1 min de lecture Découverte

La Lune serait riche en eau, selon une récente étude américaine

Cette découverte remet en cause le scénario de la formation de la Lune jusqu'ici établi.

La surface de la Lune lors de la mission Apollo 17
La surface de la Lune lors de la mission Apollo 17 Crédit : Nasa
Amélie James
Amélie James
et AFP

Le mystère de la composition de la Lune est-il enfin résolu ? Depuis plusieurs décennies, les scientifiques tentent de déterminer de quoi sont faites les roches volcaniques présentes à la surface du satellite. Leurs recherches les ont menés à une conclusion s'opposant à toutes les hypothèses existantes. Considérée jusqu'alors comme un corps céleste aride, la Lune contiendrait finalement d'importantes réserves d'eau.

En utilisant des données satellitaires, les deux chercheurs ont mis en évidence que des dépôts volcaniques contenaient des quantités exceptionnelles d'eau, venant des profondeurs de la Lune. "Ces gisements riches en eau sont répartis sur la surface, ce qui prouve que l'eau trouvée dans les échantillons d'Apollo n'est pas un cas unique", a expliqué à l'AFP Ralph Milliken, coauteur de l'étude. Une trouvaille qui pourrait avoir une application concrète dans l'avenir. 

L'eau pourrait être utilisée comme ressource in situ lors d'une future exploration.

Shuai Li, coauteur de l'étude
Partager la citation

Cette découverte remet en cause le scénario de la formation de la Lune jusqu'ici établi. Car l'hypothèse la plus largement répandue sur l'origine de la formation de la Lune est celle d'une énorme collision entre la Terre et un corps de la taille de Mars, baptisé Théia, 95 millions d'années après la formation du système solaire. Dans ce choc, Théia n'aurait pas survécu et se serait vaporisée. Ses débris ainsi qu'une partie du matériau qui composent notre planète se seraient télescopés jusqu'à donner naissance à un important objet céleste : la Lune. 

À lire aussi
Les bacs en plastiques, permettant de passer ses biens aux rayons X, sont des nids à virus découverte
De nombreux virus détectés sur les bacs en plastique des aéroports

Si eau il y avait, celle-ci aurait donc dû s'évaporer à la suite de la collision dans laquelle chacun des corps devait être porté à très haute température. La découverte de molécules d'eau fait naître une question quant à la formation de la Lune. Comment l'hydrogène nécessaire à la formation d'eau a pu survivre aux températures extrêmes induits par l'impact ? Il faudra certainement attendre plusieurs années avant que les scientifiques puissent lever le voile sur la formation de ce satellite qui intrigue autant qu'il fascine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Découverte Lune Galaxie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789500956
La Lune serait riche en eau, selon une récente étude américaine
La Lune serait riche en eau, selon une récente étude américaine
Cette découverte remet en cause le scénario de la formation de la Lune jusqu'ici établi.
https://www.rtl.fr/actu/futur/la-lune-serait-riche-en-eau-selon-une-recente-etude-americaine-7789500956
2017-07-26 18:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/u9DcRNxPLU5N3CQfX7idDQ/330v220-2/online/image/2017/0721/7789443251_la-surface-de-la-lune-lors-de-la-mission-apollo-17.jpg