1 min de lecture Drones

Intel surveille la santé des baleines avec son Falcon 8+

REPLAY - Avec son drone Falcon 8+, Intel participe à la campagne de surveillance des baleines de l'association Parley for the Oceans.

Sophie Jousselin Innovations week-end Sophie Joussellin
>
Intel surveille la santé des baleines avec son Falcon 8+ Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

Depuis le 8 juillet, l'association Parley for the oceans utilise pour sa nouvelle expédition de surveillance des baleines en Alaska un Falcon 8+ d'Intel, un drone qui sert habituellement pour surveiller les plateformes pétrolières.

Pour leurs recherches, les scientifiques ont besoin de prélever le mucus que les baleines rejettent quand elles viennent à la surface. Pendant très longtemps, ça se faisait de façon très pragmatique avec une perche au bout de laquelle on fixe un gobelet. Ce petit réceptacle s'installe là sur le bras du drone et ensuite on envoie l'engin survoler le jet de mucus à 3/4 mètres au dessus de la baleine.

Le liquide est ensuite rapporté sur le bateau et analysé immédiatement. On peut connaître ainsi l'ADN de la baleine, son niveau de stress ou si elle est enceinte ou porteuse de bactéries. Le drone permet aussi de mesurer l'acidité des océans. Avec son mètre d'envergure, le Falcon 8+ peut voler même quand les conditions météo sont mauvaises.

Une fois récoltées, ces données sont intégrées dans un immense programme de collecte et d'intelligence artificielle qui va permettre de les croiser de façon beaucoup plus poussée et plus rapide qu'on ne le fait actuellement. On pourra ainsi dresser une carte de l'écosystème des baleines assez pointu afin de voir s'il y a par exemple un lien entre l'acidité de l'océan à tel endroit et la santé de la baleine ou son niveau de stress.

À lire aussi
"Nous ne permettrons jamais qu'une guerre empiète sur le territoire de l'Iran" a affirmé le général Salami diplomatie
Les États-Unis déploient des troupes en Arabie Saoudite, l'Iran répond

A partir de septembre, le drone va en plus être équipé d'une caméra à reconnaissance faciale avec vision nocturne. On pourra donc avoir en quelque sorte un suivi personnalisé des baleines. Juste en se positionnant au dessus de l'animal, le drone le reconnaîtra et au fil des campagnes on sera capable de suivre la migration des baleines, de voir l'évolution de la santé de l'animal et cela sur toute la durée d'une expédition, qui peut s'étaler sur plusieurs semaines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Drones Baleine Connecté
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants