1 min de lecture Connecté

Instagram ajoute enfin les messages privés à sa version Web

Le réseau social a commencé à tester les discussions privées sur un petit pourcentage d'utilisateurs de sa version pour ordinateurs. Une étape supplémentaire vers la convergence entre les messageries de Facebook.

Le logo d'Instagram aux États-Unis (illustration)
Le logo d'Instagram aux États-Unis (illustration) Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Six ans après son apparition dans l'application mobile, les messages privés débarquent dans la version pour ordinateurs d'Instagram. Le service de partage d'images de Facebook a commencé à proposer la fonctionnalité à un petit pourcentage de ses utilisateurs mondiaux, rapporte le site américain The Verge dans un article du 14 janvier. Elle était testée en interne depuis plusieurs mois et devrait logiquement être déployée à plus grande échelle à moyen terme.

L'expérience de la messagerie directe sera la même que sur mobile. Il sera possible de créer de nouveaux groupes et de démarrer une conversation avec un utilisateur à partir d'un profil et de cliquer deux fois sur un message pour l'aimer. Les notifications pourront s'afficher sur le bureau si elles sont activées pour le site Instagram en général.

Cette fonctionnalité s'annonce particulièrement utile pour les entreprises, les influenceurs et les utilisateurs du mode professionnel d'Instagram qui vont pouvoir échanger avec leurs abonnés au moyen d'un clavier d'ordinateur.

Ce virage s'inscrit dans la volonté de Facebook de rapprocher les messageries de WhatsApp, Messenger et Instagram. Le milliardaire a déclaré l'année dernière qu'il prévoyait de rendre interopérables les espaces de discussion des trois applications. Le milliardaire a fait des messages privés, des groupes et des "Stories" les principaux axes de développement de Facebook à l'avenir. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Instagram Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants