5 min de lecture IFA 2015

IFA 2015 : ce qu'il faut retenir du salon high-tech de Berlin

À défaut de révolution technologique, la 55e édition du salon berlinois a confirmé les tendances des derniers mois.

Des visiteurs devant les écrans UHD de Samsung au 55e salon IFA de Berlin
Des visiteurs devant les écrans UHD de Samsung au 55e salon IFA de Berlin Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

De l'avis général, ce n'était pas le plus grand millésime de l'IFA. Le salon de l'électronique grand public de Berlin a ouvert ses portes vendredi 4 septembre et les fermera mercredi après avoir accueilli près de 250.000 personnes sans avoir abrité de réelle révolution technologique. À défaut de grandes révélations, cette 55e édition du salon berlinois a confirmé les tendances des derniers mois, à commencer par le triomphe du tout connecté. Retour sur les principales annonces de l'IFA 2015.

Des designs plus classiques pour les montres connectées

Même si elles peinent encore à trouver leurs usages et à capter leur public, les montres connectées font désormais figure d'incontournable : quelque 26 millions de smartwatches devraient trouver preneur en 2015, selon les prévisions de l'institut GFK. En vue de la bataille qu'elles s'apprêtent à se livrer pour les fêtes de fin d'année, elles montent en gamme et s'affichent désormais rondes et davantage discrètes dans un souci de retour à l'esthétique de l'horlogerie traditionnelle qui leur permet de se différencier de l'Apple Watch

>
Comment utiliser la Samsung Gear S2 Crédit Média : Sophie Joussellin / RTL | Durée : | Date :

Samsung, avec la Gear S2, Motorola avec la Moto 360 ou Huawei avec la Huawei Watch ont tous opté pour un cadran circulaire pour leurs dernières montres, signe de leur volonté de séduire au-delà des geeks. Même les sportifs s'inscrivent dans cette tendance, à l'instar de Runstatic et sa première smartwatch capteur d'activité, qui calcule le nombre de pas quotidien, les calories et la qualité du sommeil. Pour les capteurs d'activité, l'heure est à l'étanchéité, à l'instar du dernier modèle dégainé par iHealth capable de prendre en charge le suivi de la natation.

Les smartphones à la pointe de la photo

Dans l'ombre de la présentation du prochain iPhone, mercredi 9 septembre à San Francisco, les constructeurs ont dévoilé leurs dernières générations de smartphones. Pour rendre leurs appareils plus attractifs aux yeux des consommateurs, la plupart ont misé sur la photo. Chez Sony, le capteur d'image est l'élément star du nouveau Xperia Z5 Premium, premier terminal équipé d'un capteur 23 mégapixels. C'est aussi le premier à embarquer un écran 4K ultra HD. 

Le Sony Xperia Z5 Premium exposé à l'IFA Crédits : Benjamin Hue / RTL.Fr | Date : 04/09/2015
4 >
Le Sony Xperia Z5 Premium exposé à l'IFA Crédits : Benjamin Hue / RTL.Fr | Date : 04/09/2015
Le Sony Xperia Z5 Premium exposé à l'IFA Crédits : Benjamin Hue / RTL.Fr | Date : 04/09/2015
Le Sony Xperia Z5 Premium exposé à l'IFA Crédits : Benjamin Hue / RTL.Fr | Date : 04/09/2015
Le Sony Xperia Z5 Premium exposé à l'IFA Crédits : Benjamin Hue / RTL.Fr | Date : 04/09/2015
1/1
À lire aussi
Des visiteurs devant les écrans UHD de Samsung au 55e salon IFA de Berlin High-tech
IFA 2016 : 5 raisons de suivre le salon high-tech de Berlin

La photo, et particulièrement le selfie, prend aussi davantage de place chez les nouveaux smartphones de la concurrence. Le Vibe S1 de Lenovo intègre une double caméra à l'avant, qui doit permettre de magnifier ses prises de portrait. Chez Huawei, le lecteur d'empreinte digitale à l'arrière du Mate S permet également de capturer son autoportrait avec un flash à l'avant. Le constructeur taïwanais Acer s'est également distingué avec pas moins de quatre modèles fonctionnant sous Android 5.1 et deux autres tournant sous Windows 10, dont le Jade Primo, le premier "PC phone" capable d'afficher la version bureau et non mobile de Windows 10.

La ultra haute définition se rapproche du grand public

Malgré des prix chers (à partir de 1.500 euros) et une faible offre de contenus diffusés dans ce format, tous les constructeurs sont désormais positionnés sur la 4K, ou ultra haute-définition, et sa résolution d'image (3840 x 2160) quatre fois supérieure à l'actuelle Full HD. LG a notamment présenté le futur de la technologie OLED (des diodes électroluminescentes permettant un éclairage plus intense et une plus faible consommation d'énergie) avec une dalle souple capable de diffuser une image des deux côtés de l'écran

De son côté Sony a dévoilé une gamme de projecteurs 4K et 3D, de nombreux écrans incurvés et un nouveau Bravia ultra-fin. Panasonic a présenté ses premiers téléviseurs UHD facturés autour de 10.000 dollars. Philips a pour sa part fait sensation sa technologie Ambilux pour projeter le prolongement des images affichées sur l'écran à l'arrière de ses téléviseurs.

L'écran Ambilux de Philips prolonge l'image de l'écran à l'arrière du téléviseur
L'écran Ambilux de Philips prolonge l'image de l'écran à l'arrière du téléviseur Crédit : RTL.fr

Salvateur, Samsung s'est attaqué à la pénurie de contenus diffusés en UHD avec un premier lecteur Blu-Ray compatible 4K grand public annoncé pour 2016 (entre 400 et 500 euros). La conjoncture devrait d'ailleurs être de plus en plus favorable, dans le sillage d'événements porteurs comme l'Euro 2016 qui devrait voir des matches diffusés dans cette nouvelle norme. Enfin, les constructeurs ont aussi esquissé les contours du futur avec le renforcement de la UHD par la HDR, qui améliore la luminosité en offrant plus de détails et de couleurs comme sur les écrans de nos téléphones, en attendant de passer à la 8K ou ultra UHD.

Sony a présenté un écran 8K
Sony a présenté un écran 8K Crédit : RTL.fr

Le son prend une troisième dimension

Le son 3D développé pour le cinéma arrive dans les salons. Plus seulement produit par devant, sur les côtés et par derrière, le son l'est également par dessus pour renforcer le sentiment d'immersion de l'utilisateur. Pour l'heure, le home cinéma avec son 3D est surtout réservé aux amateurs de blockbusters, avec encore seulement quelques dizaines de films Blu-Ray compatibles. Mais le catalogue ne va cesser de s'allonger, et des services de vidéo en ligne comme Netflix pourraient aussi s'y intéresser à l'avenir. Les premiers casques audio 3D font aussi leur apparition, bardés de capteurs de mouvements détectant les rotations de la tête à droite ou à gauche pour que le son conserve la même provenance. Rayon hi-fi, la certification en vogue est le Hi-Rés, le son non compressé qui équipe les casques audios, baladeurs, chaînes hi-fi, enceintes et même les futures platines vinyles Technics ressuscitées par Panasonic.

La maison toujours plus intelligente

Les fabricants ont profité de la 55e édition du salon IFA pour s'approcher un peu plus de la maison du futur. Celle-ci se dessine autour d'une idée forte : l'internet des objets. Les appareils de la maison contrôlables via une application de smartphone se multiplient. Samsung a présenté sa vision du futur technologique basée sur une routine simplifiée avec une maison entièrement programmée pour tout mettre en marche quand il faut.

>
2015 IFA Samsung IoT film - 'In Sync with Life'

Tous les objets de la maison sont concernés. À commencer par l'électroménager dont l'avenir sera centré sur l'économie d'énergie et la communication. Les appareils connectés sont capables de faire leur auto-diagnostic. Le lave-linge pourra prévenir qu'il n'y a pas assez de lessive ; le lave-vaisselle, que l'arrivée d'eau est débranchée. Le service réparation pourra être prévenu à distance. Parmi les fonctionnalités connectées, Siemens propose pour sa part un frigo avec caméra intégré pour regarder l'intérieur lorsqu'on fait ses courses. Panasonic propose de connecter tous les appareils électroménagers, smartphones et ordinateurs à des projecteurs installés au plafond dans chaque pièce de la maison capables d'afficher des informations sur le mobilier grâce à un système de reconnaissance gestuelle.

>
Future Lifestyle - Better Living Tomorrow | #PanasonicIFA #IFA15
La rédaction vous recommande
Lire la suite
IFA 2015 High-tech Objets connectés
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779635599
IFA 2015 : ce qu'il faut retenir du salon high-tech de Berlin
IFA 2015 : ce qu'il faut retenir du salon high-tech de Berlin
À défaut de révolution technologique, la 55e édition du salon berlinois a confirmé les tendances des derniers mois.
https://www.rtl.fr/actu/futur/ifa-2015-ce-qu-il-faut-retenir-du-salon-high-tech-de-berlin-7779635599
2015-09-07 14:43:34
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oLxvN-Sw2-0vVxfScHM-BQ/330v220-2/online/image/2015/0907/7779637293_des-visiteurs-devant-les-ecrans-uhd-de-samsung-au-55e-salon-ifa-de-berlin.jpg