3 min de lecture Réseaux sociaux

Instagram : comment gagner de l'argent grâce à une opération marketing

De plus en plus de marques recherchent des photographes amateurs pour participer à des opérations marketing sur Instagram. Quelques conseils pour arriver à se faire recruter et gagner de l'argent grâce à son art.

Le but de la photo sponsorisée n'est pas de dénaturer le style de l'utilisateur mais de l'utiliser
Le but de la photo sponsorisée n'est pas de dénaturer le style de l'utilisateur mais de l'utiliser Crédit : Olivia Thébaut
Axel Dauvergne

Les photographes amateurs les plus influents sont dans le viseur des marques qui tentent de les enrôler dans des opérations marketing. Apparu en 2012 aux États-Unis, ce phénomène s'installe peu à peu en France. Des propositions qui peuvent vite devenir très lucratives pour les utilisateurs. Le but : leur proposer de promouvoir la marque en l'évoquant dans une photo ou en mettant en scène le produit.

D'après les deux utilisateurs interrogés par le Figaro, une campagne peut rapporter entre plusieurs centaines et plusieurs milliers d'euros, sauf exception. Pour être repéré par ces entreprises et participer aux opérations, il faut néanmoins suivre quelques étapes.

1 - Être un photographe amateur

Ces campagnes ne s'adressent pas aux photographes professionnels, mais exclusivement aux amateurs. Selon Laurent Moreau de l'agence de publicité Heaven : "Les campagnes de publicité classiques n'ont tout simplement pas leur place sur Instagram", ce qui oblige les marques à aller chercher des photographes influents sur le réseau pour promouvoir leurs marques.

Les photos doivent être amateur mais de bonne qualité
Les photos doivent être amateur mais de bonne qualité Crédit : Olivia Thébaut

Amateur mais doté d'un talent certain. Il s'agit de prendre les photos de bonne qualité pour à la fois se faire remarquer par les utilisateurs, mais aussi attirer le regard des marques.

2 - Obtenir un nombre conséquent de followers

À lire aussi
Facebook compte plus de 2,3 milliards d'utilisateurs Connecté
Facebook, Instagram, Twitter... Que faire du compte d'un défunt sur les réseaux sociaux ?

Ce qui intéresse les utilisateurs, mais aussi les marques, c'est une patte particulière dans un domaine précis. Le mieux est alors de se concentrer sur un domaine et de s'adapter à un public cible. Si un utilisateur fait trop dans l’éclectisme, son public s'y perd et finit par décrocher. 

Il faut suivre une ligne éditoriale permettant d'inscrire son contenu dans une catégorie définie
Il faut suivre une ligne éditoriale permettant d'inscrire son contenu dans une catégorie définie Crédit : Olivia Thébaut

Il est aussi conseillé de favoriser l’interaction avec les followers. Poser des questions, répondre aux commentaires, utiliser des hashtags... Autant de méthodes à appliquer le plus souvent possible sur son propre compte, mais aussi sur les autres photos. Plus il y a d’interactions sur le compte, plus il remonte. Il ne faut pas non plus négliger l’interaction avec les autres réseaux sociaux : poster ses photos sur Twitter et Facebook est un bon moyen de trouver de nouveaux followers.

Pour favoriser les échanges, répondre aux commentaires peut être utile
Pour favoriser les échanges, répondre aux commentaires peut être utile Crédit : Olivia Thébaut

3 - Atterrir dans la liste de photographes proposés aux nouveaux inscrits

Comme l'explique Olivia Thébaut, l'une des photographes participants aux opérations marketing : "J'ai atteint mes 10.000 premiers followers seule. Ensuite, j'ai eu de la chance : Instagram m'a ajoutée dans sa liste de photographes à suivre proposée aux nouveaux inscrits. C'est là que mon compte a explosé, pour atteindre les 312.000 abonnés aujourd'hui". 

Cette liste est directement proposée quand un utilisateur crée un compte. Elle permet d'obtenir facilement de nouveaux followers, qui engrangeront plus de visibilité.

4 - Se rendre visible auprès des marques qui pourraient vous contacter

Dés que le compte commence à approcher les 100.000 followers ou plus, il va falloir se faire remarquer par une marque pour qu'elle comprenne que l'utilisateur pourrait correspondre à son projet marketing. Le processus peut être facilité par la mention de la marque via les hashtags, en parlant de leurs produits. Encore une fois, le but est de se rendre visible des communicants de la marque pour qu'ils voient dans l'utilisateur un étendard potentiel.

5 - Ne pas changer son style

Une fois enrôlé dans une campagne, le but n'est pas de tout changer dans ses habitudes pour devenir communicant à temps plein. Les marques doivent aussi respecter le style des utilisateurs qu'elles engagent. 

Le but de la photo sponsorisée n'est pas de dénaturer le style de l'utilisateur mais de l'utiliser
Le but de la photo sponsorisée n'est pas de dénaturer le style de l'utilisateur mais de l'utiliser Crédit : Olivia Thébaut

Mieux vaut travailler avec des marques qui s'inscrivent dans un style déjà présent sur son compte. Inutile d'aller chercher une collaboration avec une marque de produits informatiques si son public est habitué à voir des photos d'architecture ou de cuisine. Ce détail a son importance pour éviter que les followers ne reprochent ce rapprochement économique et ne décident de se désabonner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux Instagram Marketing
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants