2 min de lecture Connecté

L'Apple Watch Series 4 peut-elle vraiment sauver des vies ?

La dernière génération de la montre connectée d'Apple peut réaliser des électrocardiogrammes. Une fonction utile qui ne remplace pas un dispositif médical.

L'Apple Watch Series 4 pourra détecter les anomalies cardiaques
L'Apple Watch Series 4 pourra détecter les anomalies cardiaques Crédit : Capture d'écran / Keynote Apple
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

La santé est le nouvel argument de vente de l'Apple Watch. Disponible depuis le 21 septembre en magasin, l'Apple Watch Series 4, la dernière génération de la montre connectée d'Apple promet de devenir "la gardienne de votre santé". En plus du suivi de l'activité sportive et de la mesure de la fréquence cardiaque, l'Apple Watch peut désormais détecter les chutes et alerter les secours le cas échéant.

Elle offre aussi la possibilité à ses utilisateurs de réaliser eux-mêmes des électrocardiogrammes pour mesurer l'activité électrique de leur coeur et détecter d'éventuelles anomalies. La fonctionnalité sera disponible avant la fin de l'année aux États-Unis et probablement dans les prochains mois en France.

L'Apple Watch embarquait déjà un capteur cardiaque optique pour mesurer le rythme cardiaque, son évolution à travers différentes activités physiques et avertir l'utilisateur si sa fréquence cardiaque est anormalement faible ou élevée. Elle intègre désormais une électrode en titane qui permet de réaliser un électrocardiogramme en une trentaine de secondes.

À lire aussi
Une fusillade a éclaté dans le centre-ville de Strasbourg, le 11 décembre 2018 Attaque à Strasbourg
Strasbourg : des théories du complot circulent sur des groupes Facebook de "gilets jaunes"

L'utilisateur doit poser le doigt de la main opposée sur le bouton latéral de la montre puis l'application ECG calcule si le rythme cardiaque détecté est normal ou s'il est sujet à une fibrillation atriale, le trouble cardiaque le plus fréquent, qui touche entre 500.000 et 750.000 personnes en France et peut provoquer des AVC.

Fiable pour la fibrillation, pas pour l'infarctus

Apple ne prétend pas que sa montre connectée est suffisamment sophistiquée pour remplacer un équipement médical. Les médecins utilisent une douzaine d'électrodes pour réaliser un électrocardiogramme quand le signal enregistré par l'application ECG correspond à une seule dérivation. "C'est une mesure fiable pour déceler un trouble du rythme cardiaque mais pas pour repérer un infarctus du myocarde qui nécessite au moins 12 dérivations", explique le Docteur Patrick Assyag, vice-président de la fédération française de cardiologie. L'Apple Watch peut détecter certaines anomalies, mais pas toutes.

Apple a fait approuver le dispositif par la Food and Drug Administration, l'autorité en charge de certifier les dispositifs médicaux aux États-Unis. Selon Quartz, la FDA a basé sa décision sur une petite étude menée avec l'université de Stanford sur un groupe de 588 personnes, dont la moitié souffrait de fibrillation atriale. L'Apple Watch serait parvenue à détecter 98% des personnes malades et 99% des sujets sains. 10% des résultats n'étaient pas lisibles. Du fait de la faiblesse de l'échantillon, il existe donc un (petit) risque de faux positifs.

Dans son avis, la FDA délimite clairement le périmètre d'action de l'Apple Watch. Les données cardiaques affichées dans l'application ECG "se destinent à un usage uniquement informatif" et la fonctionnalité ne doit pas être utilisée par des personnes âgées de moins de 22 ans. 

Pas avant plusieurs mois en France

Disponible avant la fin de l'année aux États-Unis, la fonctionnalité ECG ne sera pas proposée en Europe avant plusieurs mois. Le dispositif doit encore recevoir l'aval des autorités européennes. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) nous explique que le produit relève de la classe II, relative aux dispositifs médicaux de monitorage, et qu'il doit donc remplir un cahier des charges très stric pour obtenir la certification CE. Selon nos informations, Apple y travaille activement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Apple Watch Montres connectées
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794865487
L'Apple Watch Series 4 peut-elle vraiment sauver des vies ?
L'Apple Watch Series 4 peut-elle vraiment sauver des vies ?
La dernière génération de la montre connectée d'Apple peut réaliser des électrocardiogrammes. Une fonction utile qui ne remplace pas un dispositif médical.
https://www.rtl.fr/actu/futur/l-apple-watch-series-4-peut-elle-vraiment-sauver-des-vies-7794865487
2018-09-26 19:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8kimxflfinGy0O0ZxuVICw/330v220-2/online/image/2018/0912/7794763493_l-apple-watch-series-4-pourra-detecter-les-anomalies-cardiaques.png