3 min de lecture Interview

Mission Apollo 11 : "Nous étions des hommes ordinaires", dit Buzz Aldrin

À l'occasion de l'anniversaire des 50 ans du premier pas de l'Homme sur la Lune, le célèbre Edwin "Buzz" Aldrin est revenu, au micro de Vincent Perrot pour "Pop Cinoche", sur la formidable épopée d'Apollo 11.

Buzz Aldrin durant l'interview de Vincent Perrot
Buzz Aldrin durant l'interview de Vincent Perrot Crédit : La rédaction de RTL
Vincent - Perrot
Vincent Perrot édité par Leia Hoarau

À l'occasion de la précédente commémoration du premier pas de l'Homme sur la Lune, j'avais été choisi par le Cnes (Centre national d'études spatiales) pour présenter, à Saint-Tropez, une soirée spéciale avec, en invité d'honneur, le mythique spationaute Edwin "Buzz" Aldrin, le deuxième homme à avoir marché sur le sol lunaire, dans la foulée de Neil Armstrong.


Très impressionné par la réputation qui le précédait et par son image légendaire, j'arrivais très intimidé pour une séance de travail destinée à préparer nos interventions. Grâce à ma passion pour les sujets aéronautiques et spatiaux, j'exposais des idées très précises à Buzz. 


Il comprit aussitôt qu'au-delà des généralités, je cherchais à plutôt mettre en avant l'aspect humain de la mission. Je sentis qu'une sorte de complicité se créait avec cet homme qui aurait pu être mon grand-père et je crois qu'il fut touché par mon enthousiasme et ma passion.

Buzz Aldrin décrit sa combinaison d'astronaute
Buzz Aldrin décrit sa combinaison d'astronaute Crédit : La rédaction de RTL

Mon caméraman et complice Adrian m’accompagnant afin de filmer les meilleurs moments de la soirée, je ne cessais de penser que j'avais à ma portée un des plus grands héros du 20e siècle et je lui avouais que je serais honoré s'il acceptait un rapide moment avec moi, face à une caméra. Sa réponse fut rapide, claire et inattendue : "Ok Vincent ! Ici, demain matin à 10h, je vous donne 15 minutes".

Buzz Aldrin et Vincent Perrot
Buzz Aldrin et Vincent Perrot Crédit : La rédaction de RTL
À lire aussi
Édouard Philippe, le 8 septembre 2019 élections municipales
Municipales : Philippe ferme la porte à une candidature à Paris... mais pas au Havre

Le lendemain, avec une absolue ponctualité, Buzz franchit la porte vêtu d’une magnifique chemise hawaïenne. Moteur... Action ! Notre interview commença et mon quart d'heure autorisé se transforma en 40 minutes privilégiées.

Buzz entra dans le vif du sujet et me confia en riant, "Vous savez pourquoi j'étais prédestiné à cette aventure ? Le nom de jeune fille de ma mère était Marion Moon. Il n'y a pas de hasard...". Je l'interrogeai sur tous les aspects de la mission spatiale la plus célèbre au monde, qui fit du trio "Armstrong, Collins & Aldrin", les spationautes les plus respectés de l'histoire de la course à la Lune.

Confidences

Buzz Aldrin ne fut pas avare en confidences, il me raconta son adolescence, son envie irrépressible de devenir pilote de chasse, sa sélection pour participer à ce programme lunaire historique et le moment unique du lancement de Apollo 11 : "Il devait y avoir de grosses différences entre les fusées Apollo car certains astronautes évoquent de très fortes vibrations, que ça secouait vraiment très fort et d'autres comme moi, se souviennent finalement de sensations beaucoup plus douces".

Buzz Aldrin marchant sur la lune
Buzz Aldrin marchant sur la lune Crédit : La rédaction de RTL

Avec beaucoup de modestie, Buzz évoqua la psychologie avec laquelle il aborda cette mission qui aurait pu lui coûter la vie, comme ce fut le cas pour quelques astronautes précédents. 

Avec clarté et accessibilité, Buzz m'emmena avec lui sur "sa" Lune en racontant sa descente de l'échelle, son premier pas dans la poussière lunaire et un détail inattendu : "Sur les photos, il est facile de différencier Neil Armstrong de moi car j'avais mis un genou à terre et un peu de poussière lunaire était restée sur le revêtement de ma combinaison. L'homme qui a de la poussière de lune sur le genou c'est moi, l’autre c’est Neil". 

Une aventure extraordinaire

Edwin "Buzz" Aldrin
Partager la citation

Autre moment inattendu, la base de Huston prévint Neil et Buzz qu'une personnalité voulait leur parler. C'était le président des États-Unis, Richard Nixon, qui les appelait depuis le bureau ovale de la Maison Blanche. "En fait, ce n'était pas véritablement à Neil et moi qu'il parlait, c'était à l’ensemble de l'humanité à travers nous".



Après ce moment de pur bonheur face à une légende vivante moderne, je décidai de garder secret cet enregistrement en attendant le 50e anniversaire du premier pas de l'homme sur la Lune. Il est maintenant temps de révéler ce document inédit dans son intégralité sur la page officielle Pop Cinoche, de vous en offrir les meilleurs moments et particulièrement sa conclusion : "Nous ne nous considérions pas comme des gens extraordinaires, nous étions des hommes ordinaires dans une aventure extraordinaire".

>
"Nous étions des hommes ordinaires dans une aventure extraordinaire", dit Buzz Aldrin Crédit Image : La rédaction de RTL | Crédit Média : La rédaction de RTL | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Interview Espace Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797968697
Mission Apollo 11 : "Nous étions des hommes ordinaires", dit Buzz Aldrin
Mission Apollo 11 : "Nous étions des hommes ordinaires", dit Buzz Aldrin
À l'occasion de l'anniversaire des 50 ans du premier pas de l'Homme sur la Lune, le célèbre Edwin "Buzz" Aldrin est revenu, au micro de Vincent Perrot pour "Pop Cinoche", sur la formidable épopée d'Apollo 11.
https://www.rtl.fr/actu/futur/nous-etions-des-hommes-ordinaires-dans-une-aventure-extraordinaire-dit-buzz-aldrin-7797968697
2019-07-07 05:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UjLogM6rezK60ULyWHGdqw/330v220-2/online/image/2019/0702/7797969031_buzz-aldrin-durant-l-interview-de-vincent-perrot.jpg