5 min de lecture High-tech

Microsoft affiche son renouveau au Windows Cube du Centre Pompidou

REPORTAGE - Microsoft fait la démonstration de ses nouveaux produits et de leur intégration dans Windows 10 jusqu'au 18 octobre sur le parvis du Centre Pompidou à Paris.

Le Windows Cube se dresse sur le parvis du Centre Pompidou jusqu'au 18 octobre Crédits : RTL.fr | Date : 09/10/2015
6 >
Le Windows Cube se dresse sur le parvis du Centre Pompidou jusqu'au 18 octobre Crédits : RTL.fr | Date : 09/10/2015
Le Lumia 950 au Windows Cube Crédits : RTL.fr | Date : 09/10/2015
Le Lumia 950 XL au Windows Cube Crédits : RTL.fr | Date : 09/10/2015
Un musicien utilise le logiciel de production Ableton Live sur une tablette Surface Pro 3 Crédits : RTL.fr | Date : 09/10/2015
Le musicien Kirikoo Des en plein live contrôlé via une tablette Surface Pro Crédits : RTL.fr | Date : 09/10/2015
La Xbox One s'affiche aussi au Windows Cube Crédits : RTL.fr | Date : 09/10/2015
1/1
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

La presse spécialisée est unanime : Microsoft est redevenu cool. Après des années passées dans l'ombre d'Apple et Google, le groupe informatique leur a volé la vedette pour la première fois depuis longtemps. En dévoilant les nouveaux emblèmes de Windows 10 mardi à New York, la firme de Redmond a insufflé un vent de fraîcheur à l'image de la marque, ringardisée par ses échecs successifs dans la téléphonie mobile et Windows 8, et prouvé qu'elle était toujours capable d'innover et de faire l'événement. 

Signe de ce renouveau, la conférence de presse s'est achevée par une standing ovation au moment de la présentation du Surface Book, un "one more thing" au secret bien gardé que n'aurait pas rené Steve Jobs. Le lendemain, à Paris, les équipes françaises de l'entreprise américaine jouaient sur du velours. Sur le parvis du Centre Pompidou, où se dresse le Windows Cube depuis lundi, Microsoft présentait aux journalistes high-tech parisiens ses nouveaux produits et leur intégration dans le logiciel maison Windows 10 avant d'accueillir le grand public jusqu'au 18 octobre prochain.

"Une vision devenue réalité"

"Avec Windows 10, nous avions amorcé un virage important. Avec les annonces de tous ces nouveaux produits, la vision est devenue réalité", savoure Marc Jalabert, directeur général de la division grand public de Microsoft France. Longtemps confiné dans sa qualité de fabricant de logiciels, dont le système d'exploitation le plus populaire au monde, le groupe fondé par Bill Gates joue désormais dans la cour des plus grands constructeurs hardware. "Avec la Xbox, on a toujours été fabricant de matériel, tempère Marc Jalabert. Mais c'est vrai qu'avec Xbox, les accessoires pour la console et les PC, les clavier et souris, les smartphones Lumia, les tablettes Surface et maintenant le Surface Book, le casque Hololens et le téléviseur Surface Hub, c'est une des dimensions du nouveau Microsoft. C'est indispensable dans ce nouveau monde porté sur les usages numériques".

Parmi les produits annoncés mardi, le Surface Book a marqué les esprits. "Le Band V2, les Lumia, la Surface Pro 4 étaient attendus. Là où on a créé la surprise, c'est avec Surface Book. C'est sympa de vivre ces moments. On espère que le capital de sympathie continuera", confie Marc Jalabert. À mi-chemin entre l'ordinateur portable et la tablette, cet appareil hybride est vanté comme "le plus fin et puissant PC jamais créé", deux fois plus rapide que les MacBook d'Apple. Son design n'a pas grand chose à envier aux produits flanqués de la pomme croquée avec une charnière de pliage qui a déjà conquis les foules. Annoncé assez puissant pour jouer et travailler tout en conservant les facilités de mobilité d'une tablette, le Surface Book, que personne n'a encore essayé à Paris, devra tenir ses promesses les prochaines semaines.

>
The New Microsoft Surface Book

L'accent mis sur la continuité et la mobilité de l'expérience

À lire aussi
La faille est apparue sur le modèle Galaxy S10. Samsung recommande d'effacer toutes ses empreintes à l'intérieur du téléphone. High-tech
Galaxy S10 : Samsung recommande de supprimer ses empreintes après une faille

Sur les présentoirs du Windows Cube de Beaubourg, la star des produits est plutôt la Surface Pro 4. Évolution en douceur de la Pro 3, elle intègre un nouveau clavier détachable au pavé tactile élargi et un stylet, aux mines interchangeables calées sur les standards des mines de critériums, capable de prendre en compte jusqu'à 1024 points de pression. De quoi donner un petit coup de vieux à l'iPad Pro et l'Apple Pencil avant même leur commercialisation ? "C'est bien de voir des principes repris par la concurrence, comme le clavier portable ou le stylet. Ça valide un peu la démarche", se réjouit Marc Jalabert, pas inquiet outre-mesure par la concurrence d'Apple dans le secteur de l'entreprise. "On est complètement compatible avec tout l'environnement professionnel. Nos produits s'intègrent parfaitement, là où c'est plus compliqué pour les Mac". 

Avec le Surface Book et la Surface Pro 4, Microsoft déroule désormais un large spectre de produits aux positionnements et aux usages différents. "D'expérience, il y a peu de cannibalisation, explique Marc Jalabert. On avait dit que les smartphones allaient manger les PC, ensuite ça a été les tablettes. Il y a des usages différents et les gens adaptent leur utilisation à ces usages à un moment donné. Si je pars en vacances, je ne vais pas forcément prendre mon PC complet pour écrire dix mails. Dans ce cas-là, le téléphone suffit. Ça ne veut pas dire que je n'ai pas besoin d'un PC au bureau ou chez moi. C'est plutôt la continuité de l'expérience et sa mobilité que nous mettons en avant à travers nos terminaux. Windows 10 permet de gérer cette complémentarité".

Conçu comme un logiciel multi-support, Windows 10 est un système d'exploitation unifié. Il permet de basculer facilement entre les appareils et les applications compatibles pour conserver la même interface. Avec l'application Continuum, les téléphones Lumia 950 et 950 XL se muent en unités centrales miniatures. Connectés à un écran externe grâce à un module équipé de connectiques USB, Display et HDMI, ils permettent de retrouver et d'utiliser les applications universelles du smartphone sur un écran de travail plus grand avec un clavier et une souris. "Pour nos clients d’entreprise, c'est une bonne nouvelle d'avoir tous les formats cohérents sous Windows 10, des smartphones aux tablettes en passant par les PC hybrides. Ça permet de déployer tout ce qui est sécurité et applications d'entreprise".

Stratégie d'ouverture

Depuis l'arrivée de Satya Nadella à la tête de Microsoft l'an dernier, le groupe a mis en place une stratégie d'ouverture pour rendre compatibles ses applications et services sur toutes les plateformes. Un positionnement qui permet à l'utilisateur de trouver sa place au sein d'un large écosystème, en fonction de ses besoins. Cette ligne directrice ne se limite pas aux appareils Microsoft. "Office, Outlook et toute la gamme de productivité Microsoft se sont aussi ouverts à iOS et Android", rappelle Marc Jalabert. Avec déjà 110 millions d'installation en dix semaines à travers la planète, Windows 10 est sur orbite. "C'est positif pour le futur car ça veut dire que les développeurs vont créer des applications. L'objectif est d'avoir les meilleures applications sur Windows 10. Pour ça, il faut convaincre les développeurs qu'il y a vraiment une base installée, un marché", explique Marc Jalabert.

>
Démonstration d'un logiciel de graphisme avec le stylet de la Surface Pro 3 sous Windows 10 Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : RTL.fr | Date :

Pour intensifier la dynamique, la firme de Redmond veut désormais séduire "les utilisateurs les plus exigeants, qui ne trouvaient de réponses à leurs besoins que sur Mac jusqu'à présent", continue-t-il. Dans cette perspective, le directeur général de la division grand public France de Microsoft espère que les démonstrations des artistes et développeurs qui animent quotidiennement des ateliers au Windows Cube pour expliquer leurs usages de logiciels musicaux ou de graphisme feront pencher la balance. "On amène des nouveautés importantes sur le matériel et le logiciel et leur usage associé. Il faut avoir l'avis des designers et des créatifs mais on ne s'est pas donné de limites pour sortir des produits qui leur correspondent", conclut Marc Jalabert.

>
Démonstration du logiciel de production musicale Ableton Live sur tablette Surface Pro 3 Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Ordinateurs Tablettes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants