1 min de lecture High-tech

Google propose des emojis féminins pour mieux valoriser les femmes au travail

Quatre employés de la firme de Mountain View ont proposé de mettre en place 13 emojis représentant les femmes dans l'exercice de diverses professions pour faire évoluer les mentalités.

Google veut combattre le machisme par les emojis
Google veut combattre le machisme par les emojis Crédit : Unicode
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Des emojis féminins pour promouvoir l'égalité des sexes dans le monde professionnel. Tel est l'objectif de quatre employés de Google qui ont présenté 13 nouveaux emojis, les caractères universels en forme de personnes, d'émotion, d'objets ou de symboles qui peuvent être intégrés aux conversations et aux commentaires de la plupart des appareils numériques, au consortium Unicode, l'autorité de régulation qui met régulièrement à jour la liste de ces petites icônes. 

Actuellement, le choix des emojis féminins est très restreint et se limite à peu près à la danseuse, la mariée ou la princesse. Pour faire évoluer les mentalités, les employés de Google proposent d'y ajouter des emojis de femmes exerçant différentes professions : chimiste, chirurgienne, cuisinière, diplômée, enseignante, fermière, femme d'affaires, informaticienne, médecin, ouvrière, rock star, scientifique et une version féminine de David Bowie. Autant d'emojis qui disposent déjà de leur équivalent masculin.

Exemple d'emojis proposés par Google
Exemple d'emojis proposés par Google Crédit : http://unicode.org/

Pour être intégrées à la liste officielle et être utilisables sur Internet, téléphone et tablette, ils doivent désormais être approuvé par le Consortium, dont le président n'est autre que l'un des quatre salariés de Google à avoir signé la proposition, indique Le Monde. Celle-ci a d'autant plus de chances d'aboutir que la question de la diversité des emojis est régulièrement soulevée. Une pétition en ligne avait rassemblé plus de 4.000 signatures en 2014 afin de dénoncer le manque de représentation des autres ethnies. En mars, la First lady Michelle Obama réclamait la création d'un emoji symbolisant une fille en train d'étudier. Un membre du Consortium a déclaré au Guardian que ces emojis pourraient être intégrés dès cette année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Google Féminisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants