1 min de lecture Robots

Pepper devient moine bouddhiste

REPLAY - Le suicide d'un robot et un autre qui devient moine bouddhiste : deux événements qui ont marqué le monde des robots en 2017.

Innovations week-end
La saga 2017 des robots
Crédit Média : Sophie Joussellin

L'année 2016 avait été marquée par les frasques de plusieurs robots. 2017 a été marquée notamment par deux autres événemnts. 

Le premier a plongé dans la stupeur le monde des adorateurs des robots cet été quand on a appris qu'un robot humanoïde, récemment embauché comme vigile dans un centre commercial à Washington s'était suicidé. 

Selon les témoins, KnightScope K5 s'est jeté dans une fontaine. Steve, c'est son petit nom, qui était capable de se déplacer à 5 km/h a dévalé les quelques marches qui mènent au bassin et il est tombé dedans. On a vu alors sur Twitter des photos d'autres vigiles de chair et d'os de l'eau le robot dégoulinant et sans vie. 

Le robot Steve / NYMag
Crédit Image : NYMag

Après quelques jours d'enquête la réalité est apparue toute autre même si les ingénieurs qui travaillent à mettre au point des robots qui ressembleraient de plus en plus à des humains auraient aimé en quelque sorte que ce soit un vrai suicide. Ca aurait été la preuve qu'un robot peut ressentir des émotions.

Mais la réalité est plus prosaïque. Après autopsie du corps, on a compris que Steve avait heurté une brique qui dépassait légèrement du sol, qu'il avait été déséquilibré et qu'il était tombé dans l'eau. Et s'il a heurté cette brique, c'est qu'il a connu un bug interne car normalement, son détecteur d'obstacle aurait dû lui permettre de la contourner.

L'année 2017 a été également par le robot Pepper qui est devenu moine bouddhiste. Le grand frère de Nao a été présenté lors d'un salon des pompes funèbres à Tokyo. Habillé d'un costume de moine, Pepper est programmé pour lire, psalmodier des sutras, c'est à dire des textes religieux, tout en battant la cadence.

Pepper The Robotic Buddhist Priest Debuts In Japan | NBC News

Selon la société qui l'a présenté à ce salon, une famille pourrait le louer l'équivalent de 390 euros pour une cérémonie funéraire, ce qui serait bien moins cher qu'un moine bien réel. D'autant plus que Pepper bouddhiste peut également assurer la retransmission en direct sur Internet de la cérémonie, pour les proches ou les amis du défunt qui ne pourraient pas être présents.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés