2 min de lecture Espace

À Hawaï, les premiers "Martiens" ont retrouvé l'air libre après un an d'exil

Après une année enfermés à l'intérieur d'un dôme de 11 mètres de diamètre pour préparer une mission sur Mars, six scientifiques ont enfin retrouvé la lumière du jour.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Hawaï : après un an d'exil, les premiers "Martiens" ont retrouvé l'air libre Crédit Image : Twitter.com/HI_SEAS | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

À Hawaï, six scientifiques et ingénieurs ont passé 365 jours enfermés dans un dôme de 11 mètres de diamètre, sur un peu moins de 100 mètres carrés, pour voir quels sont les effets de la promiscuité pendant une longue durée. Parmi eux : Cyprien Verseux, un jeune Français de 26 ans. Dimanche 28 août, RTL l'a rencontré à sa sortie à l’air libre, après une année passée à huis clos, comme astronaute sur la planète Mars (ou presque). Il s’agit en fait de préparer la première mission sur Mars, le grand objectif assigné à la Nasa par Barack Obama, comme Kennedy l’avait fait pour la Lune. Car on estime qu’une mission martienne durerait trois ans.

Il faut voir, par exemple, quels sont les problèmes psychologiques qui peuvent apparaître. La solitude, les sentiments d’amitié ou d’inimitié, le désir : tout cela joue. Le site de l’expérience n’a pas été choisi par hasard. Le dôme a été construit à 2.500 mètres d’altitude sur les pentes du volcan Mauna Loa, une terre isolée, sèche, sans végétation. On se croirait vraiment sur Mars. Les six participants pouvaient faire quelques pas, autour du dôme, mais vêtus d’une combinaison étanche.

C’est la quatrième expérience de ce genre. C'est de loin la plus longue, et donc la plus riche d’enseignements. Des masses de données ont été collectées. Il va falloir des mois maintenant pour les analyser et en tirer les conclusions. Les participants sont vraiment mis dans les conditions d’une exploration sur Mars : ils sont auto-suffisants, le dôme ne fonctionne qu’à l’énergie solaire. Ils pouvaient communiquer avec l’extérieur, par e-mail, mais avec un délai de vingt minutes, le temps de la transmission pour faire les 75 millions de kilomètres entre la Terre et Mars.

À lire aussi
Jupiter regorge de secrets espace
Un satellite "bizarre" découvert autour de Jupiter

Chacun des six participants avait une spécialité : médecine, architecture, psychologie, géophysique. médecine. Cyprien Verseux était le biologiste, celui qui était chargé d’une mission cruciale si on veut développer des bases habitées sur Mars : faire pousser des plantes à partir de micro-bactéries emmenées dans des tubes. C’est crucial car on ne pourra pas stocker trois ans de nourriture en quittant la Terre. Cela rappelle le film sorti l’année dernière, Seul sur Mars, réalisé par Ridley Scott, avec Matt Damon qui joue justement le rôle d’un botaniste.

Le plus difficile a d'abord été les ressources limitées, la nourriture lyophilisée, rationnée. Il n'y avait évidemment pas d’eau courante (deux douches de 30 secondes par semaine). À la sortie dimanche, ils étaient heureux de pouvoir goûter des fruits frais et une bonne bière. Ce dont le jeune Français a souffert le plus, ce n’est pas de la solitude ; au contraire, c’est de ne jamais pouvoir s’isoler. Il a vu certains de ses collègues se disputer pour des broutilles.

Même si globalement tout s’est bien passé, des capteurs sur leurs corps ont enregistré toutes leurs émotions, et ça va être analysé. Cyprien Verseux, à la sortie, était peu déçu car le ciel sur Hawaï était couvert et il aurait bien aimé voir le soleil. Si cela vous intéresse, la Nasa recherche des volontaires pour les prochaines missions (huit mois d’enfermement). Vous avez jusqu'au 5 septembre pour postuler.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace États-Unis Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784638178
À Hawaï, les premiers "Martiens" ont retrouvé l'air libre après un an d'exil
À Hawaï, les premiers "Martiens" ont retrouvé l'air libre après un an d'exil
Après une année enfermés à l'intérieur d'un dôme de 11 mètres de diamètre pour préparer une mission sur Mars, six scientifiques ont enfin retrouvé la lumière du jour.
https://www.rtl.fr/actu/futur/hawai-apres-un-an-d-exil-les-premiers-martiens-ont-retrouve-l-air-libre-7784638178
2016-08-29 08:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wr2KEdz0U0Eqfux-4Q1YgA/330v220-2/online/image/2016/0829/7784638599_1.jpg