2 min de lecture Connecté

La néobanque Revolut lance un service pour faciliter l'achat de bitcoin

Sur fond de flambée du cours du bitcoin, la néobanque britannique permet à ses utilisateurs de convertir de l'argent dans trois des monnaies virtuelles les plus répandues avec des frais de transaction particulièrement bas.

Revolut se lance dans les monnaies virtuelles
Crédit Image : Revolut

La néobanque Revolut met les cryptomonnaies à portée de main du grand public. La banque mobile britannique créée en 2015 a annoncé ce jeudi 7 décembre qu'elle ajoutait trois des monnaies virtuelles les plus répandues, le bitcoin, l'ethereum et le litecoin, aux 25 devises dans lesquelles ses utilisateurs peuvent convertir de l'argent à travers son application. Ces monnaies peuvent être utilisées pour réaliser des paiements en ligne ou via la carte bancaire fournie par Revolut

Le service est disponible dès aujourd'hui pour les utilisateurs premium, moyennant un abonnement à 7,99 euros par mois, et pour les utilisateurs standards faisant la démarche d'inviter trois amis à télécharger l'application. Il sera déployé auprès de tous les utilisateurs d'ici deux semaines. "La demande est vraiment importante. C’est du simple au double, voire au triple. On essaie de gérer les flux de nouveaux arrivants pour ne pas mettre en péril le fonctionnement de la plateforme", explique à RTL Futur Emmanuel Boulade, porte-parole de Revolut. 

Surfer sur l'engouement pour le bitcoin

Les cryptomonnaies sont des monnaies électroniques qui n'existent pas sous forme physique. Leur achat et leur revente se font seulement via des plateformes en ligne. Leurs cours ne dépendent pas d'une banque centrale mais reposent sur des réseaux informatiques décentralisés infalsifiables. Les transactions sont chiffrées en bloc et s'ajoutent les unes aux autres de façon à garantir la traçabilité et la sécurité des paiements. Leurs cours sont très volatils. Le bitcoin vient de franchir la barre des 15.000 dollars alors qu'il avait commencé l'année autour de 1.000 dollars.

Revolut est la première néobanque à lancer un service de trading de cryptomonnaie.La concurrente d'Orange Bank, Eko et N26 entend surfer sur l'engouement du grand public pour le bitcoin et les autres monnaies virtuelles dont l'achat en ligne, sur des plateformes comme Coinbase, Kraken ou Gemini, s'avère compliqué pour les non initiés. Après avoir créé un compte, l'utilisateur doit charger son compte avec des euros ou l'une des autres devises acceptées par le service. Il peut ensuite les échanger dans l'une des trois monnaies virtuelles, pour payer en ligne, dans les magasins les acceptant ou via la carte bancaire fournie par Revolut.

Revolut prélève 1,5% par opération

Les transactions sont instantanées, assure Revolut. La néobanque propose des frais de transactions de 1,5%, sans frais de retenue, très en deçà à ceux des plateformes classiques d'achat de bitcoin qui oscillent entre 10% et 15%. La valorisation du bitcoin, de l'ethereum et du litecoin est assurée par Bitstamp et GDAX qui fournissent les cours des monnaies en direct à l'application. Ce nouveau service va permettre à Revolut d'accroître rapidement son nombre d'utilisateurs, qui avait déjà dépassé le million au dernier pointage. "On s'attendait à une forte demande, mais peut-être pas à ce point. Ça veut dire que le produit plaît aux gens", souligne Emmanuel Boulade.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés