5 min de lecture Connecté

HomePod, Google Home, Alexa...Comment parler à son enceinte connectée ?

ÉCLAIRAGE - Vous avez reçu une enceinte connectée à Noël mais vous ne savez pas comment lui parler ? "RTL.fr" vous explique comment faire.

Google, Amazon et Apple se disputent le marché émergent des haut-parleurs intelligents
Google, Amazon et Apple se disputent le marché émergent des haut-parleurs intelligents Crédit : RTLnet
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Après avoir séduit des dizaines de millions de foyers aux États-Unis, les enceintes connectées ont conquis les Français. Selon le cabinet Médiamétrie, ils sont 1,7 million à utiliser quotidiennement Amazon Echo, Google Home ou le HomePod ce mois de décembre 2018 - soit environ 3% de la population. Et le mouvement ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin.

L'offensive marketing lancée par les marques en fin d'année promettait d'assurer un grand succès aux engins de Google, Amazon et Apple sous les sapins malgré les nombreux scandales liés à l'utilisation des données personnelles ces derniers mois.

Vous faites peut-être partie des personnes qui ont reçu une enceinte connectée à Noël. Une fois passée la phase de configuration, vous vous apprêtez à faire votre entrée dans le nouveau monde sans écran promis par ces assistants virtuels. Mais vous ne savez pas quoi leur demander et ne parvenez pas à vous faire comprendre. Pas de panique, RTL.fr vous explique comment faire.

À lire aussi
Les armées françaises sont désormais dotées d'une doctrine de lutte informatique offensive pour répondre  à la multiplication des menaces dans le cyberespace Connecté
La France à l'offensive dans le cyberespace

Comment les activer

Discuter avec une enceinte connectée implique de comprendre sa mécanique interne. Connectées à Internet en WiFi à une application pour smartphone, elles renferment chacune un assistant personnel, c'est-à-dire une intelligence artificielle développée pour répondre aux questions orales de leur propriétaire. Les enceintes Echo d'Amazon fonctionnent avec l'IA d'Alexa, Google Home avec Google Assistant et le HomePod d'Apple avec Siri.
 
Il faut prononcer une formule spécifique pour activer leurs micros et leur reconnaissance vocale. Pour les enceintes Amazon Echo, il suffit de dire "Alexa". Le HomePod réagit à "Dis Siri". Enfin pour Google Home, le sésame est "Ok Google".  Leur moteur de synthèse vocale se charge ensuite de transformer chaque commande vocale en recherche textuelle afin de comprendre quelle action est demandée ou trouver la réponse sur le Web.

Des outils encore limités

Ces produits promettent de faciliter la vie de leurs propriétaires en donnant accès à une multitude de services plus rapidement qu'en tapant sur le clavier virtuel d'un smartphone. Mais il faut aussi avoir à l'esprit leurs limites. Ils ne sont pas capables de tenir une conversation et répondent seulement à des commandes bien précises. Mieux vaut se référer aux listes proposées par chaque constructeur (AmazonAppleGoogle) pour être certain de se faire comprendre.

Comme toutes les premières générations de produits, les enceintes connectées sont encore imparfaites. Leurs outils de reconnaissance vocale ne font pas mouche à tous les coups et il faut parfois s'y prendre à plusieurs reprises pour se faire comprendre. Demander de jouer un titre de chanson dans une langue étrangère est par exemple très compliqué car les assistants sont très pointilleux sur les accents.

Pour écouter de la musique

Une fois associés à un compte utilisateur, ces produits permettent d'accéder à de nombreuses fonctionnalités. En France, ils sont surtout utilisés pour écouter de la musique, la radio ou des podcasts. Il faut alors préciser la source de la chanson et l'appareil où elle doit être diffusée. Par exemple : "Ok Google, joue Louane dans le salon sur Spotify".

Lorsqu'une piste est lancée, elle se commande avec des requêtes comme "Ok Google, mets en pause", "Arrête" ou "Suivant". Le volume se règle en disant "Ok Google, monte le son", "Augmente le volume" ou plus précisément "Volume au niveau cinq", "Volume à 65%". Même logique pour Amazon. Le HomePod permet aussi d'ajouter des morceaux à sa bibliothèque ou à une playlist et d'identifier des morceaux en cours de lecture via Siri ("Dis Siri, comment s'appelle ce titre ?").

Toutes les enceintes ne fonctionnent pas avec tous les services de streaming. Google Home prend en charge Google Play Music, YouTube, YouTube Music, Spotify, Pandora et Deezer. Mais pas avec Apple Music, qui fonctionne depuis peu avec les enceintes Amazon Echo. En revanche, ces dernières ne sont pas compatibles YouTube et Google Play Music, concurrence oblige. De son côté le HomePod d'Apple ne donne sa pleine mesure qu'avec Apple Music.

Pour la météo et les actualités

Les autres fonctionnalités les plus utilisées sont la météo ("Alexa, quel temps fait-il dehors ?" ou "Dis Siri, est-ce que j'ai besoin d'un parapluie aujourd'hui ?") et l'actualité. Les enceintes de Google et Amazon donnent accès aux radios françaises via l'application TuneIn. Il suffit de dire par exemple "Ok Google, lance RTL". Elles peuvent aussi donner les gros titres de l'actualité ("Ok Google, diffuse les actualités") ou répondre à des questions précises ("Alexa, quel est le score du dernier match du PSG ?"). 

Le HomePod fonctionne avec quelques radios partenaires. Il est possible de retrouver les journaux de RTL, Europe 1 et France Info. On peut aussi lui poser des questions générales comme "Dis Siri, quelles sont les nouvelles aujourd'hui ?".

Les enceintes d'Amazon, Apple et Google répondent aussi à des questions plus générales. On peut leur demander d'effectuer des conversions et des calculs ("Ok Google, convertit 150 dollars en euros"), de traduire des phrases, de donner des définitions. 

Gérer son agenda et piloter sa maison connectée

Les enceintes connectées peuvent aussi vous aider à planifier votre quotidien. "Ok Google, quels sont mes rendez-vous aujourd'hui ?", permettra par exemple d'énoncer les éléments inscrits dans Google Agenda. Elles peuvent aussi régler des alarmes "pour 7h30 du matin tous les jours de la semaine". 

Google Home et Amazon Echo peuvent servir à mettre à jour une liste de courses, voire à passer directement des commandes via Amazon ou des services de livraison de repas. De même, il est possible d'obtenir rapidement un itinéraire ou les prix et les horaires des vols pour votre prochain voyage. Retrouvez la liste des commandes pour GoogleAmazon et Apple.

Elles servent aussi à contrôler les objets connectés de la maison (allumer la lumière, gérer le thermostat, l'ouverture des volets, contrôler les prises connectées ou le système de sécurité, etc.). Il faut vérifier en amont que vos appareils sont bien compatibles avec l'enceinte et faire preuve de patience pour la configuration. 

Une fois ces écueils évités, il est possible de programmer des suites d'actions pour lancer, par exemple, l'ouverture des volets, les lumières et la machine à café en prononçant simplement "Dis Siri, bonjour" au réveil. Retrouvez la liste des commandes pour AppleAmazon et Google.

Comment effacer ses données

Les enceintes connectées sont une nouvelle porte d’entrée vers l'univers d'Amazon, Apple et Google. Un moyen de proposer leurs services directement au domicile des consommateurs mais aussi d’en apprendre davantage sur leurs comportements en agrégeant de précieuses données personnelles. 

Il faut donc avoir à l'esprit qu'il s'agit d'un appareil relié à Internet équipé de plusieurs micros. Ces derniers ne fonctionnent pas en permanence. Ils sont en veille et s'activent seulement lorsqu'on prononce le mot-clé "Alexa", "Siri" ou "Ok Google".

Il est aussi recommandé d'effacer régulièrement l'historique de vos requêtes. Pour cela, rendez-vous à cette adresse pour Google. Pour Amazon, il faut vous rendre dans les paramètres de votre compte, dans la rubrique "Contenu et Appareils" puis dans "Confidentialité Alexa". Pour le HomePod, c'est plus simple, Apple ne conserve pas l'historique de vos requêtes sur ses serveurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Fil Futur Intelligence artificielle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794518621
HomePod, Google Home, Alexa...Comment parler à son enceinte connectée ?
HomePod, Google Home, Alexa...Comment parler à son enceinte connectée ?
ÉCLAIRAGE - Vous avez reçu une enceinte connectée à Noël mais vous ne savez pas comment lui parler ? "RTL.fr" vous explique comment faire.
https://www.rtl.fr/actu/futur/homepod-google-home-alexa-comment-parler-a-son-enceinte-connectee-7794518621
2018-12-27 09:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/83x0tsYtS2hP5fon0B-TNA/330v220-2/online/image/2018/0619/7793807708_google-amazon-et-apple-se-disputent-le-marche-emergent-des-haut-parleurs-intelligents.jpg