1 min de lecture Connecté

Partager un statut pour protéger ses données sur Facebook est toujours inutile

La Cnil met en garde les internautes contre la recrudescences des statuts Facebook censés protéger les données personnelles des utilisateurs du réseau social.

Le réseau social Facebook (image d'illustration).
Le réseau social Facebook (image d'illustration).
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Les statuts Facebook censés protéger contre l’exploitation des données personnelles ou le passage du réseau social à un modèle payant resurgissent régulièrement dans les fils d’actualité des utilisateurs de la plateforme. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) met en garde les internautes contre la recrudescence de ce type de message.

"Chaque année il revient ! Et chaque année, nous rappelons que ce type de message n’a aucune valeur juridique et ne garantit en rien la protection de vos données, de vos créations, de vos photos publiées sur Facebook. Il ne sert donc à rien de le partager sur votre mur", a écrit la Cnil sur sa page Facebook, lundi 16 janvier. Ces messages sont des "hoax". Ils profitent du flou émanant des changements réguliers de conditions d'utilisation de la plateforme et invoquent des références officielles pour se donner du crédit afin d'encourager les utilisateurs à les relayer. 

Les statuts déniant le droit à Facebook d’utiliser les données personnelles de ses utilisateurs sans leur consentement n’ont aucune valeur juridique. En s’inscrivant à Facebook, les internautes acceptent les conditions d’utilisation qui comprennent notamment la collecte, l’analyse et l’exploitation des données personnelles, dont la monétisation est au coeur du modèle économique du réseau social.

Comme le rappelle la Cnil, à défaut de clôturer son compte Facebook, la meilleure façon de protéger ses données est de "bien lire les conditions générales d’utilisation d’un réseau social avant de l’utiliser, de régulièrement vérifier les paramètres de confidentialité, de ne pas publier d’informations trop personnelles et d’exercer les droits prévus par la loi informatique et liberté".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Facebook Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786788967
Partager un statut pour protéger ses données sur Facebook est toujours inutile
Partager un statut pour protéger ses données sur Facebook est toujours inutile
La Cnil met en garde les internautes contre la recrudescences des statuts Facebook censés protéger les données personnelles des utilisateurs du réseau social.
https://www.rtl.fr/actu/futur/partager-un-statut-pour-proteger-ses-donnees-sur-facebook-est-toujours-inutile-7786788967
2017-01-17 17:54:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/67SDVDUIkcn9w8Ckt2KfmQ/330v220-2/online/image/2016/0524/7783363110_le-reseau-social-facebook-image-d-illustration.jpg