2 min de lecture Connecté

La nouvelle mise à jour d'Uber pose les bases d'un futur sans chauffeur

Le service de VTC a présenté la plus importante mise à jour de son application depuis 2012.

>
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Il n'y aura bientôt plus besoin de lever son nez de son smartphone pendant une course Uber. Sept ans après sa création, le service de transports de particuliers avec chauffeurs disponible dans une soixantaine de pays et plus de 450 villes a présenté mercredi 2 novembre la plus importante mise à jour de l'interface de son application depuis 2012. Les changements concernent uniquement les utilisateurs et visent à proposer une expérience personnalisée et amplifiée au sein d'un environnement simplifié. Ils préfigurent un service de plus en plus autonome, où l'expérience utilisateur sera de plus en plus concentrée au sein de l'application et de moins en moins dépendante des interactions avec le chauffeur. Le fondateur d'Uber n'a d'ailleurs jamais caché que le futur de sa start-up passera par les voitures sans conducteur. La mise à jour est déployée progressivement à partir d'aujourd'hui, pour les utilisateurs d'iOS d'abord, et sera généralisée au cours des prochaines semaines. 

Trois catégories de courses

La nouvelle version de l'application s'emploie d'abord à réorganiser les services historiques de l'entreprise, dont l'éventail s'est élargi au fil des ans. Uber X, Uber Pool, Uber Van, feu Uber Pop... L'ensemble des options s'affichaient jusqu'à présent au sein d'un menu déroulant en fonction des villes où ils étaient disponibles. La nouvelle application les regroupe en trois catégories : Économique (UberPool et UberX), Premium (UberBerline et UberVan) et More (pour les opérations commerciales comme UberCopter au Festival de Cannes).

Uber indiquera désormais l'heure d'arrivée de la course dès la commande. Il s'agira d'une estimation précise pour les trajets en solo et d'une plage horaire pour les courses en UberPool. Le coût de la course sera toujours indiqué avant la confirmation de la commande et il sera toujours possible de la partager avec des amis. Les plages de majoration tarifaire seront intégrées au prix indiqué et mentionnées en-dessous de la gamme économique. L'utilisateur sera alors invité à valider l'augmentation avant de confirmer la course.

Des services partenaires proposés au fil de la course

La nouvelle application se veut surtout intelligente. Elle proposera des raccourcis permettant aux utilisateurs de se rendre dans leurs lieux favoris en un clic. Il sera possible de synchroniser son calendrier avec l'application pour faire apparaître les lieux de rendez-vous comme des raccourcis. Une fonctionnalité permettra également de synchroniser ses contacts afin de définir une destination en fonction d'une personne. Il suffira alors de taper le nom d'un contact dans l'onglet recherche pour se rendre à son emplacement géolocalisé dans l'application.

À lire aussi
Apple a officialisé l'iPhone 11 Pro le 10 septembre 2019 à Cupertino Connecté
Apple pourrait lancer 5 iPhone l'année prochaine

La refonte laisse plus de champ aux applications tierces. Uber, qui s'est construit historiquement sur le transport de particuliers d'un point A à un point B, va désormais s'évertuer à meubler le temps imparti pour cette opération en proposant des expériences fournies par des services partenaires adaptées à l'itinéraire emprunté par l'utilisateur. 

Dans la section "Fil d'infos", l'utilisateur pourra par exemple trouver les horaires des trains, les restaurants à proximité, les commentaires Yelp des établissements, les bons plans Foursquare, gérer la playlist du véhicule ou se prendre en photo avec des filtres Snapchat exclusifs. Autant d'informations qu'il est encore possible de demander à un chauffeur mais que l'application rend accessible sans contact humain. Et il ne sera pas nécessaire de dire merci.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Uber Taxis contre VTC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants