2 min de lecture Objets connectés

IFA 2014 : les objets connectés qui veillent sur notre sécurité

Détecteur de fumée, de monoxyde de carbone ou de particules : les objets connectés veillent sur notre sécurité

Sophie Jousselin Innovations week-end Sophie Joussellin
>
Salon de l'électronique IFA de Berlin du 07/09/2014 Crédit Image : Nest.com | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

Le salon de l'électronique grand public de Berlin, l'IFA est l'occasion pour les constructeurs de dévoiler des objets connectés qui assurent la sécurité de notre logement. On connaît bien sûr les webcams : le français Awox a présenté sa Camlight, une ampoule connectée qui fait aussi caméra de surveillance. 

Mais quand on parle de sécurité, il n'y a pas que le risque de cambriolages auquel on pense, il y a les incendies ou le monoxyde de carbone.  

Des détecteurs de fumée connectés et intelligents

Ces détecteurs connectés avertissent d'un danger si vous êtes chez vous mais aussi si vous êtes à l'extérieur, en vous envoyant une alerte sur votre téléphone. Ils vous préviennent s'il y a un début d'incendie, vous pouvez alors prendre les mesures qu'il faut. 

À lire aussi
Un tramway à Dijon (illustration) service public
Dijon : des capteurs sur les places de stationnement faciliteront la verbalisation

Parmi les nouveautés, il y a le détecteur de fumée de Nest, une entreprise créée par des anciens d'Apple, ce qui doit à ce détecteur de fumée d'être très design, mais ce n'est pas son principal intérêt. 

Ce détecteur de fumée est capable de faire la différence entre de la vapeur qui vient de votre douche ou de votre autocuiseur et un véritable incendie. Donc là il n'y aura pas d'alerte. 

Il se met également en pré-alerte s'il y a un toast qui brûle dans la cuisine et que vous n'y êtes pas Il vous indique qu'il y a quelque chose qui cloche, vous allez voir, vous comprenez ce qui se passe et vous appuyez sur le bouton de votre détecteur. Dans ce cas, il n'y a donc pas de fausse alarme. Et en cas de véritable incendie, au moment où il lance une alerte, il vous affiche sur votre téléphone le numéro des pompiers pour que vous les appeliez immédiatement.  

Le produit de Nest est également capable de détecter le monoxyde de carbone, qui on le sait est mortel et malheureusement sans odeur.Et on trouve aussi des appareils qui contrôlent la qualité de l'air de la maison ? 

Contrôler aussi la qualité de l'air intérieur

Haier présente un détecteur de particules. Si la qualité de l'air se dégrade à la maison, il envoie un message sur votre smartphone et aussi, puisqu'il est connecté à une enceinte il avertit oralement du danger. En poussant le concept jusqu'au bout, on peut le relier à un ventilateur qui va brasser l'air pour disperser ses particules. 

Le français Withings a présenté à l'IFA, une webcam également capable de déceler des Composés Organiques Volatils (COV) à l’intérieur de la maison. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Objets connectés High-tech Téléphonie mobile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774152210
IFA 2014 : les objets connectés qui veillent sur notre sécurité
IFA 2014 : les objets connectés qui veillent sur notre sécurité
Détecteur de fumée, de monoxyde de carbone ou de particules : les objets connectés veillent sur notre sécurité
https://www.rtl.fr/actu/futur/ifa-2014-les-objets-connectes-qui-veillent-sur-notre-securite-7774152210
2014-09-07 07:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/99Qf1_TfCCD3dp6LsqN0uw/330v220-2/online/image/2014/0906/7774152598_le-detecteur-de-fumee-de-nest.jpg