2 min de lecture Augmenté

Neuralink : le cerveau connecté d'Elon Musk testé sur un premier patient dès l'an prochain

Elon Musk caresse le rêve d'augmenter les capacités cognitives de l'homme grâce à de minuscules électrodes implantées dans le cerveau. La start-up Neuralink chargée de créer cette interface neuronale envisage de réaliser son premier essai clinique dès le second trimestre 2020.

>
Neuralink Livestream Crédit Image : Neuralink |
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Elon Musk est prêt à tester son interface neuronale sur des humains. Trois ans après la création de l'entreprise Neuralink, l'entrepreneur futuriste a présenté les avancées du projet à l'occasion d'une conférence de presse organisée ce mardi 17 juillet. La société développe depuis 2016 une interface cerveau-machine visant à augmenter les capacités cognitives de l'homme afin de remédier à l'obsolescence humaine face aux progrès de l'intelligence artificielle. Elle est désormais prête à débuter les essais cliniques.

Neuralink envisage de tester sa technologie sur des premiers patients dès l'année prochaine. "Nous pouvons réaliser une interface cerveau-machine complète", a assuré Elon Musk durant une conférence à la prestigieuse California Academy of Sciences. L’entreprise a dévoilé une première version d'un capteur minuscule, plus mince qu'un cheveu humain, destiné à être implanté directement dans le cerveau à la faveur d'une toute petite incision réalisée par un robot chirurgien de haute précision, également conçu par ses équipes.

La société Neuralink veut permettre au cerveau humain de communiquer directement avec les ordinateurs.
La société Neuralink veut permettre au cerveau humain de communiquer directement avec les ordinateurs. Crédit : Neuralink

L'interface neuronale est l'une des dernières révolutions du milliardaire. Elon Musk estime que '"nous sommes déjà des cyborgs" car les mails, les réseaux sociaux et les smartphones constituent des extensions de l'être humain. Mais il déplore que ces facultés soient limitées par la lenteur des interfaces digitales et vocales actuelles. Elon Musk estime qu'il sera bientôt capable de relier directement les neurones aux capacités d'un ordinateur pour amplifier le pouvoir du cerveau humain.

Contrôler un smartphone par la pensée

Les premiers essais cliniques seront menés sur des humains paralysés afin de leur permettre de contrôler un smartphone par la pensée. La technologie visera d'abord le traitement de maladies neurologiques comme l'épilepsie, la maladie de Parkinson ou la dépression. Mais elle pourrait rapidement s'étendre à d'autres dispositifs et entrer dans le champ de la chirurgie de confort pour les personnes désireuses de faire bénéficier leur cerveau d'une puissance de calcul informatique.

À lire aussi
Franky Zapata lors de sa traversée de la Manche en Flyboard le 4 août 2019 Augmenté
Franky Zapata réagit sur RTL après son exploit : "J'ai réalisé mon rêve de gosse"

À travers sa Neuralink, Elon Musk se pose en rempart entre l’humanité et une intelligence artificielle susceptible de la dominer. Selon lui, l’homme sera contraint fusionner avec la machine s’il souhaite rester compétitif à l'avenir. Elon Musk est également impliqué dans l’Open AI, une organisation mêlant des grands noms de la Silicon Valley autour du développement d'une intelligence œuvrant pour le bien de l’humanité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Augmenté Elon Musk Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798052956
Neuralink : le cerveau connecté d'Elon Musk testé sur un premier patient dès l'an prochain
Neuralink : le cerveau connecté d'Elon Musk testé sur un premier patient dès l'an prochain
Elon Musk caresse le rêve d'augmenter les capacités cognitives de l'homme grâce à de minuscules électrodes implantées dans le cerveau. La start-up Neuralink chargée de créer cette interface neuronale envisage de réaliser son premier essai clinique dès le second trimestre 2020.
https://www.rtl.fr/actu/futur/neuralink-le-cerveau-connecte-d-elon-musk-teste-sur-un-premier-patient-des-l-an-prochain-7798052956
2019-07-17 20:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qCUJs3-k-TrYfgCLrwKHlQ/330v220-2/online/image/2019/0717/7798053133_la-societe-neuralink-veut-permettre-au-cerveau-humain-de-communiquer-directement-avec-les-ordinateurs.PNG