3 min de lecture Internet

Jérôme Jarre : qui est ce Français qui a conquis la toile ?

Le jeune Français compte ses fans par millions dans le monde entier grâce à ses vidéos sur Vine et Snapchat. Il a même été repéré par Canal + et Ellen DeGeneres aux États-Unis.

micro générique Clics à la une La rédaction de RTL
>
Jérémy Jarre et La Boule, stars des réseaux sociaux Crédit Image : AFP | Crédit Média : Aymeric Parthonnaud | Date :
La page de l'émission
Marion Dautry
Marion Dautry
et Aymeric Parthonnaud

La simple mention sur Twitter d'un passage prochain en France suffit à en faire l'un des sujets les plus discutés du jour sur le réseau social. En quelques mois, Jérôme Jarre a conquis des millions de fans qui suivent ses voyages et partagent ses photos et vidéos sur internet.

Le jeune Français à l'immense sourire s'est fait connaître grâce à Vine, une plateforme de partage de très courtes vidéos. Présent sur le site dès son lancement en janvier 2013, il y publie des vidéos de petites blagues faites le plus souvent dans la rue.

À 19 ans, il décide de "redémarrer"

"Il y a trois ans, je vivais une vie dirigée par la société. Aujourd'hui, je fais ce que j'aime", déclare-t-il lors d'une conférence TedX à San Diego en 2013. "Quand j'étais enfant, j'essayais toujours de rentrer dans la norme parce que je croyais que c'était la meilleure façon d'être aimé. (...) À un moment, j'en ai eu assez et j'ai 'redémarré'. J'ai lâché l'école et, à 19 ans, j'ai déménagé seul en Chine", raconte-t-il.

Il se met à voyager et déménage à Toronto où il se lance des défis : prendre des douches froides, dormir par terre... "Dès que vous vous sentez confortable, vous arrêtez de vivre", affirme-t-il. "Quand je suis arrivé à New York, j'étais sans-abri avec 400 dollars en poche. Les deux premières semaines, j'ai convaincu un mec de me laisser dormir sur le sol de son appartement", raconte-t-il au magazine américain Adweek, dont il a fait la couverture de septembre.

À lire aussi
Un clavier d'ordinateur (illustration). pédophilie
Démantèlement sans précédent d'un site pédophile, 300 arrestations dans 38 pays

Et puis il découvre Vine, peu avant son lancement, et décide de s'inscrire. "Pendant que tout le monde se moquait de cette énième application mobile, j'ai décidé de me mettre à faire des vidéos. L'ancien moi aurait attendu six mois, que l'application devienne populaire", affirme-t-il. Ses vidéos rencontrent rapidement le succès : en six mois, il compte 20.000 fans. Il est repéré aux États-Unis par Ellen DeGeneres, qui l'invite dans sa très populaire émission The Ellen DeGeneres Show. En France, Canal + l'embauche pour suivre le Festival de Cannes 2014.

Saga du web

À la suite de son succès sur Vine, avec plus de 7 millions de fans, il s'inscrit également sur Snapchat, une plateforme d'échange de photos et vidéos qui disparaissent après avoir été vues par leurs destinataires. Il y raconte des petites histoires drôles, comme celle d'une carotte à la recherche de son père, Stromae. Les vidéos sont visibles sur sa chaîne Youtube.

>
SNAPCHAT STORY #6 - STROMAE'S CARROT

Tout le succès de Jérôme Jarre repose sur la viralité des ses photos et vidéos. Il parvient ainsi à se faire inviter dans les locaux de Snapchat à New York en postant une photo de lui dans la rue avec le mot-clef "Jerome inside Snapchat" (Jérôme à l'intérieur de Snapchat). Le mot-clef devient le plus partagé aux États-Unis et au Royaume-Uni et il est effectivement invité à entrer et rencontre même Evan Spiegel, le directeur général de l'entreprise.

Depuis, il a rencontré Robert De Niro et Pharrell Williams et est au premier rang lors du show de Beyoncé aux Video Music Awards. Ses millions de fans le réclament partout dans le monde, qui à Istanbul, qui en Australie, qui au Maroc... Pour l'instant, Jérôme Jarre a annoncé son passage en France, après le Mexique mi-octobre et le Brésil. Des destinations choisies... par le vote des internautes sur les réseaux sociaux.

En janvier dernier, la police avait dû intervenir en Islande après qu'un rendez-vous donné via les réseaux sociaux par Jérôme Jarre et Nash Grier, une autre star de Vine, a dégénéré. Cinq mille personnes s'étaient rassemblées pour tenter de rencontrer leur idole. Le Français s'était ensuite excusé pour n'avoir pas anticipé l'ampleur de l'événement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Internet Vine Snapchat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants