5 min de lecture Connecté

Pixel, Daydream, intelligence artificielle... Google fait le plein de nouveautés

Le géant de Mountain View est entré de plain-pied dans le monde du hardware en dévoilant toute une gamme d'objets, dont ses nouveaux téléphones Pixel compatibles avec le casque de réalité virtuelle mobile Daydream View.

Google s'affirme enfin comme un fabricant matériel
Google s'affirme enfin comme un fabricant matériel Crédit : Eric Risberg/AP/SIPA
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Google organisait ce mardi 4 octobre une conférence pour présenter toute une gamme de produits "made by Google" et affirmer sa légitimité nouvelle de constructeur matériel. Le géant de Mountain View a levé le voile sur un nouveau téléphone, le Pixel, entièrement dessiné par ses soins ; un premier casque de réalité virtuelle, le Daydream View, une solution mobile et abordable ; un assistant domestique connecté piloté à la voix, Google Home ; un adaptateur HDMI capable de diffuser des vidéos en 4K depuis un mobile ou une tablette sur un téléviseur, le Chromecast ; et un routeur WiFi modulaire capable d'ajuster le réseau en fonction des besoins et des déplacements de l'utilisateur. Google est aussi longuement revenu sur les progrès de son intelligence artificielle, appelée à intégrer la totalité de ses produits et services. Retour sur les principales annonces de la conférence de Google.

L'IA, nouvelle clé de voûte de l'écosystème de Google

C'est la nouvelle obsession de Google. Selon Sundar Pichai, le PDG de l'entreprise, le monde connaît une nouvelle révolution informatique. Dix ans après le mobile, le voila qui entre dans l'ère de l'intelligence artificielle. Cette technologie est au coeur des travaux de Google. Au printemps dernier, le groupe a présenté Google Assistant, un assistant personnel censé collecter un nombre toujours plus important de données pour répondre le plus précisément possible à chacune des requêtes qui lui sont faites.

Grâce à ses travaux dans le machine learning (apprentissage automatique) avec des réseaux de neurones artificiels, Google assure avoir fait d'énormes progrès, tant dans la reconnaissance faciale (désormais fiable à 94%) que dans la traduction (où son intelligence artificielle s'approcherait de l'efficacité d'un traducteur humain). Si bien que son Assistant s'invite désormais dans tous ses produits et services, de la messagerie Allo à l'enceinte connectée Google Home ainsi que dans les smartphones de la nouvelle gamme Pixel.

Le Pixel, nouveau rival de l'iPhone ?

À lire aussi
WhatsApp compte plus d'un milliard et demi d'utilisateurs Connecté
Faille WhatsApp : comment empêcher les hackers de télécharger vos données

Objet de nombreuses fuites sur le net avant la conférence, le Pixel est le premier smartphone 100% Google. Même s'il a été conçu en partenariat avec HTC, dont le nom n'a pas été prononcé mardi, il a été pensé par Google comme le premier appareil à centraliser toutes les capacités de l'entreprise, du design industriel à l'expérience utilisateur exclusive Android Nougat. Articulé autour de Google Assistant, présent au coeur de toutes ses fonctions, il est la face émergée du large éventail de services de Google, de la recherche aux suggestions, et prouve que Google peut concurrencer Apple et l'iPhone en maîtrisant à son tour les versants logiciel et matériel d'un même produit.

Le Pixel est le premier smartphone 100% Google
Le Pixel est le premier smartphone 100% Google

Sa présentation a d’ailleurs donné lieu à plusieurs piques envers la marque à la pomme. Google a notamment précisé que toutes les fonctions de Pixel seraient disponibles quelle que soit la taille choisie par le consommateur, alors qu'Apple a réservé certaines nouveautés de l'iPhone 7, comme le double capteur photo, à son plus grand modèle. Une vidéo de présentation a également marqué un arrêt au moment de mentionner que l'appareil était équipé d'une prise audio jack, dont Apple a choisi de se passer sur ses derniers smartphones.

Google affirme, tests indépendants à l'appui, que ce téléphone dispose de la meilleure caméra jamais conçue et promet un stockage illimité en ligne pour les photos et les vidéos. Le Pixel est aussi le premier téléphone compatible avec Daydream, la plateforme mobile de réalité virtuelle haute-définition de Google. Disponible en formats 5 et 5,5 pouces, il est vendu à partir de 649 dollars aux États-Unis et dans une poignée de pays anglophones mais n'a pas encore été annoncé en France, où il devrait s'afficher autour de 580 euros.

Daydream View, le premier vrai casque de réalité virtuelle de Google

Cinq mois après avoir annoncé le lancement d'une plateforme de réalité virtuelle de qualité, Google a présenté ses premières avancées concrètes. Les deux Pixel et le Daydream View sont les premiers produits de cette gamme. Léger, recouvert de tissu en micro-fibres et capable de supporter des lunettes de vue, ce premier casque se veut résolument confortable, avec un design plus proche de l'univers de la mode que des gadgets. 

>
Introducing Daydream View, VR Headset by Google

Comme le Samsung Gear VR ou le Google Cardboard, le Daydream View n'est pas un casque autonome. Il faut lui adjoindre un téléphone Pixel. L'appairage se fait sans fil : une fois logé dans le casque, le téléphone démarre l'association et le contrôle s'effectue alors à l'aide d'une petite télécommande dans laquelle sont intégrés des capteurs de mouvement, un trackpad tactile et des boutons physiques.

Plusieurs applications (YouTube, Photos, Street View) sont déjà compatibles avec le casque. Une cinquantaine s'y ajouteront dans les prochaines semaines, comme Netflix ou Hulu. La première application sera le fruit d'un partenariat avec Warner Bros : une expérience exclusive plongeant l'utilisateur dans l'univers d'Harry Potter pour le prochain film adapté de l'oeuvre de J.K. Rowling. Le Daydream View sera disponible en novembre au prix de 79 dollars dans les mêmes pays que le Pixel.

Home, l'IA de Google au coeur de la maison connectée

Avec elle, "OK Google" sera le nouveau maître-mot à la maison. Présentée au printemps dernier, Allo est une petite enceinte cylindrique pilotée par des commandes vocales. Grâce, elle aussi, à l'intelligence artificielle de Google, elle est capable de contrôler les objets connectés domestiques, de répondre à des questions, d'effectuer des suggestions, d'établir une liste de courses...La plupart des services de Google (Maps, traduction, calendrier, météo, musique) sont mis à contribution. Elle repose sur la plateforme de Knowledge Graph, qui comprend 70 milliards de données susceptibles d'être l'objet de questions et réponses plus ou moins détaillées selon le contexte. 

Home prend en charge plusieurs services musicaux par défaut, charge à l'utilisateur d'établir son préféré. YouTube Music, Spotify, Pandora, Google Play Music, TuneIn et IHeartRadio sont pour l'heure compatibles. Il est aussi possible de caster de la musique d'un smartphone Android à la manière de Chromecast. Les commandes vocales peuvent aussi piloter la lecture de contenus vidéo sur des téléviseurs connectés. Une compatibilité avec Netflix est prévue. Google Home est vendu 129 dollars dès aujourd'hui aux États-Unis. Pas de disponibilité annoncée pour l'Hexagone.

Et la France dans tout ça ?

La France est la grande oubliée de la conférence. Ni les smartphones Pixel, ni le casque de réalité virtuelle Daydream View n'ont été annoncés dans l'Hexagone. Cela s'explique très vraisemblablement par le fait que l'écosystème logiciel de ces produits est construit autour de Google Assistant. Or, la première version de l'intelligence artificielle de Google n'est pas encore capable de comprendre une autre langue que l'anglais et ne sera traduit en français que dans quelques semaines. Pas l'idéal pour un lancement dans l'Hexagone. Nouveau vendeur de smartphones, Google doit également renforcer son réseau de distribution et ses partenariats avec les opérateurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Google
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785117363
Pixel, Daydream, intelligence artificielle... Google fait le plein de nouveautés
Pixel, Daydream, intelligence artificielle... Google fait le plein de nouveautés
Le géant de Mountain View est entré de plain-pied dans le monde du hardware en dévoilant toute une gamme d'objets, dont ses nouveaux téléphones Pixel compatibles avec le casque de réalité virtuelle mobile Daydream View.
https://www.rtl.fr/actu/futur/pixel-daydream-intelligence-artificielle-google-fait-le-plein-de-nouveautes-7785117363
2016-10-04 22:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xa6OSnAO9menR1LvBrVm_A/330v220-2/online/image/2016/1004/7785118346_google-s-affirme-enfin-comme-un-fabricant-materiel.jpg