1 min de lecture Santé Connectée

Microsoft veut détecter les mensonges avec des lunettes intelligentes

Microsoft vient d'obtenir la validation par les autorités américaines d'un brevet déposé en 2012 décrivant un dispositif de lunettes intelligentes capables de décrypter les émotions des personnes avec lesquelles on interagit.

Des paires de lunettes (illustration).
Des paires de lunettes (illustration). Crédit : AFP / DENIS CHARLET
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Sera-t-il bientôt impossible de dissimuler ses véritables intentions ? Microsoft a déposé en 2012 un brevet auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) esquissant un dispositif de détection et d'interprétation des émotions pour lunettes intelligentes. Le bureau américain des brevets vient récemment de valider cette demande, autorisant la firme d'Albuquerque à développer des lunettes connectées en forme de détecteur de mensonges. 

Une base de données des émotions déjà connues

L'objectif affirmé de Microsoft est de faciliter les relations sociales, notamment la communication en groupe. Les lunettes seront capables de reconnaître les différents états émotionnels des personnes grâce à plusieurs capteurs qui compareront les impulsions détectées à celles compilées dans une base de données d'expressions et de postures déjà connues. Les résultats pourront être affinés avec d'autres appareils, comme un casque de réalité virtuelle, comme le Hololens présenté fin janvier par le géant américain, un smartphone ou un bracelet connecté.

Un dispositif intrusif ?

Fort de ces avancées, Microsoft estime également pouvoir déterminer le rythme cardiaque ou la température d'une personne simplement en observant son visage. Microsoft décrit différents scénarios d'utilisation concrète de son futur dispositif : une partie de poker, des négociations commerciales, des relations professionnelles ou amoureuses... Il sera alors difficile de masquer ses véritables intentions. Une perspective que d'aucuns jugeront assurément intrusive et inquiétante pour la liberté de pensée. Encore faudra-t-il accepter de se promener avec une imposante paire de lunette sur son nez.

Services
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Connectée Lunettes Microsoft
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants