1 min de lecture Exploration

Il y a 104 ans, Roald Amundsen atteignait le pôle Sud

REPLAY - Le 14 décembre 1911, Roald Amundsen plantait le drapeau norvégien sur le point le plus austral de la planète.

>
Il y a 104 ans, Roald Amundsen atteignait le pôle Sud Crédit Image : AFP | Crédit Média : Marie Monier | Durée : | Date :
Marie Monier et Loïc Farge

Il est environ 15 heures, ce 14 décembre 1911, quand le "dernier des Vikings" plante le drapeau de la Norvège au pôle Sud. Il devance ainsi les Anglais, leur principal adversaire dans la conquête des pôles. Bien plus qu'une expédition, c'est une véritable bataille que se livrent les explorateurs à l'époque. L'Antarctique est la dernière terre à conquérir ! D'un côté, l'équipe de Roald Amundsen ; de l'autre, celle de Robert Falcon Scott, engagé par la couronne britannique.

Au départ, les anglais sont plutôt bien partis. Ce sont les premiers à prendre la mer. Pendant ce temps, en Norvège, Roald Amundsen prépare officiellement une expédition vers le pôle Nord. Mais lorsqu'il apprend la nouvelle, il décide aussitôt de partir à l'assaut du Sud. Dans le plus grand secret. Les deux équipes arrivent à quelques kilomètres de l'Antarctique et organisent leur camp. L'explorateur norvégien réussit l'exploit en premier. Quelques jours plus tard, Scott retrouve une tente enfouie sous la neige. À l'intérieur, une lettre signée Amundsen, précisant qu'ils sont passés ici même, et avant eux.
Ce 14 décembre 1911, le pire est arrivé pour les Anglais : ils ont été devancés. Et ce duel leur sera fatal. Alors que le bateau de Roald Amundsen rentrera en vainqueur en Norvège, tout l'équipage de Scott trouvera la mort sur le chemin du retour

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Exploration Commémoration Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants