2 min de lecture Propulsé

La Nasa aurait identifié des jets de vapeur d'eau sur Europe, une des lunes de Jupiter

LE CHIFFRE DU JOUR - Cette découverte, si elle était confirmée, pourrait permettre de prélever des échantillons d'eau à la surface du satellite.

Des geysers auraient été identifiés sur Europe, l'une des lunes de Jupiter
Des geysers auraient été identifiés sur Europe, l'une des lunes de Jupiter Crédit : AFP / NASA, ESA, W. SPARKS (STSCI), USGS ASC
116690883422487384627
Camille Kaelblen
et AFP

C'est "une découverte exaltante" pour tous les astronomes et les passionnés d'espace. Lundi 27 septembre, la Nasa a annoncé que grâce à de nouvelles observations d'Europe, une des lunes de Jupiter, les chercheurs ont pu identifier ce qui semble être d'immenses jets de vapeur d'eau à sa surface.

Selon la Nasa, ces geysers atteindraient environ 200 kilomètres d'altitude, soit plus de 22 fois la hauteur de l'Everest, le plus haut sommet de la Terre. Si leur existence était confirmée, ces jets de vapeur pourraient s'avérer précieux : en envoyant des robots, la Nasa pourrait être en mesure d'obtenir des échantillons de l'eau qui se trouve sous la glace qui recouvre la surface d'Europe sans avoir à forer dans des kilomètres de glace. Or, pour les chercheurs, Europe est considéré comme "l'un des endroits les plus prometteurs dans le système solaire, où la vie pourrait potentiellement exister", comme l'a souligné Geoff Yoder, directeur par intérim de la Nasa pour la science.

Davantage d'indices nécessaires pour être certains de la découverte

Ces geysers ont pu être identifiés à l'aide d'un spectrographe, situé à bord du télescope spatial Hubble. Ils ont été observés à l'extrême sud d'Europe et apparaissent "comme des tâches sombres", a expliqué lors d'une conférence de presse téléphonique William Sparks, un astronome du Space Telescope Science Institute à Baltimore (États-Unis). Les geysers ont été détectés à trois reprises en 2014 au cours de dix observations du passage d'Europe devant Jupiter effectuées sur une période de quinze mois, ce qui laisse penser que ces geysers sont intermittents, a précisé William Sparks.

À lire aussi
Un vaisseau spatial Virgin Galactic Propulsé
VIDÉO - Tourisme spatial : le vaisseau de Virgin Galactic a atteint l'espace

Le chercheur a cependant invité à la prudence, car davantage d'indices sont nécessaires pour que les scientifiques puissent être certains de cette découverte : il faudra davantage d'observations avec Hubble ou avec d'autres techniques.

"Nous ne prétendons pas prouver l'existence de ces geysers mais seulement avoir produit de nouvelles indications que de tels phénomènes peuvent se produire", a résumé William Sparks. En 2012, une autre équipe scientifique dirigée par Lorenz Roth, du Southwest Research Institute à San Antonio, avait déjà détecté de la vapeur d'eau jaillissant de la surface d'Europe dans la même région du pôle sud, qui s'élevaient jusqu'à 160 km dans l'espace.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace NASA
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785016133
La Nasa aurait identifié des jets de vapeur d'eau sur Europe, une des lunes de Jupiter
La Nasa aurait identifié des jets de vapeur d'eau sur Europe, une des lunes de Jupiter
LE CHIFFRE DU JOUR - Cette découverte, si elle était confirmée, pourrait permettre de prélever des échantillons d'eau à la surface du satellite.
https://www.rtl.fr/actu/futur/la-nasa-aurait-identifie-des-jets-de-vapeur-d-eau-sur-europe-une-des-lunes-de-jupiter-7785016133
2016-09-29 17:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/S6RwIT4X_lA-wgbBATrh_w/330v220-2/online/image/2016/0929/7785051010_des-geysers-auraient-ete-identifies-sur-europe-l-une-des-lunes-de-jupiter.jpg