3 min de lecture Au banc d'essai

iPad Mini 2019 : la tablette compacte est toujours sans rivale

TEST - Apple a mis à jour l'iPad Mini pour la première fois depuis 2015 avec des composants plus récents. La tablette miniature est plus performante que jamais mais conserve son design initial.

L'iPad Mini 5 est proposé à partir de 459 euros par Apple
L'iPad Mini 5 est proposé à partir de 459 euros par Apple Crédit : RTL
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

On avait fini par penser qu'Apple l'avait oublié. Après trois ans et demi sans mise à jour, l'iPad Mini commençait à dater. Sorti à l'automne 2015, il assurait pourtant toujours l'essentiel et n'avait pas à rougir de la comparaison avec la majorité des tablettes tactiles tout en bénéficiant d'un format compact sans équivalent sur le marché.

Apple a fini par remettre au goût du jour son ardoise miniature début avril en la dotant d'un processeur plus rapide, en musclant son appareil photo et en la rendant compatible avec le stylet Apple Pencil. Mais le groupe informatique américain n'a pas jugé nécessaire d'aller plus loin en faisant évoluer son design par exemple.

Le nouvel iPad Mini ne fait pas la révolution. Il ressemble comme deux gouttes d'eau à son prédécesseur dont il reprend les angles arrondis, l'écran de 7,9 pouces et le bouton mécanique. Il est toujours aussi maniable à une main avec son format compact (14 x 20 cm), son ultra-finesse (6 mm) et son poids plume (300 g). 

La plus puissante des tablettes de poche

Apple n'a pas souhaité moderniser le design de sa tablette miniature en affinant les bordures de l'écran pour proposer un affichage bord à bord comme le font désormais quasiment tous les smartphones. Cet avantage reste réservé à la gamme iPad Pro. Cela ne gêne pas outre-mesure la lecture de l'écran mais donne l'impression de retourner quelques années en arrière

Les bordures ne gênent pas la lecture mais font un peu daté
Les bordures ne gênent pas la lecture mais font un peu daté Crédit : RTL
À lire aussi
Google a présenté les Pixel 4 le 15 octobre 2019 à New York Au banc d'essai
Pixel 4 : faut-il craquer pour le dernier smartphone de Google ?

L'entreprise américaine aurait aussi pu profiter de cet espace pour intégrer le système de reconnaissance faciale Face ID, mais l'iPad Mini nouvelle génération doit toujours se contenter du lecteur d'empreinte digitale Touch ID intégré au bouton d'accueil. Ce dernier peut être utilisé à la fois pour déverrouiller la tablette et régler des achats via Apple Pay.

Le nouvel iPad Mini reprend le processeur Apple A12 Bionic qui équipe les derniers iPhone XR, XS et XS Max. Cette puce est capable de supporter des applications de réalité augmentée et de 3D. Elle fait donc tourner sans souci toutes les applications de l'App Store et ne souffre d'aucun ralentissement avec des jeux gourmands comme Fortnite ou Asphalt 9. Elle gère aussi parfaitement le multitâche. L'iPad Mini est la tablette la plus puissante du marché dans un format ultra-nomade.

Compatible avec le stylet vendu en option

Apple a amélioré l'écran de sa tablette tactile de poche, qui propose toujours la plus haute densité de pixels de la gamme (326 ppp), en augmentant légèrement sa luminosité et en ajoutant la technologie True Tone qui ajuste automatiquement la température des couleurs en fonction des conditions lumineuses ambiantes. Pratique quand l'éclairage change souvent, comme lors des voyages en train ou en voiture.

L'iPad mini n'a pas la diagonale la plus avantageuse pour regarder un film mais fait l'affaire dans les transports
L'iPad mini n'a pas la diagonale la plus avantageuse pour regarder un film mais fait l'affaire dans les transports Crédit : RTL

L'iPad Mini fonctionne toujours avec une prise Lightning. L'USB-C reste l'apanage de la gamme Pro. Il est désormais possible de lui associer un stylet Apple Pencil de première génération en le branchant en Lightning dans une position assez particulière. La deuxième version, qui se recharge sans fil, n'est pas compatible. Le stylet peut être utilisé pour prendre des notes manuscrites, réaliser des croquis et utiliser toute une palette d'applications créatives. Mais il est proposé en option à 99 euros.

L'appareil photo évolue un peu et propose désormais un capteur 8 Mpx à l'arrière capable de filmer en HD et un second de 7 Mpx en façade pour les selfies. Sur le plan de l'autonomie, Apple promet toujours dix heures de lecture vidéo avec une charge. En pratique, la tablette se fatigue un peu plus rapidement en cas de visionnage prolongé mais peut tenir plusieurs jours en usage modéré (mails, web, bureautique).

Conclusion

Le nouvel iPad Mini est distribué avec 64 Go ou 256 Go de stockage en version WiFi ou Wifi+tiroir SIM 4G à partir de 459 euros. Il représente le meilleur compromis entre puissance et mobilité. Aucune tablette aussi compacte n'est aussi performante à l'heure actuelle. Mais sa taille d'écran et ses bordures épaisses ne sont peut-être plus aussi pertinentes qu'il y a trois ans, à l'heure où la majorité des smartphones affichent des écrans de plus de 6 pouces sans bordures. D'autant que pour 100 euros de moins ou de plus, l'iPad de 9,7 pouces lancé en 2018 et l'iPad Air 2019 proposent quasiment la même expérience avec une diagonale plus importante.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Au banc d'essai Ipad Apple
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants