4 min de lecture High-tech

iPhone 6s : les 7 principales rumeurs qui entourent le futur smartphone Apple

Design, stockage, caractéristiques, prix, lancement,... Tour d'horizon des rumeurs et des fuites qui entourent la sortie du prochain iPhone.

Apple pourrait commerciliser l'iPhone 7 en septembre 2016
Apple pourrait commerciliser l'iPhone 7 en septembre 2016 Crédit : ROBYN BECK / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
et Mathilde Cesbron

À chaque sortie d'iPhone, la presse spécialisée bruisse de rumeurs et de fuites, souvent ou parfois avérées, pour imaginer les contours des prochains produits phares de la marque à la pomme. Cette année ne fait pas exception à la règle et à mesure que l'on approche du mois de septembre, traditionnellement choisi par Apple pour commercialiser ses nouveaux smartphones, les zones d'ombres se dissipent. Aux dernières nouvelles, la firme de Cupertino devrait lancer deux modèles, l'iPhone 6S et le 6S Plus, qui ne connaîtraient pas de changement radical dans leur design mais devraient intégrer quelques modifications à la marge. Tour d'horizon des rumeurs et informations qui entourent leur sortie.

1 - La version 16 Go pourrait être abandonnée

Apple va-t-il imiter ses concurrents et rehausser la capacité de stockage (et le prix) de son modèle d'entrée de gamme ? Selon le site spécialisé Micgadget, qui évoque des sources au sein du sous-traitant historique de l'entreprise Foxconn, la nouvelle génération d'iPhone disposerait par défaut de 32 Go d'espace de stockage, contre 16 Go jusqu'à présent. La marque à la pomme pourrait cependant ne pas renoncer totalement à la version 16 Go en commercialisant un iPhone 6C, doté de matériaux et caractéristiques moins poussés que les modèles 6S et 6S Plus.

2 - Le bouton home pourrait disparaître

Selon le site Appleinsider, la firme de Cupertino a déposé début juillet un brevet auprès d'United States Patent and Trademark Office (USPTO) intitulé "Connecteurs électroniques cachés". Le projet viserait à mettre en place des connecteurs dans des ouvertures définissant chacune une partie d'un symbole utilisé pour identifier le périphérique. 

La pomme croquée caractéristique d'Apple pourrait ainsi servir à charger l'appareil à la manière de l'Apple Watch dont la batterie reprend des couleurs via une base circulaire. Cela pourrait aussi signifier la disparition du bouton home, évoquée par plusieurs sites spécialisés, à la faveur d'un lecteur d'empreintes digitales logé dans la pomme ou d'un écran intégrant la technologie Force Touch, simulant la sensation du clic par un mécanisme de vibration comme sur l'Apple Watch.

3 - Un iPhone plus épais et de nouveaux coloris

À lire aussi
La faille est apparue sur le modèle Galaxy S10. Samsung recommande d'effacer toutes ses empreintes à l'intérieur du téléphone. High-tech
Galaxy S10 : Samsung recommande de supprimer ses empreintes après une faille

Le précédent modèle créé par Apple, l'iPhone 6, est le téléphone le plus fin imaginé par la marque (6,9 millimètres d'épaisseur). Selon le site japonnais Engadget, le 6S devrait regagner en épaisseur. Plans à l'appui, le média nippon révèle que ce nouveau modèle sera 0,2 millimètre plus épais que le précédent. Si le tour de taille du 6S forcit d'un iota (pour atteindre 7,1 millimètres exactement), ce serait à cause de la technologie Force Touch qui nécessitera un écran plus épais.

Cette nouvelle génération d'iPhone pourrait aussi introduire un nouveau coloris or rose, s'ajoutant au gris sidéral, à l'or et à l'argent déjà disponibles, pour épouser la gamme de couleurs déployée pour la sortie de l'Apple Watch en avril dernier. Mais d'une manière générale, le design des nouveaux iPhone devrait largement reprendre les codes de la génération précédente.

4 - Un processeur plus puissant, un appareil photo plus précis

Chaque nouvelle génération d'iPhone s'accompagne d'un processeur dernier cri. Les iPhone 6S et 6S Plus devraient vraisemblablement être équipés d'une nouvelle puce A9 supportée par au moins 2 Go de mémoire vive qui lui permettrait de ne pas avoir grand-chose à envier à la plupart des ordinateurs portables. 

L'appareil photo devrait également être amélioré avec un nouveau capteur de 12 mégapixels (contre 8 actuellement). Une résolution qui resterait largement en-deçà des standards du secteur (autour de 20 mégapixels). Mais Apple n'a jamais fait de la montée en résolution un objectif, à l'inverse de l'amélioration du stabilisateur ou de l'autofocus.

5 - Une augmentation des prix

Au regard des informations dévoilées par un fournisseur chinois de l'entreprise californienne, l'addition sera encore salée pour se porter acquéreur du prochain iPhone. Les deux modèles devraient connaître une nouvelle augmentation de leurs tarifs. Le 6S pourrait être disponible à partir de 769 euros en version 32 Go, contre 709 euros pour l'actuel iPhone 6. Pour la version 64 Go, il faudrait débourser 890 euros et 999 euros pour le modèle 128 Go. Le grand modèle serait lui facturé 889, 999 et 1.139 euros pour les versions 32, 64 et 128 Go, ce qui augmenterait de 120 euros le prix de l'iPhone le plus cher jamais commercialisé.

6 - Une mise en vente le 18 septembre

La chaîne américaine Bloomberg révélait récemment que l'iPhone 6S serait commercialisé dès le 25 septembre 2015. Le site chinois Micgadget, auteur de fuites avérées sur des précédents produits Apple, estime quant à lui que les pré-ventes auront lieu dès le 18 septembre. La traditionnelle keynote de Tim Cook se déroulerait une semaine avant, le vendredi 11 septembre, rapporte le média qui cite des sources au sein de l'un des producteurs, Foxconn. Un calendrier qui concorde avec la stratégie habituellement déroulée par la marque à la pomme pour la sortie de ses iPhone.

7 - Un nouveau record de vente

Apple espère battre un nouveau record de vente avec l'iPhone 6S. Selon le Wall Street Journal, la marque aurait commandé entre 85 et 90 millions d'exemplaires de son prochain modèle. Un record. Pour les précédents smartphones (iPhone 6 et iPhone 6 Plus), la firme californienne avait commandé entre 70 et 80 millions de produits. Toujours selon le journal américain, pour produire cette quantité phénoménale, Apple pourrait faire appel à un troisième fournisseur aux côtés des traditionnels Foxconn et Pegatron. Wistron pourrait être l'élu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Apple Iphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants