2 min de lecture Propulsé

Lunar Orbital Plateform-Gateway : à quoi va ressembler la station spatiale lunaire ?

Gateway devra servir à la fois de lieu de vie, d'expérimentation et de centre de maintenance technique aux futurs spationautes.

Le concept de la future spation spatiale lunaire Gateway, en images de synthèses
Le concept de la future spation spatiale lunaire Gateway, en images de synthèses Crédit : Twitter @Boeing
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

La Lune est le prochain arrêt de l'Homme dans l'espace. L'équipage de la mission Artemis, qui hébergera la première femme destinée à toucher le sol lunaire, devrait partir d'ici 2024 selon les estimations de la Nasa. En collaboration avec plusieurs entreprises privées (telles que SpaceX ou Amazon), l'agence spatiale américaine a commencé les préparatifs du programme "Moon to Mars". Et le projet commence à prendre forme. 

C'est l'avionneur Boeing, entre autres, qui est en charge de la conception de la Lunar Orbital Plateform-Gateway, autrement dit "l'ISS de la Lune". Le géant de l'aéronautique a dévoilé début mai sur Twitter, les premières images du prototype de l'infrastructure, constitué de deux modules reliés par un tunnel.

"Nous dévoilons notre démonstrateur de l'avant-poste lunaire de Gateway", commente le constructeur américain. "Construit sur la base de la Station spatiale internationale, notre concept de passerelle révolutionne l'intérieur, fournissant 30% d'espace en plus pour les activités de l'équipage. La passerelle fonctionnera aussi comme un laboratoire et un hub lorsque les astronautes ne sont pas à bord". 

La future station Gateway a pour objectif d'être multi-fonctions. En plus de servir de zone d'expérimentation scientifique et technologique, elle servira également de lieu d'escale pour rejoindre la surface de la Lune ou d'autres lieux du système solaire. 

À lire aussi
Le robot Curiosity, sur Mars, en juin 2018 Propulsé
Mars : les mystérieux pets de méthane passionnent la Nasa

"On veut aussi tester le concept de l'exploration de notre système solaire, qui prévoit que les vaisseaux 'longs-courrier' seront assemblés à Gateway, en orbite lunaire", explique Craig Kundrot, directeur de la recherche sur la vie dans l'espace à la Nasa, dont les propos sont rapportés par le média canadien La Presse

La conception d'une future station lunaire implique également celle d'un "garage de l'espace". Le Gateway prévoit une plate-forme complète comprenant à la fois l'assemblage des charges utiles et des systèmes, le dépôt du ravitaillement de carburant, la maintenance ainsi qu'un centre de retour vers la Terre. 

La station occupée seulement un mois par an

Le Gateway sera positionné en orbite autour de la Lune. Il est censé être opérationnel d'ici l'année prochaine. L'assemblage des différents éléments de Gateway devrait commencer en 2022. Une conception d'autant plus rapide qu'il ne comptera que "trois ou quatre modules" au départ. Comme pour l'ISS actuelle, la station lunaire aura vocation à s'agrandir au fil du temps.

En revanche, ces modules "ne seront habités qu'un mois par an" au départ, précise Craig Kundrot. Les ingénieurs doivent encore résoudre un problème pour le moins épineux : l'impact de la microgravité et du rayonnement solaire sur le corps humain n'a pas été étudié assez profondément pour permettre aux Hommes de l'habiter de façon permanente.

"Le programme Apollo n'a pas permis d'étudier les effets des radiations solaires pendant plus de quelques jours. Si on veut aller vers Mars, ce qui est l'objectif d'une base orbitale lunaire ou sur la Lune elle-même, il va falloir y aller graduellement", détaille le spécialiste. 

Ce projet est financé à hauteur de 500 millions de dollars. Boeing n'est pas le seul à le mener : Lockheed Martin, Northrop Grumman, Sierra Nevada Corp. et Bigelow Aerospace en font également partie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Boeing
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797667742
Lunar Orbital Plateform-Gateway : à quoi va ressembler la station spatiale lunaire ?
Lunar Orbital Plateform-Gateway : à quoi va ressembler la station spatiale lunaire ?
Gateway devra servir à la fois de lieu de vie, d'expérimentation et de centre de maintenance technique aux futurs spationautes.
https://www.rtl.fr/actu/futur/lunar-orbital-plateform-gateway-a-quoi-va-ressembler-la-station-spatiale-lunaire-7797667742
2019-05-20 16:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oaUsFX1yBVYbfklJeNd8Rg/330v220-2/online/image/2019/0520/7797667989_le-concept-de-la-future-spation-spatiale-lunaire-gateway-en-images-de-syntheses.jpg