4 min de lecture Connecté

IFA 2017 : Sony, Panasonic, JBL... Des assistants domestiques pour mélomanes

Pour ne pas perdre de terrain face aux géants du numérique, les spécialistes de l’audio font leur entrée sur le marché des enceintes intelligentes en misant sur la qualité sonore.

Les spécialistes de l'audio investissent le marché des assistants domestiques
Les spécialistes de l'audio investissent le marché des assistants domestiques Crédit : RTLnet
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Les spécialistes de l’audio ouvrent un nouveau front dans la bataille des assistants intelligents domestiques. Alors que Google et Amazon font feu de tout bois pour imposer leurs majordomes à commandes vocales Google Home et Amazon Écho comme la nouvelle interface de référence entre l’homme et la machine, Sony, Panasonic, JBL et Harman Kardon ont annoncé à l’occasion du salon IFA de Berlin leur arrivée sur le marché avec des enceintes intelligentes mettant l'accent sur la qualité sonore.

Pour l’heure, le marché des assistants vocaux est dominé par Amazon dont la solution Alexa, primo-arrivante aux États-Unis, est compatible avec plus de 7.000 applications et a trouvé sa place dans de nombreux objets connectés où la commande vocale est plus naturelle que les interactions au clavier. Alexa est intégré depuis 2014 à l’enceinte connectée Echo développée par Amazon et vendue à plusieurs millions d'exemplaires aux États-Unis. 


Google n’entend pas lui laisser le champ libre et pousse Google Assistant qui permet de piloter son immense écosystème de services. Disponible depuis plusieurs mois sous la forme d’une application pour smartphone, Assistant est également au cœur de Google Home, une borne à commande vocale permettant de solliciter les services de Google à la voix, sans utiliser son smartphone.

À lire aussi
What3words a découpé le monde en carrés de 3 mètres de côté et leur a donné une adresse unique Connecté
Ils veulent donner une adresse aux 4 milliards de personnes qui n'en ont pas

Amazon et Google ont pris de l’avance

Ces programmes offrent peu ou prou les mêmes prestations. Nourris à l’intelligence artificielle, ils sont capables de répondre à des questions formulées en langage naturel, d’apporter des informations utiles en fonction du contexte et de formuler des suggestions pour faciliter le quotidien de leurs utilisateurs. Ils peuvent aussi diffuser de la musique, jouer des vidéos et piloter certains objets connectés à la faveur de partenariats noués avec Deezer, Spotify, Philips et différents constructeurs.

Bien accueillis par le public, en témoignent des premiers niveaux de vente prometteurs (autour de dix millions d’enceintes), ces produits devraient permettre à Amazon et Google d’engager davantage les consommateurs au sein de leur écosystème et leur offrir l’occasion de gagner des positions sur le marché de l’audio. Apple s’est aussi positionné avec le HomePod, une enceinte connectée multiroom pilotée par Siri attendue en rayon début 2018. Alors les spécialistes du secteur s’organisent et misent sur la qualité du son pour ne pas perdre la main.

Une qualité sonore supérieure

Pour favoriser l’adoption de leurs solutions, Google et Amazon ont mis Assistant et Alexa à disposition des constructeurs tiers qui peuvent les intégrer à leurs propres produits. Sony, Panasonic, JBL et Harman Kardon ont associé ces technologies à leur savoir-faire de spécialiste de l’audio afin d’améliorer l’un des usages laissant à désirer dans les solutions d’Amazon et Google, l’écoute de la musique. 

>
IFA 2017 : Sony débarque sur le marché des enceintes intelligentes Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : RTLnet | Date :

Sony se lance sur le marché avec la LF-50G (environ 250 euros), une enceinte intelligente à 360° équipée de Google Assistant fournissant exactement les mêmes fonctionnalités que Google Home, comme la diffusion sans-fil de programmes Netflix via Chromecast. Elle se pilote à la voix grâce à un microphone intégré ou en effectuant un certain nombre de gestes pour contrôler le volume ou changer de morceau. Deux haut-parleurs omnidirectionnels et un subwoofer délivrent une qualité sonore largement supérieure à celle proposée par l’enceinte de Google.

On retrouve Google Assistant dans l’enceinte GA10 de Panasonic. Comme Google Home, elle peut se commander à la voix pour lancer de la musique via Spotify, Deezer ou Google Play Music. Elle fonctionne en multiroom et peut diffuser des morceaux différents dans plusieurs pièces de la maison. La puissance est au rendez-vous avec 20 watts, deux haut-parleurs 40 mm  et un woofer 80 mm. Elle sera disponible cet hiver contre 299 euros, deux fois le prix de Google Home.

La réponse d’Apple et Sonos à venir

Passé sous pavillon Samsung l’an dernier, Harman, qui commercialise la marque JBL, propose pour sa trois enceintes intelligentes renfermant chacune un assistant différent. Trois enceintes JBL Link équipées de Google Home seront disponibles cet automne à 169, 199 et 299 euros, dont deux modèles mobiles équipés d’une batterie. Le modèle Allure (son à 360°, lumière dynamique, 250 euros) sera proposé à la fois sous Alexa et Cortana par la marque Harman Kardon et disponible dans un nombre limité de pays.

La qualité sonore devrait aussi être au cœur de l’expérience fournie par le HomePod d’Apple dont il devrait être question le 12 septembre prochain lors de la keynote de rentrée d’Apple à Cupertino. Puis les regards convergeront vers Sonos, le spécialiste de l’enceinte audio multiroom qui pourrait répondre à ses concurrents début octobre avec une enceinte compatible avec Alexa et Cortana. Les deux assistants intelligents vont d’ailleurs devenir interopérables d’ici la fin de l’année à la faveur d’un partenariat noué par Amazon et Microsoft pour proposer une alternative à Apple et Google. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté IFA 2017 Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789923534
IFA 2017 : Sony, Panasonic, JBL... Des assistants domestiques pour mélomanes
IFA 2017 : Sony, Panasonic, JBL... Des assistants domestiques pour mélomanes
Pour ne pas perdre de terrain face aux géants du numérique, les spécialistes de l’audio font leur entrée sur le marché des enceintes intelligentes en misant sur la qualité sonore.
https://www.rtl.fr/actu/futur/ifa-2017-sony-panasonic-jbl-des-assistants-domestiques-pour-melomanes-7789923534
2017-09-04 16:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/w0Ouhdx0D1vty0IFjPpvFw/330v220-2/online/image/2017/0904/7789954318_les-specialistes-de-l-audio-investissent-le-marche-des-assistants-domestiques.jpg