3 min de lecture La tête dans les étoiles

Mars : la fabuleuse histoire de la conquête de cette planète qui fascine

PODCAST - La planète Mars intrigue autant qu'elle fascine les Hommes, et ce depuis bien longtemps. Durant des siècles, les astronomes étaient convaincus que de petits hommes verts y habitaient.

micro générique La tête dans les étoiles 2019 Sophie Joussellin iTunes RSS
>
Mars : la fabuleuse histoire de la conquête de cette planète qui fascine Crédit Image : Sipa | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Nicolas Barreiro

Mars, la star du système solaire, un petit point rouge dans le ciel, a depuis toujours fasciné les hommes. Au 19ème siècle déjà, la croyance d'une vie martienne surgit chez certains scientifiques. Depuis, elle excite notre imaginaire.

"Des astronomes comme Percival Lowell, aux États-Unis, ont cru voir des canaux. Mais c'était une illusion d'optique", explique l'astrophysicien François Forget. "Mais cette illusion a donné lieu à tout un scénario, un peu rocambolesque, imaginant qu'il y avait une civilisation là-bas. C'est ce qui fait qu'encore maintenant lorsqu'on pense aux extra-terrestres, on a vite fait de parler de Martiens."

Afin d'éclaircir le mystère, en novembre 1964, la Nasa envoie Mariner 4 vers Mars. Le voyage dure près de 8 mois. La sonde survole l'hémisphère sud de la planète rouge. Sur place, il prend des photographies qu'il envoie sur sa planète d'origine. Chaque image met plus de 8 heures à parvenir sur Terre. 

Selon François Forget, la désillusion était complète : "Jusque dans les années 50, on pensait qu'il y faisait plus chaud, que la glace que l'on voyait était de la glace d'eau qui fondait. Alors qu'il s'agit de glace carbonique, beaucoup plus froide", raconte-t-il. Mais ce n'est pas tout. "Et puis, on se rend compte que l'atmosphère est beaucoup plus fine que prévu et qu'on survole des terrains anciens, pleins de cratères. Cela ressemble à la Lune. Donc partout la conclusion était que Mars est une planète morte. C'est une déception". 

À lire aussi
Aldrin sur la Lune au cours de la mission Apollo 11 le 21 juillet 1969 La tête dans les étoiles
47 ans après le dernier homme sur la Lune, qui y retournera en premier ?

Ce n'est pas pour autant que les scientifiques vont abandonner la découverte de la planète rouge. En 1969, la sonde Mariner 9 est la première à se mettre en orbite autour de mars. François Forget nous décrit ce que la sonde aperçoit : "on voit des lits de rivière, des lacs, qui sont aujourd'hui asséchés. Donc on se dit que Mars, à l'époque où la vie est apparue sur Terre, il y a 4 milliards d'années, avait les mêmes conditions que la planète bleue. Donc peut-être que la vie est apparue là-bas." 

Mars, un intérêt international

À la fin de l'année 1971, l'URSS essaie de briser la suprématie des États-Unis dans cette conquête martienne. Moscou pose pour la première fois une sonde à la surface de la planète rouge, mais Mars 3 ne fonctionne que 20 secondes. 

Il faut attendre les sondes américaines Viking pour avoir les premières images prises depuis le sol martien. Elles se posent en 1976 et quelques heures avant l'atterrissage de Viking 2, l'astronome Audouin Dolfuss, au micro de RTL, surprend par un des ses propos. À la question de Thierry Datis : "Il ne faut pas imaginer trouver des petits hommes verts sur Mars ?", il rétorque : "Ah ça, je ne sais pas du tout."

Photo de Mars prise par Viking en 1976
Photo de Mars prise par Viking en 1976 Crédit : NASA / AFP

Les scientifiques attendent avec impatience et fébrilité les premiers clichés pris à la surface d'une autre planète que la nôtre. La première image les étonne un peu, mais pas pour longtemps. "La première image en couleur, on y voit un sol marron, comme des cailloux sur Terre. Le ciel est gris bleuté, donc on se dit que c'est comme la Terre", explique l’astrophysicien Forget. Mais il s'agit d'une erreur, "rapidement on voit le drapeau américain imprimé sur la sonde, il est un peu violet. Donc on corrige les couleurs. Et là on se rend compte que le ciel est rose-orange et la surface bien rouillée, bien orange aussi. Les paysages sont désertiques, magnifiques. Et ça c'est la vraie planète Mars, c'est une émotion folle !", conclue-t-il.

La conquête de Mars se poursuivra avec les rovers qui se déplaceront à la surface de la planète rouge. Seuls les Américains parviendront à les faire atterrir et fonctionner. L'URSS puis la Russie ainsi que l'Europe échoueront dans toutes leurs tentatives.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La tête dans les étoiles Mars Espace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants