3 min de lecture Innovation

Japon : bientôt des pluies d'étoiles filantes à la demande ?

Une société japonaise a réussi à créer une pluie de météorites artificielles. Elle souhaite proposer son projet aux organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo de 2020.

>
SkyCanvas Promotion Movie Crédit Image : CC / stibou5 / Flickr |
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

Poétiques et insaisissables, les étoiles filantes fascinent et sont signe d'espoir et de romantisme. Mais en 2020, ces phénomènes naturels pourraient bien apparaître sur demande.

Star-Ale, une start-up spatiale privée basée au Japon et dont la mission principale est d'innover dans la technologie spatiale tout en divertissant, a trouvé le moyen de déclencher une pluie d'étoiles filantes à la demande. Un service qui, s'il valide toutes les étapes, pourrait être proposé au monde entier.

Le projet, baptisé Sky Canvas, a des allures de show télévisuel. Présenté à l'Université Nihon par Shinsuke Abe, directeur de recherche à Star-Ale et professeur d'ingénierie aérospatiale, ce projet pourrait devenir un véritable divertissement spatial : "Imaginez un avenir où vous pouvez utiliser nos météores pour des feux d'artifices internationaux, une proposition de mariage ou un mémorial spécial.

À lire aussi
Le Galaxy Fold est le premier smartphone pliable de Samsung innovation
Le Galaxy Fold bientôt disponible en France

Comment ça fonctionne ?

Deux micro-satellites, en cours de développement par la start-up, contiennent chacun entre 500 et 1.000 balles de 2 cm de diamètre (soit moitié moins qu'une balle de ping-pong). Une fois placés en orbite, ils largueront, sur demande, ces balles vers la Terre. 

La science fera le reste du travail : la chaleur et la vitesse de chute des balles les transformeront rapidement en petites boules de feu (elles peuvent atteindre une température de près de 1 700°C).

La différence notable avec une vraie météorite sera la vitesse et la luminosité des fausses étoiles filantes. Elles seront près de 70 fois plus lumineuses que les vraies, alors même que les scientifiques prévoient une entrée dans l'atmosphère jusqu'à 10 fois inférieure que les météores réelles. Elles seront donc visibles dans une zone de 200 km de diamètre.

De plus, Star-Ale s'est permis une petite fantaisie sur ses créations : les balles, et donc les étoiles filantes qu'elles vont créer, seront de différentes couleurs. La start-up a décidé de garder secret les différents matériaux et produits composant les balles. 

Les micro-satellites seront lancés l'année prochaine, en 2019. En attendant, les satellites subissent encore une batterie de tests à la Jaxa (Japan aerospace exploration agency). 

Poursuivre les recherches et accroître les connaissances

Plusieurs années de recherche ont été nécessaires pour arriver à un tel résultat. Des recherches rendues complexes à cause du peu de connaissance que les scientifiques ont réussi à emmagasiné sur les météorites. Grâce à cette nouvelle technologie, la start-up espère bien approfondir le champ des savoirs dans ce domaine. 

Elle précise qu'en "étudiant la trajectoire des étoiles filantes artificielles où l'angle d'incidence, la vitesse et les matériaux sont connus, nous espérons être en mesure de mieux comprendre la mécanique des étoiles filantes et des météorites naturelles". 

Le travail de la start-up pourrait donc permettre d'éclaircir beaucoup de pans encore flous tels que le comportement des objets dans l'atmosphère mais aussi la composition, la densité et les trajectoires des météores naturels.

"Rapprocher les gens de la nature"

Sur son site internet, la société présente ce projet fou comme une occasion de "rassembler des gens du monde entier pour assister à une expérience collective sans précédent". Selon Shinsuke Abe, "les gens au Japon sont si occupés tous les jours qu'ils ont besoin de plus de culture et de science dans leur vie pour les rapprocher de la nature et se détendre". 

La société, dirigée par l'astronome Lena Okajima, souhaiterait proposer son projet aux organisateurs des Jeux Olympiques d'été, qui se dérouleront à Tokyo en 2020. Les Japonais pourraient donc assister à la première pluie d'étoiles filantes artificielles d'ici deux ans. 

Dans une interview accordée à CNN, elle imagine sa société dans 10 ans comme étant "la première entreprise de divertissement spatial au monde". Et ses ambitions ne s'arrêtent pas là. La jeune entrepreneure prévoit de cibler "le monde entier, puisque notre réserve d'étoiles filantes se trouvera dans l'espace et pourra être distribuée partout" a-t-elle déclaré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Innovation Fil Futur Pluie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794176884
Japon : bientôt des pluies d'étoiles filantes à la demande ?
Japon : bientôt des pluies d'étoiles filantes à la demande ?
Une société japonaise a réussi à créer une pluie de météorites artificielles. Elle souhaite proposer son projet aux organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo de 2020.
https://www.rtl.fr/actu/futur/japon-bientot-des-pluies-d-etoiles-filantes-a-la-demande-7794176884
2018-07-20 14:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G7HP3NZPvKl2O14nShDNMQ/330v220-2/online/image/2018/0720/7794176950_pluie-d-etoiles-filantes-dans-le-ciel-de-moissac-le-28-juillet-2016.jpg