic afin de surveiller la stabilité de son application et de ses serveurs très sollicités. Mais rassurez-vous, il est possible de jouer à Pokémon Go en suivant quelques étapes.

"Pokémon Go" sur Android

Tout passe par l'installation d'un fichier APK. Ce fichier d'installation du jeu peut se trouver sur différents sites et il est crucial d'être bien vigilant avant d'installer ce fichier. Vous pouvez le trouver sur ce site par exemple. Il vous suffira de dire à votre smartphone que vous acceptez d'installer ce programme (il s'agit d'une mesure classique de sécurité puisque la source du fichier est inconnue de votre système). Une telle vigilance est naturelle puisque certains fichiers dissimulent des virus et autres chevaux de Troie capables de prendre le contrôle de votre appareil et d'enregistrer vos informations personnelles. Prudence donc, mais on vous promet la sécurité de ce lien.

Après avoir autorisé Pokémon Go à accéder à votre position GPS et votre appareil photo (nécessaires pour trouver des Pokémon dans votre environnement naturel et les attraper avec la réalité virtuelle), vous voilà prêt à courir chasser les Pokémon dans votre quartier. Si l'application demande l'accès à vos appels ou vos messages, méfiance, il s’agit probablement d'un virus.

"Pokémon Go" sur iPhone

À lire aussi
Une manette de la Playstation 4 de Sony, le 1er novembre 2013 à Londres Connecté
PS5 : la manette de la PS4 ne sera pas compatible avec les jeux next-gen

Pas besoin de risquer le téléchargement d'un fichier APK, il vous faudra "simplement" tricher sur votre nationalité. Préparez vos nerfs, la démarche est un peu plus laborieuse. Il faut tout d'abord passer par iTunes (sur votre ordinateur) et changer votre pays pour un autre, où l'application est déjà disponible comme l'Australie, les États-Unis ou la Nouvelle-Zélande. Vous pouvez accéder à ce choix de zone géographique en cliquant aussi en bas à droite d'iTunes où un petit drapeau apparaît (dans la version la plus récente d'iTunes). 

Essayez de télécharger une application gratuite, suivez la petite procédure pour créer un compte néo-zélandais ou australien sans mode de paiement. Une fois votre compte créé avec une fausse adresse locale (Google Maps pourra vous aider à trouver un code postal du pays en 2 clics) - ce qui par ailleurs contrevient aux conditions générales d'Apple - vérifiez votre compte en cliquant sur le lien dans le mail que vous venez de recevoir. Vous pourrez télécharger l'application sur l'iTunes Store du pays choisi sur votre iPhone en utilisant vos identifiants australiens ou néo-zélandais. 

Dès que l'appli sera téléchargée et installée, le jeu sera actif, vous pourrez l'utiliser en France (et d'ailleurs repasser votre iTunes et App Store avec votre compte français). Seule limitation : vous ne pourrez pas acheter d'objets grâce aux micro-transactions présentes dans le jeu. Vous devrez devenir un maître Pokémon à la dure mais sans dépenser un sous pour quelques coûteux bonus tout juste bons à satisfaire les impatients.

Il ne vous reste plus qu'à créer votre personnage et choisir votre premier Pokémon parmi les 3 choix proposés : Carapuce, Salamèche et Bulbizarre. Petite astuce, si vous boudez ces trois premiers choix et partez vous promener dehors... Votre premier Pokémon pourra être le célèbre Pikachu.

Faire preuve de patience

Vous pouvez aussi vous montrer patients et attendre quelques jours que l'application soit lancée en France. Si aucune date n'a été révélée par Niantic ou The Pokémon Company concernant le lancement mondial ou européen, Pokémon Go devait sortir d'ici la fin du mois de juillet selon plusieurs sources. Le lancement en Allemagne devrait intervenir néanmoins ce 13 juillet sur Android et iOS, un signe de plus d'un lancement imminent de l'application en France.

Cela vous évitera de faire de mauvaises manipulations avec votre smartphone, de devoir télécharger très officiellement l'application à nouveau (et d'éventuellement perdre vos avancées dans le jeu) et d'enrager inutilement sur une application encore instable. En effet, les serveurs développés par Niantic subissent les connexions non-anticipées de milliers de joueurs, ce qui peut provoquer des latences particulièrement insupportables.

>
Discover Pokémon in the Real World with Pokémon GO! Crédit Image : Capture Pokémon Go / YouTube |
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux vidéo Pokémon Go Iphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants