1 min de lecture Exploration

L'explorateur Alban Michon va traverser l'Arctique en solitaire et en ski

C'est une expédition hors du commun. L'explorateur français Alban Michon est arrivé lundi 5 mars dans le cercle polaire au Canada pour un exploit sportif et scientifique sur un parcours de 1.500 kilomètres.

C'est notre Planète
L'explorateur Alban Michon va traverser l'Arctique en solitaire et en ski
Crédit Média : Virginie Garin Crédit Image : Capture d'écran / YouTube

Alban Michon va partir d'un village Inuit au Canada : Kugluktuk. Il y est arrivé lundi 5 mars. Il va, pendant au moins deux mois tout seul, glisser sur la banquise en tirant deux traîneaux de 70 kilos.

Il va avancer soit à ski de randonnée, soit - quand il pourra - avec une voile, un kite pour aller un peu plus vite. À certains endroits, il va plonger sous la glace. Il a prévu de faire 1.500 kilomètres en empruntant le Passage du Nord-Ouest, où la banquise désormais fond à partir du printemps.

La durée de son expédition va dépendre du vent, et aussi justement de la fonte de la glace. Il adaptera son chemin en fonction. "C'est la nature qui va décider", dit-il. Il fera entre -30 et -40 degrés.

Une scie et un gros tire-bouchon

Il emporte avec lui des vivres (de la nourriture lyophilisée), de l'énergie pour réchauffer ses repas, faire fondre l'eau et communiquer. Pour plonger, il va partir avec une scie et une sorte de gros tire-bouchon pour faire des trous dans la glace.

Il ira prélever de l'eau pour étudier le plancton. Il aura aussi sur lui un petit appareil pour mesurer la pollution de l'air.

C'est une mission scientifique. Alban Michon a déjà fait plusieurs expéditions en Arctique, en kayak. Il a déjà plongé. Il a même créé à Tignes l'école de plongée sous glace. Il aura une valise satellite. RTL, partenaire de son expédition, vous fera vivre son exploit à l'antenne.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés