1 min de lecture Connecté

Orange propose l'eSim à ses abonnés

Orange propose depuis le 3 juin la eSim à ses abonnés. Cette carte Sim virtuelle peut être activée sur certains iPhone.

carte-electronique - progres On n'arrête pas le progrès Sophie Joussellin iTunes RSS
>
Orange propose l'eSim à ses abonnés Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

Une eSim est une carte Sim sauf qu'au lieu d'être ce petit morceau de plastique recouvert d'un circuit imprimé qu'on insère dans son smartphone, elle est intégrée au téléphone. On n'en trouve pas dans tous les smartphones. Pour l'instant, seuls certains iPhone en sont équipés.


Avec une eSim, l'utilisateur se libère du lien physique qu'il a avec sa carte Sim classique. Plus besoin d'aller souscrire un abonnement en boutique pour la récupérer ou attendre que la Poste la livre. L'autre avantage, c'est de pouvoir activer son abonnement immédiatement. Une fois la souscription faite en ligne, le forfait est activé en quelques minutes. 

Cette eSim peut être aussi très utile lors d'un séjour à l'étranger, si on a besoin d'un deuxième abonnement. L'utilisateur continue de profiter de son abonnement français sur sa carte eSim pour gérer ses appels et SMS depuis l'hexagone. Sur place, il peut insérer une carte Sim physique locale dans son téléphone pour passer des appels locaux. 

Pour l'instant, il faut déjà être client Orange ou Sosh de l'opérateur pour pouvoir basculer sa carte Sim physique vers une eSim. L'abonnement est transféré sur cette Sim virtuelle. L'opération revient à 10 euros. Mais il est vraisemblable que tous les opérateurs vont y venir même s'ils n'y sont pas forcément très favorables malgré tout, car, avec ces eSim, il devient extrêmement facile et rapide de changer de forfait, voire d'opérateur. 

À lire aussi
La 5G doit arriver en France à horizon 2020 Connecté
5G : la France n'est "pas en avance" sur le déploiement, selon les opérateurs

Au niveau mondial, plus d'une vingtaine d'opérateurs la proposent. Il sont quatre par exemple en Espagne et cinq à Hong Kong. Pour l'instant, seuls les iPhones XS, XR et XS Max permettent d'utiliser une eSim. Samsung devrait bientôt s'y mettre sur ses prochains modèles. À noter que d'autres appareils, comme l'iPad, l'Apple Watch ou la Samsung Galaxy Watch, sont déjà équipés de cette carte Sim virtuelle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Smartphone Innovation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants