1 min de lecture Connecté

Les SeaBubbles testés au printemps à Paris

L'expérimentation des SeaBubbles sur la Seine devrait pouvoir se faire au printemps 2018. Après un blocage l'été dernier par le Port autonome de Paris, les autorités sont sur le point de donner leur feu vert.

Les SeaBubbles vont bientôt fendre Paris via la Seine
Les SeaBubbles vont bientôt fendre Paris via la Seine Crédit : Sea Bubbles
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et Benjamin Hue

Les SeaBubbles devraient revenir à Paris au printemps. Le créateur de ces petits bateaux volants Alain Thébault a annoncé sur Twitter vendredi 19 janvier la reprise des essais sur la Seine dans l'année.

Ces transports en commun du futur devaient être testés à l'été 2017 à Paris, après la navigation d'un premier prototype sur la Seine le 12 juin. Mais le projet n'a jamais abouti. Malgré le soutien de la mairie de Paris, c'est le Port autonome de la capitale qui avait bloqué, refusant d'augmenter la limitation de vitesse au-dessus des 12 km/h actuels. 

"En France, il y a un mille-feuilles administratif qui pèse sur les décisions", regrette Alain Thébault, joint au téléphone par RTL.fr. Mais après être allé faire ses essais en Suisse, le navigateur revient avec une bonne nouvelle : le préfet d'Île-de-France semble prêt à discuter. Il est le dernier obstacle à l'expérimentation, la maire de Paris Anne Hidalgo soutenant le projet et Élisabeth Borne, ministre des Transports, ayant donné son accord de principe pour relever la limitation de vitesse sur la Seine à 30 km/h.

À lire aussi
Sites marchands et magasins cassent les prix pour le Black Friday Connecté
Black Friday : comment repérer les bons plans sur Internet

Une application pour commander sa bulle

Le fondateur de SeaBubbles espère ainsi pouvoir expérimenter ses véhicules sur le fleuve parisien dès le printemps. À terme, il veut proposer un service proche du modèle des VTC. Il voudrait proposer de nombreux quais de "dépose minute" pour "rendre le système plus fluide". Les utilisateurs pourraient consulter une application pour voir où se trouve la bulle la plus proche et réserver leur trajet. La nuit, les véhicules seraient rechargés sur un "dock central".

"Tout d'un coup, tous les feux passent au vert, c'est très agréable !", se réjouit Alain Thébault, joint part RTL.fr. Plusieurs villes sont emballées par le projet, à tel point que l'expérimentation des SeaBubbles pourrait même être victime de son succès. Il n'existe pour l'instant que cinq prototypes, et l'entreprise a "trop de demandes par rapport aux bulles" disponibles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Seine Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791910072
Les SeaBubbles testés au printemps à Paris
Les SeaBubbles testés au printemps à Paris
L'expérimentation des SeaBubbles sur la Seine devrait pouvoir se faire au printemps 2018. Après un blocage l'été dernier par le Port autonome de Paris, les autorités sont sur le point de donner leur feu vert.
https://www.rtl.fr/actu/futur/paris-les-seabubbles-testes-au-printemps-sur-la-seine-7791910072
2018-01-19 20:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ANijk0ns_mFYiKEda-IIbQ/330v220-2/online/image/2017/0227/7787441209_les-sea-bubbles-vont-bientot-fendre-paris-via-la-seine.jpg