1 min de lecture Santé Connectée

L'irrésistible ascension de Xiaomi dans le marché des wearables

Moins d'un an après son entrée dans le marché des capteurs d'activité, Xiaomi s'impose déjà comme un acteur incontournable du secteur.

Xiaomi s'impose déjà comme un acteur incontournable du secteur
Xiaomi s'impose déjà comme un acteur incontournable du secteur Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

C'est l'histoire d'une ascension fulgurante. Moins d'un an après son entrée dans le marché des capteurs d'activité, Xiaomi s'impose déjà comme un acteur incontournable du secteur. Selon le cabinet d'études IDC, l'entreprise chinoise a fait une irruption fracassante au sein du top 5 mondial en se hissant directement en deuxième position des vendeurs de bracelets connectés, derrière l'Américain Fitbit. 

Largement devant ses poursuivants

Avec 24,6% de parts de marché et 2,9 millions de bracelets vendus lors du premier trimestre de l'année 2015, la firme de Pékin devance largement Garmin et ses 700.000 unités vendues et Samsung, qui peine à stopper l'hémorragie de ses ventes en Asie, avec 600.000 ventes seulement, mais reste à bonne distance du leader Fitbit, fort de ses 3.9 millions de capteurs vendus.

Numéro cinq mondial de la fabrication de smartphones et leader en Chine, Xiaomi a réalisé l'essentiel de ses ventes sur son marché d'origine, la Chine. 

Un seul produit commercialisé en un an

Connue pour ses smartphones aux tarifs agressifs, Xiaomi a employé la même recette avec son capteur d'activité, commercialisé en Occident depuis quelques semaines. Fort de son positionnement d'entrée de gamme (moins de 20 dollars désormais, presque six fois moins que certains produits de la concurrence), le seul produit commercialisé par la firme asiatique sur le marché s'est écoulé à plus de 6 millions d'exemplaires depuis sa commercialisation en juillet dernier.

À lire aussi
Vue d'une chaise roulante placée par l'Association des paralysés de France (APF), le 11 octobre 2005 Augmenté
Une colonne vertébrale intelligente pour faire remarcher des paralysés

Prévue pour cette année, la deuxième génération du Mi Band pourrait permettre au constructeur chinois d'intensifier sa percée et de rattraper son retard sur Fitbit pour prendre place la première place du secteur. Une trajectoire qui ne devrait pas manquer de donner des idées à d'autres fabricants chinois. 

Un pas dans la santé connectée

Parallèlement, Xiaomi poursuit son avancée dans le secteur de la santé connectée. Au mois d'octobre dernier, l'étoile montante chinoise s'est alliée avec iHealth, pionnier américain de la santé connectée moyennant 25 millions de dollars. Avant, en mars, d'annoncer un partenariat avec Li Ning pour concevoir des chaussures de running connectées d'ici la fin de l'année.

Services
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Connectée Montres connectées Activité physique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants