2 min de lecture Astronomie

L'enfer existe sur cette planète où une année dure 18 heures

Cette planète, découverte par les scientifiques d'une Université anglaise, fait le tour de son étoile en 18 heures seulement. On pourrait la voir mourir s'écraser.

Illustration de NGTS-10b
Illustration de NGTS-10b Crédit : University of Warwick
IMG_0047
Nicolas Scheffer

Elle se situe à 2.000 années lumière de la Terre. NGTS-10b, c'est le nom de cette "Jupiter chaude", une exoplanète 20% plus grande que Jupiter mais dont la masse est deux fois plus importante. Elle pourrait vivre ses dernières années.

C'est une découverte surprenante qu'ont fait les spationautes de l'équipe du département d'astrologie de l'Université de Warwick installée au Chili, qui a publié jeudi 20 février une étude dans la Royal Astronomical Society. Cette exoplanète est 27 fois plus proche de son étoile que Mercure du soleil. Résultat, elle met 18 heures à faire une rotation autour de son étoile. Et pourrait s'écraser contre elle.

Sur NGTS-10b, ne comptez pas sur une alternance de jour et de nuit, une face est en permanence de front avec son soleil, ce qui la rend particulièrement chaude. Comptez 1.000 degrés Celsius à sa surface. 

"Même si en théorie les 'Jupiter chaudes' sont plus facile à percevoir grâce à leur orbite réduit, celles qui peuvent être observées toutes les 24 heures, sont extrêmement rares. Il n'y en a que sept sur quelques centaines", explique James McCormac, auteur au département de physique de l'Université de Warwick.

Une exoplanète condamnée ?

À lire aussi
Les astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley se sont envolés samedi du centre spatial Kennedy en Floride à bord d'une fusée SpaceX. espace
SpaceX : les deux astronautes sont arrivés à la Station spatiale internationale

Les scientifiques sont curieux de savoir si l'orbite de NGTS-10b est stable ou si l'exoplanète... finira par se crasher sur son étoile. Techniquement, nous serions alors capable de voir la mort d'une planète, plusieurs milliers d'années plus tard, compte tenu de la distance.

"Tout ce que nous savons de la formation des planètes nous dit qu'elles sont formées en même temps que leur étoile", explique Daniel Bayliss, co-auteur de l'étude. "Tout indique que cette étoile a 10 milliards d'années et que cette planète aussi. Soit nous sommes en train de voir la fin de sa vie, soit elle parvient à vivre plus longtemps que prévu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Astronomie Espace Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants